Click here to load reader

Episode 1 - Kalya

  • View
    64

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Lors d'une mission de reconnaissance dans le petit village de Karnavelle, Kalya, une Émissaire de la déesse de la magie de Geyerra se retrouve en plein coeur d'un repaire d'assassins complotant le meurtre de plusieurs figures importantes de Geyerra.

Text of Episode 1 - Kalya

  • Chroniques de Geyerra

    Episode I - Kalya

  • La pluie sabattait sur les toitures de roseaux du petit village de Karnavelle lorsque la monture de Kalya franchit le portail de fortune rig lentre sud du patelin. Portail largement inutile puisque lon pouvait aisment entrer au village par nimporte quelle autre route, aucune dellesntantgardes.Largionnentaitvisiblementpasunehabituelaguerre.Kalya remonta sa capuche et lana son cheval au trot sur le large chemin de terre senfonant vers le centre du village. Ctait la premire fois quelle visitait cette rgion et avec raison. Autres les marcages et la pauvret vidente, lendroit ne prsentait aucun attrait ni rien dintressant. Une succession de petites maisons de bois, certaines ayant simplement de simples trous aux murs comme fentres, un talage de lgumes abandonn quelques pas dun ruisseau insalubre bourdonnant de gupes et de lucioles et, prs du marais, une vieille tour de garde visiblementincendieilyaquelquetempsetjamaisreconstruite.

    peine entre Karnavelle, Kalya dsirait dj en ressortir et le plus rapidement possible. Le sentiment tait encore pire puisquelle savait trs bien quelle aurait pu se rendre sa destination, et en repartir, beaucoup plus rapidement si elle avait utilis les moyens spciaux dont elle disposait en tant qumissaire. Elle en avait cependant t interdite. Ton premier objectif est de passer innaperue, lui avait rappel Rhaelgazor avant quelle ne quitte pour sa mission, Si quiconque suspecte une missaire davoir mis les pieds Karnavelle, lopration entire sera compromise. Tant de prcautions pour venir investiguer ce petit village humide et nausabond en plein coeur de la province tout aussi immonde de Valdamos simplement parce quun certain informateur aurait entendu dire que lendroit pourrait tre un des lieux de

  • rassemblement dune guilde dassassins. Peu importait cependant, ce ntait ni la premire ni la dernire mission dapparence inutile confie la jeune femme depuis ses dbuts en tant qumissaire. Elle accomplirait celleci avec srieux et diligence, comme toutes les autres auparavant.Elle arrta sa monture devant ldifice le plus large et le plus illumin, la taverne du village. Sur lenseigne ballotant au vent on pouvait lire Le Trou. Kalya sourit, au moins les gens du coin savait appeler les choses par leur nom. Elle ouvrit donc la porte du Trou et fut aussitt assomme par une vague de chaleur provenant de lintrieur. Le large foyer, encastr au mur du fond de la pice principale de la taverne, brlait intensment. La chemine, probablement partiellement bloque, faisait en sorte que la fume emplissait la taverne. Kalya laissa la porte dentre ouverte quelques instants, le temps de shabituer lair ambiant, puis la referma doucement.

    Lendroit tait moins peupl que ce quoi stait attendue Kalya. Quelques clients taient disperss travers la pice principale, tous seuls et visiblement dj assez affects par lalcool. Les seuls sons, outre le crpitement du foyer, venaient dune petite pice ferme par un rideau de coton gris dans laquelle une dizaine dhommes rassembls autour dune grande table semblaient jouer un jeu de ds. Au moment o Kalya commena se diriger vers le bar, un homme moiti nu sortit de la petite pice avec un air constern. Le jeu auquel les hommes sadonnaient en tait probablement un de hasard et ce villageois y avait laiss jusqu ses vtements. Lhomme,ensousvtements,quittalataverneetdisparusouslapluiebattante.Kalya sassit sur lune des vieilles chaises de bois au bar et regarda le tavernier occup ouvrir un baril de vin derrire le comptoir. Se sentant ignore, elle se retourna pour jeter un nouveau coup doeil aux clients ivrognes qui parsemaient la taverne. Elle sapperu aussitt que presque tous les clients taient sortis de leur torpeur et regardait maintenant dans sa direction. Ce ntait pas trop surprenant, Kalya tait, aprs tout, la seule femme des lieux et probablement une des rares y mettre les pieds. De plus, elle tait probablement une des plus belles femmes que ces hommes eurent la chance de voir dans leur vie. Mme emmitoufle dans sa cape de laine avec le capuchon encore sur la tte, lmissaire rayonnait par son apparence de desse. Ses longs cheveux bruns aux reflets de feux tombaient sur ses joues roses et ses yeux dun bleu perant pouvaitfaireflchirlesgenouxdequiconquecroisaitsonregard.Kalya tait, bien sr, habitue aux regards pervers des hommes, ainsi qu ceux envieux des femmes, mais pour une raison inexplicable elle commena se sentir mallaise. Les hommes pauvres et sales de la taverne, dans un tat dapathie cause par une vidente surconsommation dalcool, la dvisagaient comme on regarde une pice de viande juteuse aprs dix jours de jene.

