Click here to load reader

Plan-cadre stratégique du programme VNU 2014-2017

  • View
    218

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le Cadre Stratégique du programme VNU pour la période 2014-2017 est le premier de ce type, son objectif étant d’exploiter le potentiel des volontaires et du volontariat en appui à la réalisation des objectifs communs pour la paix et le développement. Le Cadre guide le travail du programme VNU pour les quatre années à venir et reflète une volonté de travailler plus systématiquement avec les entités du système des Nations Unies et d’autres partenaires afin d’obtenir ensemble un plus grand impact sur la paix et le développement. Le programme VNU fournit des résultats, en fonction des besoins nationaux, à travers des programmes et des projets mondiaux, régionaux et nationaux. Ces résultats sont traduits dans le Cadre en deux composantes interconnectées : les résultats programmatiques (deux objectifs) et l’efficacité institutionnelle (domaine de résultat).

Text of Plan-cadre stratégique du programme VNU 2014-2017

  • PLAN-CADRE STRATGIQUE DU

    PROGRAMME VNU : 2014 - 2017

  • 2SOMMAIRE

    I. Introduction 3

    II. Contexte mondial 7

    III. Enseignements tirs 13

    IV. Rponse stratgique du programme VNU 19

    V. Priorits stratgiques du programme VNU 23

    VI. Rsultats du programme VNU 29

    A. Incidence sur le dveloppement 30B. Rsultats du programme 31C. Efficacitinstitutionnelle 35

    VII. Partenariats 39

    A. Collaboration avec le PNUD 40B. Collaboration avec les entits des Nations Unies 40C. Collaboration avec dautres partenaires cls en faveur du volontariat 41

    VIII. Suivi, valuation et communication 43

  • 31.

    IntroductIon

    1. Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) a t tabli par lAssemble gnrale des Nations Unies (AG) en dcembre 1970, par lebiaisdelarsolution2659(XXV).Administr par le Programme des Nations Unies pour le dveloppement (PNUD), il est devenu oprationnel en 1971. Le programme VNU est n de la reconnaissance par lAG que le service volontaire dans le cadre dactivits daide au dveloppement... peut contribuer de manire considrable leur russite par lapport dune source additionnelle de main-duvre qualifie . Le programme VNU devait uvrer au sein du systme des Nations Unies, en collaboration avec les organismes des Nations Unies concerns et en coopration avec les organisations charges du service volontaire national et international et, dans les cas appropris, avec les organisations pour la jeunesse pertinentes .

    1. // INTRODUCTION

    Le Secrtaire gnral, Ban Ki-moon, rencontre le personnel du programme VNU lors dune rcente visite du campus des Nations Unies

    Bonn, en Allemagne. (Programme VNU, 2014)

  • 41 Voir le rapport DP/2013/35 du Conseil dadministration du Programme des Nations Unies pour le dveloppement (PNUD), du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et du Bureau des Nations Unies pour les services dappui aux projets (UNOPS), Rapport de lAdministrateur sur lvolution du rle et des fonctions du Programme des Volontaires des Nations Unies depuis le commencement.

    2 Lappui au volontariat, tel quil est envisag dans la rsolution de lAG 56/38 du 5 dcembre 2001, est un lment fondamental de lvolution du mandat du programme VNU. LAG y reconnat lappui apport par le programme VNU au volontariat par ses activits de promotion et notamment par le placement direct de volontaires. Cette rsolution a largi le mandat du programme VNU, dun service de volontariat pour le dveloppement et la paix un service couvrant toutes formes de volontariat.

    2. Conu lorigine pour fournir le systme des Nations Unies en volontaires en soutien des pays de programmes, le programme VNU a considrablement volu au cours des 42 dernires annes en termes de lampleur et du rayonnement de son mandat, de ses rsultats et de ses activits1. Lvolution des conditions extrieures de paix, de dveloppement et dradication de la pauvret, la reconnaissance accrue du rle du volontariat dans le monde et la lgislation intergouvernementale sont autant de vecteurs de cette transformation2. Suite la dcision 2006/18 du Conseil dadministration confirmant le modle conomique du programme VNU, celui-ci est devenu oprationnel dans trois domaines:

    (i) la mobilisation de volontaires pour aider un nombre accru dindividus participer plus directement au travail daide humanitaire, de consolidation de la paix et de relvement aprsconflitdesNationsUnies,ainsiquses activits en faveur du dveloppement durable et de lradication de la pauvret ;

    (ii) le plaidoyer pour le volontariat et lengagement civique dans les domaines de la paix et du dveloppement ; et

    (iii) lintgration du volontariat dans les politiques, la lgislation et la programmation, ainsi que la ralisation des objectifs de dveloppement convenus lchelle internationale.

