Conférence de presse GIE "Enjeu Energie Positive"

  • View
    1.701

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Une anne de travaux : des rsultats concrets et deux nouveaux membres

Transcript

  • 1. Confrence de presse Une anne de travaux : des rsultats concrets et deux nouveaux membres GIE Enjeu Energie Positive 29 octobre 2009
  • 2. Le btiment, un secteur "nergivore" nergivore 21 % des missions de CO2 43 % de la consommation totale dnergie en France* Engagement de la France diviser par 4 les missions de CO2 avant 2050 Politique volontariste d G P liti l t i t du Grenelle d lE i ll de lEnvironnement : t Immeubles nergie positive en 2020 * Source : ADEME Confrence de presse| 29 octobre 2009| page 2
  • 3. au croisement de plusieurs exigences : Une rglementation ambitieuse : le Grenelle de lenvironnement BBC BEPOS 2008 105 Kwhep/m/an 2010 2020 50 Kwhep/m/an 0 Kwhep/m/an Une exigence de qualit et de confort : qualit des espaces, confort des utilisateurs Des besoins soutenus : bureautique, services La ncessit imprieuse de rester en phase avec le march de limmobilier dentreprise Urgence de solutions et d til adquats U d l ti t doutils d t Confrence de presse| 29 octobre 2009| page 3
  • 4. Bouygues Immobilier, un acteur engag dans le dveloppement durable : Lance Green Office : premiers immeubles denvergure nergie positive Et prend linitiative, fin 2008, de crer un GIE avec les industriels impliqus tout au long de la phase dutilisation des immeubles de bureaux : Membres fondateurs : Socit partenaire : Confrence de presse| 29 octobre 2009| page 4
  • 5. Le GIE Principe Gnral : Dvelopper les synergies entre les socits qui contribuent loptimisation nergtique des immeubles de bureaux, notamment dans leur phase dexploitation 3 objectifs concrets : Diminuer la consommation nergtique, en phase dexploitation, des futurs projets Augmenter leur capacit produire des nergies renouvelables Optimiser le bilan carbone en tenant compte du cycle de vie de lopration Rendre l nergie positive plus comptitive lnergie Confrence de presse| 29 octobre 2009| page 5
  • 6. Des thmes de rflexion mens sur les postes de consommation les plus nergivores dans les btiments tertiaires Des postes qui deviennent proportionnellement de plus en plus importants, en phase dexploitation, dans les Btiments Basse Consommation : restauration, bureautique, clairage Estimations consommation d'nergie Estimations consommation d'nergie Btiments tertiaires (aprs RT 2000) Btiments tertiaires Basse Consommation Autres; Chauffage Ch ff Restaurant; 8% Chauffage Ventilation Autres; Ventilation 9% Climatisation; 14 % Climatisation; 48 % 24 % Restaurant; 23 % Eclairage; 20 % Bureautique; Bureautique; Eclairage; Confrence de presse| 29 octobre 2009| page 6 21 % 15 % 18 %
  • 7. 5 thmes de rflexion mens par le GIE en 2009 Mesure et pilotage de la performance nergtique Pilote : Thierry Djahel (Schneider Electric) Schneider Electric avec Siemens Steelcase Lexmark Bouygues Immobilier, Philips Siemens, Steelcase, Lexmark, Immobilier Eclairage optimis Pilote : Laurent Lougerstay (Philips avec Bouygues Philips) Immobilier, St l I bili Steelcase, Schneider El t i S h id Electric Accompagnement A t au changement Restauration dentreprise Pilote : Bertrand Rousseau (Sodexo avec Bouygues Sodexo) Immobilier, Steelcase, Siemens, Schneider Electric, Philips Optimisation de la bureautique Pilote : Guillaume Parisot (Bouygues Immobilier) (Bouygues Immobilier) yg avec Steelcase, Tandberg, Lexmark, Siemens Confrence de presse| 29 octobre 2009| page 7
  • 8. Restitution des travaux dans un livre blanc destination des : Acteurs de la filire Btiment Mthodologie de conception Recommandations et objectifs de formation Outils et processus oprationnels Utilisateurs et propritaires Sensibilisation la performance nergtique www.enjeu-energie-positive.com Implication des acteurs (facteur cl de succs) ( ) Support technique de cohrence pour le Bail vert et le contrat de garantie de performance Energtique Prestataires de services et exploitants : Implication des acteurs Outils de pilotage pour un contrat de garantie de performance nergtique Confrence de presse| 29 octobre 2009| page 8
  • 9. Mesure et pilotage de la d l performance f nergtique ti Thierry DJAHEL Thi DJAHEL, Directeur du Business Dveloppement Efficacit g q Energtique Schneider Electric France
  • 10. Les constats Les btiments actuels ne favorisent pas le changement des comportements individuels et collectifs Les contrats dexploitation nintgrent pas suffisamment dobligations de rsultats partir de rfrentiels prcis de consommations Les exploitants ne disposent pas doutils de pilotage nergtique et de reporting puissants et simples dutilisation Les maitres duvre sont trs rarement impliqus dans le suivi nergtique et laccompagnement des utilisateurs du btiment Confrence de presse| 29 octobre 2009| page 10 Mesure et pilotage de la performance nergtique
  • 11. Les enjeux Pour atteindre lobjectif de 50 kwh/m/an, il est ncessaire dintgrer des nouvelles rgles de conception et dexploitation d exploitation Concevoir des dispositifs de suivi et de pilotage de la performance nergtique Mettre en uvre des nouvelles rgles dexploitation et dengagement contractuel Favoriser le changement des comportements