collections numeriques et bibliotheques

  • View
    3.696

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of collections numeriques et bibliotheques

Les collections numriques en bibliothque ?

Bonjour,C'est avec plaisir que je rponds votre invitation et me joins vos travaux pour apporter une modeste contribution, un clairage en fait sur les pratiques trs ordinaires dans les bibliothques intresses par le numrique.L'ADDNB oeuvre en ce sens depuis 1996, et tente d'apporter ses adhrents les clairages ncessaires la comprhension des mutations que vivent les professionnels depuis dj plusieurs annes.Notre fonctionnement repose sur des journes d'tude, les deux dernires ont t consacres d'une part aux blogs de bibliothques, wikis et outils de veille, d'autre part la RFID.En 2006, nous avions reu plusieurs prestataires de plateformes de doc lectroniques afin de recueillir des avis et des expertises ncessaires. Site ADDNB

De quoi parle-ton ?

De ressources en ligne, gratuites ou payantes

de prts d'ouvrages ou de documents numriques

de documents numriss sur place

d'accs privilgi par le Web au document numrique

En fait, le terme de collections numriques ne veut quasiment jamais dire collections au sens o le bibliothcaire l'entend, et mme souvent en est le contresens exact : c'est pourquoi les bibliothcaires s'irritent assez facilement quand on leur parle d'un service propos de la mise disposition de la version numrique d'un livre.On peut donc identifier 3 types de choses numriques :- des ressources en ligne identifies et signales dans un catalogue, sur un portail (on y reviendra), dont l'anctre est la sitothque- des services (plate formes) de livres/documents numriques consultables et/ou empruntables- de documents numriss maison : fonds locaux, patrimoniaux? Etc..

DE QUOI PARLE T'ON ?

En fait, le bibliothcaire entend le terme de collections et admet difficilement - sans doute avec raison que le livre numrique puisse avoir un avenir sui generis

On peut donc identifier 3 types de choses numriques :

- des ressources en ligne identifies et signales dans un catalogue, sur un portail (on y reviendra), dont l'anctre est la sitothque

- des services (plate formes) de livres/documents numriques consultables et/ou empruntables

- des documents numriss maison : fonds locaux, patrimoniaux? Etc..

Qui fait quoi ?
Et qui agit sur qui et sur quoi ?

Coller la modernit

Ne pas perdre ses lecteurs et abonns

Des acteurs multiples dans la bibliothque

Gage de modernit, la collection numrique permet de donner des gages sur l'volution de la bibliothque. En collant cette actualit-l, on anticipe un abandon possible des lecteurs : jeunes par exemple ou forts consommateurs de supports numriques ('CD, DVD) en fait mutimdia

De l'enqute ADDNB de 2005, on retient que pas moins de 4 acteurs interviennent ou peuvent intervenir dans le processus: le management (directeur), le responsable des collections, le technicien des systmes, le mdiateur MMM.

QUI FAIT QUOI ?

Le livre numrique permet de donner des gages sur l'volution de la bibliothque. En collant cette actualit-l, on anticipe un abandon possible des lecteurs : jeunes par exemple ou forts consommateurs de supports numriques (CD, DVD) en fait multimdia

De l'enqute ADDNB de 2005, on retient que pas moins de 4 acteurs interviennent ou peuvent intervenir dans le processus: le management (directeur), le responsable des collections, le technicien des systmes, le mdiateur Multimdia.

Freins et difficults

L'appropriation par les bibliothcaires des nouvelles approches

La professionnalisation des pratiques : choix, mise en oeuvre, outillages (portails)

Le dialogue avec l'usager

L'irruption d'une offre de collections numriques n'est pas un phnomne puissant dans les bibliothques publiques. Mais l'onde de choc cre une petite panique de ne pas tre la hauteur, avec une pression stressante qu'entretiennent les mdias, les lus, les techno-bobosIl faut donc raison garder, sans perdre de temps = organiser la matrise de nouvelles pratiques professionnelles , ce qui commence par la rcupration de notices, apprendre apprivoiser le Web dans toutes se dimensions (recherche, Web 2.0 [fils RSS, commentaires, blogs, etc;..)et donc tre en, capacit de se positionner comme un mdiateur numrique, expression qui commence circuler ici ou l

FREINS ET DIFFICULTES

L'irruption d'une offre de livres numriques n'est pas un phnomne rcent dans les bibliothques publiques. Mais l'onde de choc cre une petite panique de ne pas tre la hauteur, avec une pression stressante qu'entretiennent les mdias, les lus et... les techno-bobos.