  • Elle cru mme apercevoir de la bave couler du coin des lvres de lhomme le plus prs delle, un vieilhommebarbuavecuneverruesurleboutdunez.

    BonsoirmaptitedameKalya sursauta et se retourna vers le tavernier qui en avait termin avec son baril de vin et tait maintenant accoud sur le bar, le visage quelques centimtres de la poitrine de Kalya. Elle se reculadiscrtementpuisluirpondit.

    Bonsoir, je passais par Karnavelle, on ma dit que votre tablissement tait le meilleur de largion.

    Letaverniersemitricanner.

    Ah oui? Cest bien possible, cest galement la seule taverne moins de dix kilomtres. Japprcietoutdemmevotrepolitessemaptitedame.

    Les conversations mondaines navaient jamais t une grande force pour Kalya qui, tout en parlant, continua de subtilement se reculer. Le tavernier en tait presque rendu couch sur son bar pour lui faire la conversation. Elle lui commanda une choppe de vin pour le distraire et en profita pour dtacher sa cape humide qui lui collait la peau. Le tavernier revint quelques

  • secondes plus tard avec une norme choppe de bois remplie ras bord. Il devait y avoir un litre devin.

    Et questce qui amne une belle femme comme vous dans ce coin perdu de Valdamos? Non pas que votre compagnie nest pas apprcie, mais les trangers ne sont pas monnaie courantedanslesenvirons.

    Il pointa vers les bras maintenant dnuds de Kalya sur lesquels taient gravs des runes dun bleuaquabrillant,signevidentquellenavaitpasgrandisdanslesmarcagesdeValdamos.

    Non, cest mon premier passage dans la rgion. Une de mes cousines habitant la capitale

    estdcdeilyaquelquesjours.Jemyrendspourlesfunrailles. Oh,aalors!Jesuisdsolpourvotreperte.Elledevaittrejeune,queluiestilarriv?

    La tavernier, sans le savoir, venait de lui faciliter grandement la tche de Kalya avec ses questions. Elle sapprta rciter lhistoire quelle avait prpare, mais elle eut peine le temps douvrir la bouche quelle sentit une grosse main chaude et humide se poser sur son paule. Elle seretournaetvitlhommelaverruequisapprochaitdunpaschancelant.

    Jaienten..hic..entenduvotrehistoire.Vr..vraimentdsol.Hic.Vraiment.Lhomme tomba brusquement sur la chaise au ct de Kalya. Une bouffe dalcool, mlang avecuneodeurdhaleineputrideenvahieKalya.Ilseretournaverslatavernier.

    Une choppe Brock.. hic.. Une grosse, pas le format de f.. fe.. femme.. hic.. que tu mas servistoutlheure.

    La tavernier lui servit sans poser de question, de toute vidence la sant de ses clients ntait pas trs lev dans sa liste de valeurs. Le vieux saolon prit la choppe deux mains et engloutit la moiti dun litre de bire en quelques secondes peine, une partie de celleci se renversa et dgouta dans sa barbe, jusque sur le sol. Il dposa la choppe dun geste sec et se retourna vers Kalya, la fixant intensmment. La bave recommena couler se mlangeant la bire et quelquesrestantsdenourrituredanssabarbe.

    Alorsmabe..belle.Onchercheunpeudamourcesoir?Lhomme dposa sa grosse main graisseuse sur la cuisse de Kalya et se mit la frotter jusque sous sa jupe. Elle le repoussa et recula, un violent sentiment de dgot semparant delle. Son visagechangeaalorsbrusquementet,sanspravis,ilsaisitlebrasdeKalya.

  • Questce quelle a la ptite dame. Elle croit.. hic.. elle croit quelle peut venir se pavaner

    moitinueicietmmepassouhaiterlabienvenueauxhabitantsdelaplace.

    Lemprise de lhomme sur le bras de Kalya devint soudainement beaucoup plus forte. Il dmontrait une force dont lmissaire ne se serait jamais attendue dun homme qui avait peine mettre un pied devant lautre quelques secondes plus tt. Il continua de lui tordre le bras et remis son autre main sur sa cuisse, presqu lentrejambe. Kalya sentit une rage brlante monter en elle et sa main gauche, heureusement cache sous le comptoir, se mis crpiter. Une flamme pris naissance dans la paume de sa main, Ton premier objectif est de passer innaperue, rpta la voix de son mentor, Rhaelgazor, dans sa tte. Mais elle nen pouvait plus de se laisser ainsi tripotter par un vieux pervers puant quelle savait pouvoir incendier en un claqueme

Search related