Haiti project
Haiti project

Haiti project

  • View
    213

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Haiti project

Text of Haiti project

  • Projet Eau Potable et Assainissement en Milieu Rural (EPAR)

    Ministre des Travaux Publics, Transports et Communications

    Institutions de Mise en Oeuvre:

    Pour de plus amples informations sur le secteur, visitez les sites: http://www.mtptc.gouv.ht/defis/epa.php http://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_potable_et_as sainissement_en_Haiti http://www.snepaepahaiti.com/

    Ministre des Travaux Publics, Transports et Communications (MTPTC)

    Ministre de tutelle

    Service National dEau Potable (SNEP)Agence dexcution

    Firme de constructionTravaux de

    construction.

    Prestataire de services socio-techniques

    Etudes de faisabilit, conception technique,

    ingnierie sociale, supervision des firmes

    de construction.

    Comits dApprovisionnement en Eau Potable et Assainissement (CAEPA)

    Supervision de lentretien et la gestion du systme de distribution deau potable et

    dassainissement.

    Oprateur professionnel (OP)Entretien et gestion du systme dapprovisionnement

    en eau potable et dassainissement

    Recrute

    Dlgue

    Recrute

    Consulte

    SNEPDelmas 29, Rue Georges SylvainTl:(509)2246-4131 / 2246-5300E-mail: snep_cellulerurale@yahoo.fr

    Banque Mondiale10, Rue Frank CardozoTl: (509) 2256-0844www.worldbank.org/ht

    Banque Interamricaine de dveloppement389, route de BourdonTl: (509) 2245-5622 / 2245-8139www.iadb.org/countries

  • Objectif:Augmenter, de manire durable, laccs et lusage de leau potable et de lassainissement dans les communauts rurales.

    Le gouvernement hatien, travers son Service Na-tional dEau Potable et dAssainissement (SNEP) excute le projet EPAR qui devrait alimenter prs de 120 000 personnes en eau potable.

    Le SNEP travaille troite-ment avec des prestataires de services recruts en tant que matres douvrage dlgus. Les pre-miers contrats ont t signs avec le consor-tium LGL/SNC-Lavalin/Comit Protos Haiti pour le dpartement du Sud, et le consortium Hydro-Conseil/INESA/IRAM pour le dpartement de la Grande Anse.

    Au niveau local, le SNEP repose sur les CAEPA, des structures dlgues de gestion qui existent depuis prs dune vingtaine dannes. Prcdem-

    ment connus sous lappellation CAEP, ils ont t rcemment rebaptiss CAEPA pour soulign-er leurs nouvelles attributions en ce qui a trait lassainissement.

    Le CAEPA est un comit de 5 membres lus par une assemble gnrale compose de reprsentants

    de tous les secteurs de la communaut qui souhaite bnficier dinvestissements

    en eau et assainissement. Les maires et les CASEC simpliquent aussi

    dans les CAEPA, comme membres ou comme observateurs.

    Le succs du projet dpend de la participation active de la com-

    munaut qui sera amene contribuer financirement pour le service de distribution

    deau et investir son temps pour la gestion de long terme. La demande des mnages est donc intgre ds le dpart aux dcisions sur le niveau de service (branchements privs domicile, kiosques publics...). Il sagit de bien comprendre comment les mnages ont accs aux services avant le projet et lusage quils font de leau, et de les informer sur les choix possibles en fonction de leur volont payer pour les diffrents niveaux de service auxquels ils peuvent avoir accs.

    Des enqutes sont ralises par les prestataires de service pour mieux comprendre la demande de la population. En fonction des rsultats de ces enqutes, le prestataire prsentera aux usag-

    Une innovation: la gestion par oprateur professionnel. Pour les soutenir dans leurs importantes responsabili-ts, les CAEPA peuvent signer un protocole daccord avec un oprateur professionnel priv qui recevra un pourcentage dtermin des revenus gnrs. Dans le project pilote de Permele (Nippes), le CAE-PA local a choisi de dlguer la gestion du systme dapprovisionnement en eau potable un prtre catholique. Ce dernier collecte les revenus et sassure de lentretien gnral du systme. Permele constitue aujourdhui un modle de gestion russie.

    ers diffrentes alternatives concernant notamment le niveau de service, le type de gestion, la grille tarifaire, etc. Au final, cest la population qui dcidera le type de service qui lui convient le mieux.

    Avec une forte approche

    participative

    Un projet du gouvernement hatien

    Financement:Banque Interamri-caine de Dveloppe-ment (BID): US$ 15 millions (prt)Banque Mondiale: US$ 5 millions (don)Gouvernement Hatien: US$ 250,000 (allocation budgtaire)

    Entr en vigueur: 25 mai 2007 (BID), 1er aot 2007 (Banque Mondiale)Clture: 25 mai 2012 (BID) et 31 dcembre 2011 (Banque Mondiale)

    Calendrier:

    Zones dintervention: le projet couvrira des localits rurales dans cinq dpartements en commenant par le Sud et la GrandAnse.