    3. Le travail du programme VNU est anim par un engagement accrotre lintgration et la reconnaissance du rle du volontariat, mobilisateur dhommes et de femmes de tous horizons au service du dveloppement et de la paix, lchelle nationale et internationale. La contribution du volontariat au dveloppement est particulirement frappante dans le contexte des moyens de subsitance durables et des notions de bien-tre fondes sur la valeur, parce que le volontariat permet aux individus de devenir des acteurs responsables de leur propre dveloppement. Le volontariat est lune des expressions les plus lmentaires de solidarit et de cohsion socitale, qui trouve souvent son origine dans de longues traditions de partage et dchanges rciproques. Lorsque les valeurs du volontariat sont intgres dans la structure des actions mondiales pour lradication de la pauvret, le maintien de la paix et le dveloppement, il devient un puissant mobilisateur de ressources humaines. Le volontariat aide transformer le rythme et la nature du dveloppement.

    4. Larsolution56/38delAssemblegnraledesNationsUniesdfinitlevolontariatcommeune activit entreprise librement, pour le bien du public et pour laquelle la rmunration montaire ne constitue pas la principale motivation. Le programme VNU reconnat les valeurs universelles la base du volontariat : solidarit, compassion, empathie et respect dautrui. Il reconnat en outre que ces valeurs sont profondment ancres dans les communauts. Phnomne universel, le volontariat transcende les frontires, les religions et les clivages culturels ; il porte plusieurs noms et trouve diffrentes applications dans diffrents contextes.

  • 51.

    IntroductIon

    5. Le programme VNU est la seule entit des Nations Unies capable de mobiliser des volontaires en grand nombre, tous dots de comptences adquatement values, au service de programmes et projets des Nations Unies sur le terrain. Cette capacit est renforce par les cooprations Sud-Sud et triangulaire. En 2012, le programme VNU a recrut 6 807 Volontaires ONU de 159 nationalits, ainsi que plus de 11 000 Volontaires ONU en ligne. Il a galement mobilis des milliers dautres volontaires dans les communauts, qui ont pu contribuer directement aux efforts locaux, nationaux et mondiaux dradication de la pauvret et de maintien de la paix et du dveloppement. Plusde80%decesVolontairesONUsontissusdepays du Sud, dont 60%participentlacooprationSud-Sud. En 2012, le programme VNU comptait galement prs de 15%dejeunes Volontaires ONU.

    6. Pour contribuer former un impact durable, le programme VNU sassocie dautres entits des Nations Unies, aux gouvernements, la socit civile, aux organisations qui emploient des volontaires et au secteur priv, exploitant ainsi le volontariat en tant que mcanisme essentiel de participation des citoyens la transformation sociale, environnementale et conomique.

    Faits et chiFFres-- en 2012 --

    220 000 000 $/ par an

    +

    80% N

    E

    S

    W

    NE

    SESW

    NW

    11 03724 000 000 $

    / par an

    6 807 Volontaires ONU qualifis

    et motivs, de159 nationalits, dont 996 Volontaires ONU

    de moins de 29 ans

    80 % des Volontaires ONU sont

    issus de pays en dveloppe-ment et servent

    auprs de 35 entits des Nations Unies, dans 127 pays

    39 %des Volontaires ONU

    sont des femmes

    24 000 000 $ US de 32 tats Membres des Nations Unies et autres

    partenaires

    220 000 000 $ US par an dactivits du programme VNU, dont moins de 11 % sont considrs comme relevant du

    budget administratif

    11 037Volontaires ONU en ligne

    contribuent 16 196 missions en ligne

  • 66

  • 72.

