guide méthodologique pour un dialogue constructif avec les parties

  • View
    214

  • Download
    2

Embed Size (px)

Transcript

  • GUIDE MTHODOLOGIQUE POUR UN DIALOGUE CONSTRUCTIF AVEC LES PARTIES PRENANTESUN GUIDE DAPPUI AUX PRINCIPES DIRECTEURS, POUR LES OPRATIONNELS,CO-CONSTRUIT PAR LES ACTEURS ET PRATICIENS DU DIALOGUE.

  • N la suite du Sommet de la Terre de RIO, le Comit 21 est le premier rseau dacteurs engag dans la mise en uvre oprationnelle du dveloppement durable en France au sein des organisations et sur les territoires. Il favorise le dialogue entre tous, accompagne le dveloppement des dmarches responsables et produit des tudes et analyses prospectives. www.comite21.org

    Janvier 2015

    Coordination du projet Elise Attal, Comit 21 - attal@comite21.orgIsabelle Boudard, Comit 21 - boudard@comite21.org

    Cration graphiqueHlne Poniard

    Remerciements Le Comit 21 remercie lensemble des collaborateurs, anciens et actuels, pour limpulsion et le dveloppement du projet.

  • AVANT - PROPOS

    Le prsent Guide mthodologique est issu dun processus de rdaction concerte impliquant parts gales des entreprises, des parties prenantes et des facilitateurs externes 1. Il vient en appui aux Principes directeurs pour un dialogue constructif avec les parties prenantes , galement co-construit par les mmes acteurs, et qui a, de plus, fait lobjet dune consultation en ligne.

    Ce Guide a vocation faciliter lapplication des sept Principes directeurs jugs ncessaires pour garantir un dialogue volontaire, la fois constructif et engag avec les parties prenantes.

    PAR SOUCI DEFFICACITE ET DE LISIBILITE, LE GUIDE EST ICI FORMUL SOUS LANGLE DUNE ENTREPRISE INITIATRICE DUNE DMARCHE DE DIALOGUE AVEC LES PARTIES PRENANTES

    7 PRINCIPESPOUR UN DIALOGUE CONSTRUCTIF AVEC LES PARTIES PRENANTES

    PRENDRE EN COMPTELES INTRTS DIVERS,VOIRE DIVERGENTS

    RESPECTER LES VALEURS DU DIALOGUE

    SENGAGER CHOISIR DES PARTIES PRENANTES ET DES ENJEUX PERTINENTS

    IMPLIQUER TOUTES LES PARTIES PRENANTES EN DSIGNANT UN FACILITATEUR INTERNE OU EXTERNESE DONNER LES MOYENS

    DE CHANGER

    ANCRER LA DMARCHE DANS LE TEMPS ET LA DURE

    RENDRE COMPTE DES RSULTATS DE LA DMARCHE LENSEMBLE DES ACTEURS

    1 Voir Annexe 2, liste des contributeurs au guide mthodologique

    1

  • OBJECTIFS ET CIBLESDU GUIDE MTHODOLOGIQUE

    CADRE DAPPLICATION

    Le Guide mthodologique a vocation accompagner la mise en uvre oprationnelle du dialogue, par tous les acteurs impliqus dans ces dmarches volontaires. Il a comme objectifs principaux de :

    1. Proposer une liste de recommandations mthodologiques qui permettront chaque acteur dclairer ses choix et de construire sa stratgie de dialogue avec les parties prenantes, de faon adapte au contexte et aux acteurs en prsence, et selon ses propres enjeux de responsabilit socitale.

    2. Servir daide la mise en uvre, la conduite dune dmarche de dialogue et de base pour une auto-valuation de la dmarche.

    1. DIALOGUE VOLONTAIRE

    Ce texte vise principalement les d-marches volontaires de dialogue avec les parties prenantes. Il ne sapplique pas aux formes traditionnelles et rglementaires 3, notamment :

    le dialogue social engag avec les salaris et reprsentants syndicaux qui rpond des modalits spcifiques et un processus de prises de dcision bien dtermin entre les acteurs.

    les formes rglementaires et obligatoires de dialogue environnemental, territorial ou de concertations publiques, par exemple dans le cadre de projets dinstallations classes pour la protection de lenvironnement sur un territoire donn.

    3. Proposer une liste de questions permettant aux diffrents acteurs destimer si les conditions sont runies pour que le dialogue mis en place soit constructif, engag et productif.

    Ce Guide sadresse particulirement :

    aux oprationnels issus des entreprises et organisations (au sens de lISO 26 000) qui ont dj mis en place une dmarche de dialogue avec des parties prenantes, ou sinterrogent sur lopportunit den initier une. Les organisations ici concernes sont principalement les grandes entreprises, les multinationales, les fdrations professionnelles, les ETI mais galement les TPE, PME et entreprises de lESS.