Il faut donc raison garder, sans perdre de temps = organiser la matrise de nouvelles pratiques professionnelles , ce qui commence par la rcupration de notices, apprendre apprivoiser le Web dans toutes se dimensions (recherche, Web 2.0 [fils RSS, commentaires, blogs, etc;..)

et donc tre en capacit de se positionner comme un mdiateur numrique, expression qui commence circuler ici ou l.

1. ASK A LIBRARIAN !

Mdiateur numrique, quel mtier !

Pro-actif dans la bibliothque

L'usager est au centre de l'attention

Passer d'un rle dominant celui de dialoguant est sans doute l'volution la plus importante qui est demande . Ce qui suppose d'abandonner (un peu) de son instinct de proprit sur la bibliothque, les abonns (ou lecteurs), les colllections.L'volution demande ne peut se passer de cette conversion collgiale, essentielle, pour comprendre les nouvelles demandes, y rpondre et faire vivre la bibliothque.

1. ASK A LIBRARIAN !

Passer d'un rle dominant celui de dialoguant est sans doute l'volution la plus importante qui est demande . Ce qui suppose d'abandonner (un peu) de son instinct de proprit sur la bibliothque, les abonns (ou lecteurs), les colllections.

L'volution demande ne peut se passer de cette conversion collgiale, essentielle, pour comprendre les nouvelles demandes, y rpondre et faire vivre la bibliothque.

2. l'usager est ....

averti des potentialits du Web

slectif, rapide, exigeant

partag entre plaisir, utilit

adepte du dialogue ( distance)

friand de nouveaux services

Le cadre d'action est bien celui que nous donne l'usager, finalement. Mme si nous ne souhaitons pas renier les missions des bibliothques (on y reviendra), Au centre de nos proccupations, donc, une nouvelle approche de tout :la constitution des collections, leur mise en valeur,(animations), l'accs la bibliothque, question cruciale que ne rsoud pas l'accs distance

Cette prise en compte demande de la ractivit, des choix, des savoir-faire

2 L'USAGER

Le cadre d'action est bien celui que nous donne l'usager, finalement. Mme si nous ne souhaitons pas renier les missions des bibliothques (on y reviendra), Au centre de nos proccupations, donc, une nouvelle approche de tout : la constitution des collections, leur mise en valeur,(animations), l'accs la bibliothque, question cruciale que ne rsoud pas l'accs distance

Cette prise en compte demande de la ractivit, des choix, des savoir-faire.

3. la bibliothque / ses collections

L'espace social

Le centre de ressources

La vocation culturelle dans/sur le territoire

Les collections qui font sens

STRATEGIE

Quel que soit le progrs et les formes qu'il revt, la mutation est d'autant plus difficile qu'il existe un dcalage entre l'usager et les usages qu'il attend de la bibliothque et le bibliothcaire naturellement dfenseur d'une formule qui a fait ses preuves.

D'o la ncessit de redfinir la place de la bibliothque : son ou ses territoires, ses fonctions, sa mission, ses contenusDu coup les collections numriques/physiques prennent de l'importance stratgique.Sans oublier la cohrence lie au territoire d'usage, de projet, de service public

3 LA BIB SES COLLECTIONS

Quels que soient le progrs et les formes qu'il revt, la mutation est d'autant plus difficile qu'il existe un dcalage entre l'usager et les usages qu'il attend de la bibliothque et le bibliothcaire naturellement dfenseur d'une formule qui a fait ses preuves.

D'o la ncessit de redfinir la place de la bibliothque : son ou ses territoires, ses fonctions, sa mission, ses contenus

Du coup les collections numriques/physiques prennent de l'importance stratgique.

Sans oublier la cohrence lie au territoire d'usage, de projet, de service public

4. Le portail

Fdrateur des services

Ouvert aux usagers (Web 2.0)

Producteur ditorial, documentaire, et donc numrique

Bibliothque hybride

La sortie par le haut : un portail de services et de collections, agrgateur de plateformes diverses permettant l'accs des collections numriques, des documents numriques, des ouvrages numriques, des services numriques et distance.

En fait, en commenant par fabriquer le portail - tourn vers l'usager bien videmment,- sans doute que la bibliothque se met en situation d'tre partenaire de l'usager, dans le dialogue, la proposition de services, l'coute.

Portail proche des formats vernaculaires, modes de recherche s'apparentant aux services les plus communs.

4 LE PORTAIL

La sortie par le haut : un portail de services et de collections, agrgateur de plateformes diverses permettant l'accs des collections numriques, des documents numriques, des ouvrages numriques, des services numriques et distance.

En fait, en commenant par fabriquer le portail - tourn vers l'usager bien videmment,- sans nul doute a bibliothque se met en situation d'tre partenaire de l'usager, dans le dialogue, la proposition de services, l'coute.

Portail proche des formats vernaculaires, modes de recherche s'apparentant aux services les plus communs.

5. Des collections