    Co

    nte

    xte

    mo

    nd

    ial

    9. Un plus grand accs aux marchs internationaux, llargissement des rseaux dinformation, le dveloppement des connaissances et lvolution rapide des technologies de linformation et de la communication ouvrent galement dimportantes possibilits de croissance conomique et de bien-tre des populations. Ils ont permis de mettre sur le devant de la scne le rle de la responsabilit et de lengagement civiques dans le dveloppement, ainsi que les problmes de gouvernance. La participation, au-del du dialogue politique et des modes traditionnels, se traduit en un rle renforc de lengagement des citoyens pour veiller des actions soutenables et responsables en faveur de la croissance quitable et du bien-tre.

    7. Les actions mondiales en vue des objectifs du Millnaire pour le dveloppement(OMD)ontaboutidenombreux rsultats positifs. Comme le relve le Rapport sur le dveloppement humain 2013, au cours des dernires dcennies, de nombreux pays travers le monde ont converg vers des niveaux de dveloppement plus levs... tous les groupes et rgions ont connu des amliorations significatives dans tous les composants de lIDH, avec des progrs plus rapides dans les pays IDH faible et moyen. Il nen reste pas moins que les moyennes nationales cachent dimportantes variations en termes dexprience humaine. De grandes disparits, au Nord comme au Sud, sont toujours visibles et les ingalits de revenus au sein des pays, mais aussi entre les pays, nont fait quaugmenter. Une croissance inclusive est essentielle la ralisation des OMD et au-del, do la ncessit daccrotre la participation des citoyens aux processus de dveloppement.

    8. Les quelques dernires dcennies ont contribu la prise de conscience du fait quil ne peut y avoir de dveloppement sans des efforts concerts de toutes les parties de la socit et des citoyens individuels. Les consultations sur le programme de dveloppement pour laprs-2015 tmoignent elles aussi dun dsir revitalis daccrotre la participation des populations aux actions en faveur du dveloppement. Les populations veulent et ont besoin dtre vues la fois comme les agents et les bnficiaires du dveloppement durable et de lradication de la pauvret. Le volontariat, en tant que moyen de participation, leur ouvre une voie un dialogue inclusif sur la formulation et lexcution de tout nouveau plan-cadre mondial pour le dveloppement. Le volontariat peut jouer un rle particulirement important dans la rduction de lexclusion sociale souvent cause par les ingalits lies la pauvret, au genre, au handicap, lethnicit et autres facteurs. En mme temps, en encourageant un comportement socialement responsable, le volontariat peut sinscrire en complment des travaux des gouvernements et des administrations en matire doffre de services et dinclusion des groupes marginaliss dans les processus de dveloppement.

    2.

    Saadia Ihihi (Maroc), Volontaire communautaire, travaille avec le projet dAdaptation base communautaire, gr par le PNUD avec le soutien du programme VNU. (Baptiste Ville dAvray, PNUD)

    2. // CONTExTE MONDIAL

  • 810. Lutilisation des technologies nouvelles et des mdias sociaux a eu un effet profond sur le comportement des individus. Elle continue de les rapprocher rapidement et de manires trs innovantes, tout en permettant datteindre davantage de groupes marginaliss et de communauts isoles. Dans les pays du Sud, les abonnements des services de tlphonie mobile sont estims environ 60 %. Lventail sans cesse croissant de technologies toujours plus performantes ouvre de nouvelles possibilits dengagement des citoyens dans les actions menes en rponse aux grands dfis mondiaux, quil sagisse dinscurit alimentaire, de suivi des conflits violents, dalerte rapide aux catastrophes imminentes ou de notification des fraudes lectorales. Par exemple, le volontariat en ligne permet de tirer parti de comptences diverses autrefois inaccessibles. Il facilite la participation dhommes et femmes daffaires qui dsirent contribuer une cause qui leur tient cur tout en poursuivant leur carrire, ou encore de personnes handicapes qui pourraient autrement tre exclues. De nouvelles formes de volontariat, conjuguant des interventions sur place et en ligne, pourraient accrotre considrablement lampleur de lengagement civique.