    2. OBJET ET CHELLE DU DIALOGUE

    Les dmarches de dialogue dont il est question ici portent sur des dcisions ou activits existantes qui ont des impacts, positifs ou ngatifs, sur les parties prenantes, au sens large. Ces dcisions peuvent tre lies aux politiques, stratgies dentreprises ou des projets concrets ancrs dans un territoire et qui ne se limiteraient pas aux mesures rglementaires. Les primtres de dialogue peuvent porter sur un niveau local, national ou international. Lchelon local est particulirement indispensable pour que lentreprise puisse exercer son activit sur le territoire.

    aux parties prenantes invites participer ces dmarches et qui souhaitent interroger linitiateur du dialogue ou le facilitateur sur les modalits dorganisation du dialogue2 (entreprises prives ou publiques, collectivits, administrations, medias, associations, syndicats, fd-rations, etc.).

    aux facilitateurs qui accompagnent les entreprises et les organisations dans ces dmarches de dialogue avec les parties prenantes (cabinets de conseil, indpendants, associations).

    3. PARTIES PRENANTES IMPLIQUES DANS LA DMARCHE DE DIALOGUE

    Ce Guide sapplique aux dmarches multilatrales et bilatrales de dialogue. Par multilatral, on entend tout dialogue engag avec des parties prenantes issues de groupes dintrts varis (associations, reprsentants des syndicats, de lEtat des investisseurs etc.). Par bilatral, on entend tout dialogue engag avec plusieurs parties prenantes issues dune mme famille de parties prenantes (plusieurs fournisseurs, plusieurs ONG etc.). Dans ce cadre, le dialogue ne peut se limiter des relations individuelles, voire interpersonnelles, nincluant quune seule partie prenante (ex : relation entre un chef dentreprise et un lu).

    2 Voir Annexe 3 Liste indicative des familles de parties

    prenantes

    3 Les formes traditionnelles et rglementaires du dialogue

    comprennent : le dialogue social, les consultations publiques,

    les formes de dialogue lies un projet environnemental

    incluant les rglementations type REACH ou Seveso, entre

    autres. Il a t fait le choix de traiter uniquement des dmarches

    volontaires. Les dmarches de concertation et dbat public

    sont dj majoritairement encadres par des rglementations

    spcifiques.

    2

  • Ces dmarches sont par ailleurs engages avec une diversit de parties prenantes externes (ex : collectivits, administrations, medias, associations, ONG, etc.) et/ou internes lentreprise (ex: collaborateurs, organisations syndicales, comit dentreprise).

    4. FORMES DU DIALOGUE

    Les dmarches de dialogue avec des parties prenantes dont il est ici question se matrialisent essentiellement par des changes directs, physiques ou numriques, et le dveloppement, sur le long terme dun lien actif et

    Le Guide propose des recommandations mthodologiques et questions se poser qui sont dclines au fur et mesure des quatre grandes phases de dploiement dune dmarche de dialogue avec les parties prenantes :

    1. Phase dincubation et de planification interne, pour dvelopper une vision sur le dialogue avec les parties prenantes et se doter dobjectifs clairs.

    2. Phase de cadrage et de conception, pour planifier et orienter la dmarche en dfinissant le primtre, les enjeux et en slectionnant les participants.

    3. Phase de mise en uvre et de dploiement, pour inviter les parties prenantes participer, engager le processus de dialogue et organiser les changes.

    4. Phase dvaluation et de remise en jeu, pour valuer, rendre compte et amliorer la dmarche.

    concret avec les parties prenantes. Le Guide mthodologique sapplique particulirement deux modalits de dialogue avec les parties prenantes : la consultation et la concertation. Parmi diffrentes acceptions, les conventions de dfinitions suivantes ont t retenues :

    Consultation : recueil ou change dinformations, de points de vue ou de positionnements en vue de collecter un avis.

    Concertation : dbat contradictoire entre les parties sur un sujet ou une situation en vue de comprendre et changer des informations, des points de vue ou les positionnements de chacun.

    Ce document ne sapplique pas lensemble des modalits dinteraction avec les parties prenantes 4. En parti-culier, il ne traite pas des dmarches dinformation ou de communication qui sont des flux ascendants ou descendants ne relevant pas dune dmarche de dialogue en tant que tel. Il ne sapplique pas non plus aux dmarches de ngociation ou de mdiation, dans la mesure o elles impliquent un nombre limit de parties prenantes qui portent des intrts bien identifis, ni aux dmarches de coopration ou de co-gestion qui privilgient lapproche partenariale et sont gnralement le fruit dune premire tape de consultation ou de concertation.

    STRUCTURATION ET MODE DEMPLOI DU GUIDE MTHODOLOGIQUE

    Phasedincubation etde planification

    interne

    1

    2

    3

    4

    Phasede mise en uvre

    et dploiement

    Phasedvaluationet de remise

    en jeu

    Phasede cadrage

    et de conception

    3

    4 Voir Annexe N 4 Tableau rsumant les modalits dinterac-

    tion et de dialogue avec les parties prenantes.

  • Les recommandations mthodologiques sont hirarchises en deux catgories :

    Les tapes cls regroupent les points de mthode fondamentaux respecter pour mener une dmarche constructive de dialogue avec les parties prenantes.

    La section Pour aller plus loin rassemble les points de mthode complmentaires raliser une fois que les tapes cls ont t prises en compte, ou dployer pour les entreprises ou organisations qui souhaitent mettre en place une dmarche plus avance.

    IL NY A PAS DE HIRARCHIE ENTRE LES PR