    11. Il reste fort faire pour raliser les principaux objectifs de dveloppement et empcher que ne soient rduits nant les progrs accomplis dans ce domaine. Les ingalits et les diffrences daccs aux ressources qui persistent, par exemple au niveau des services sociaux de base, font partie des principaux problmes rsoudre. Elles sont troitement lies la qualit de la gouvernance locale. Dans son document final, le Forum de haut niveau sur lefficacit de laide de Busan, en 2011, souligne le rle dterminant des administrations locales, qui crent des liens entre citoyens et gouvernements, et qui veillent lappropriation des programmes de dveloppement des pays. Il sengage aider les administrations locales assumer plus pleinement leurs rles en matire doffre de services et au-del, renforant ainsi la participation et la responsabilisation aux niveaux infranationaux. Parce que huit OMD concernent la sant, et parce que de nombreux pays natteignent pas leurs cibles des OMD dans ces domaines, il est essentiel damliorer loffre de services de base par une solide gouvernance locale.

    Deux agriculteurs, El Houssain El Kerdaoui (au centre) et El Mahfoud Ihrche ( droite), discutent du changement climatique et de ses effets sur leur oasis Iguiwaz (Maroc), avec Ali Ait Baha ( gauche), un ancien respect dans la communaut. El Houssain et El Mahfoud sont volontaires auprs du projet dAdaptation base communautaire, soutenu par le programme VNU. Ils contribuent la mise en place de systmes de partage de leau et dinitiatives de plantation darbres tout en transmettant leurs connaissances aux jeunes de la localit. (Baptiste de Ville dAvray)

    Kevin Kiffer (France), jeune Volontaire ONU auprs du PNUD Brazzaville, en Rpublique du Congo, interroge les bnficiaires afin dtablir leurs aspirations et dencourager la participation des communauts au dveloppement local. (Sraphin Ngoma/PNUD, 2013)

  • 92.

    Co

    nte

    xte

    mo

    nd

    ial

    13. Dans tous les domaines et toutes les rgions, les jeunes sont la fois une ressource majeure pour le dveloppement et des agents cruciaux de transformation socio-conomique et dinnovation technologique. Les jeunes reprsentent un secteur de la socit confront des dfis et des vulnrabilits particuliers ; ils sont galement mieux duqus et connects que jamais, et offrent ainsi un excellent potentiel. Il y a actuellement plus d1,2 milliard de jeunes de 15 24 ans dans le monde, soit plus qu toute autre poque de lhistoire. 80 % dentre eux vivent dans les pays du Sud . Bien que la jeunesse soit touche

    de manire disproportionne par le chmage et lexclusion, elle affirme de plus en plus son rle dans la prise en main des dfis et en tant quagent du changement dans la socit. Aux quatre coins du monde, les jeunes des deux sexes demandent des institutions plus ractives non seulement leurs besoins mais aussi aux proccupations nationales ou mondiales. Ils apportent lnergie, la crativit et la dtermination ncessaires aux rformes. Lascension des jeunes sur la scne mondiale a t acclre par le progrs technologique, qui les connecte au-del des frontires gographiques, sociales, religieuses, de genre et conomiques.

    12. Fairefaceauxdfisdudveloppementexige en outre daccorder une attention aigu la vulnrabilit des tats et des communauts. De nombreux pays ont t en proie des conflits et se sont avrs tre des incubateurs potentiels de formes de violence et autres activits dstabilisantes. Par ailleurs, les communauts pauvres et marginalises sont souvent les plus profondment touches par les catastrophes climatiques et le manque de dveloppement durable. La communaut internationale, en qute dactifs susceptibles de contribuer un pays cohsif et stable dans de tels contextes, sintresse deux lments fondamentaux dune coexistence pacifique au sein dune socit : des institutions efficaces et redevables, et des citoyens capables et responsables. Le capital humain joue un rle important dans les domaines de lassistance humanitaire, de la prvention des crises et du relvement, ainsi que du soutien oprationnel et du soutien au dveloppement des capacits. Les populations locales ne sont pas seulement les premires victimes mais aussi les premiers intervenants en cas de crise. Le renforcement de la cohsion sociale, la scurit humaine et la gouvernance locale en mobilisant les citoyens, sans discrimination de milieu, dge et de genre, peuvent contribuer lamlioration de la rsilience.

    Karina Garcia, volontaire auprs de lAssociation pour la recherche, le dveloppement et lducation intgrale, pendant une activit ducative bilingue Totonicapan (Guatemala). (Jose M. Yac/Asociacion IDEI, 2013)

  • 10

    15. Paralllement aux contraintes grandissantes concernant laide au dveloppement traditionnelle et aux tendances changeantesdelenvironnementfinancier,les pays du Sud commencent simposer en tant quacteurs de poids. La multiplicit de fournisseurs daide et de partenaires non traditionnels ouvre la voie une pense nouvelle sur les dmarches et les modalits de dveloppement, dont la coopration Sud-Sud et la coopration triangulaire sont deux exemples. Des ides nouvelles mergent galement sur le dveloppement de la responsabilit sociale des entreprises par le biais de partenariats avec des fondations prives et avec le secteur priv.

    16. Compte tenu du contexte international des quelques dernires annes, toute thorie du changement utilise dans un objectif de paix, de dveloppement, dradication de la pauvret et dinclusion sociale doit tre articule autour de lhumain . Lhumain doit tre plac au cur de chaque action visant transformer la socit, dvelopper la rsilience et attnuer le conflit afin de raliser des solutions de dveloppement futur. Le volontariat est la fois une chance de dveloppement et un atout pour le dveloppement. Il reprsente une immense ressource pour relever un grand nombre des dfis de notre poque et pourrait favoriser, de manire significative, lappropriation nationale gnrale, la participation de tous et la prennit du dveloppement.

    14. Les femmes sont affectes par la pauvret de manire disproportionne ; leur discrimination, leur subordination, puis leur exclusion sont perptues diffrents degrs dans toutes les classes sociales et dans toutes les cultures. Lgalit des sexes est non seulement un droit fondamental, mais sa ralisation a des implications socio-conomiques importantes. La condition des femmes et des filles dans une socit quelconque est lun des meilleurs indicateurs de dveloppement conomique, social et politique. Lautonomisation des femmes est synonyme de prosprit conomique ; elle stimule la productivit et la croissance. Les ingalits entre hommes et femmes nen restent pas moins profondment ancres dans la majorit des socits. Dimportants travaux de recherche indiquent que lautonomisation des femmes et lgalit des sexes ont un effet catalyseur sur le dveloppement humain, la bonne gouvernance, la paix durable et la dynamique harmonieuse entre lenvironnement et les populations3. tant donn que, traditionnellement, les femmes effectuent une importante proportion du travail non rmunr qui soutient une communaut, il convient de ne pas simplement chercher ce que soit reconnu le travail que les femmes font dj, qui est souvent ignor ou sous-estim, mais de veiller galement ce quil soit mesur.

    Les lves de lcole primaire de Betaf apprennent bien se laver les mains avec Nelson Semriyanto Dudung, Volontaire universitaire en Papouasie (Indonsie). (Alexandru Buftic, 2010)

    3 Un objectif autonome en faveur de lgalit des sexes, des droits des femmes et de lautonomisation des femmes : Impratifs et composantes clefs, http://www.unwomen.org/fr/digital-library/publications/2013/7/post-2015-long-paper

  • 11

    2.

    Co

    nte

    xte

    mo

    nd

    ial

    18. Fort dun groupe de plus en plus important dindividusmotivsetqualifis,dunapptitpour lidalisme et lengagement, de cots de collaboration en baisse grce la technologie, et de flux dides Sud-Sud et triangulaires croissants, le potentiel des citoyens et des capitaux peut, et devrait, tre exploit lchelle mondiale travers le volontariat.

    17. cetgard,leprogrammepourlaprs-2015offre une chance explicite dancrer le volontariat et ses valeurs au cadre mondial futur, puisquil reconnat le fait que les actions de dveloppement sont plus efficaces et plus durables lorsque les populations sont entirement et librement mobilises. Les contributions apportes librement par les citoyens leurs communauts, en termes de connaissances, de travail, de temps, de comptences, de rseaux et autres ressources, doivent tre correctement prises en compte dans les politiques, les programmes et les projets. Le volontariat est un moyen prouv de mobiliser les populations du bas vers le haut, tous les stades de la planification, de la mise en uvre, et du suivi dun plan-cadre qui requiert la contribution de toutes les parties intresses pour transformer de manire durable les pratiques, les attitudes et les mentalits. lheure o le consensus mondial volue vers la convergence sur un nouveau programme de dveloppement, le volontariat doit tre de plus en plus reconnu comme un mcanisme complmentaire fondamental pour mobiliser les citoyens dans des cadres de responsabilisation qui exigent un partenariat plus solide et plus direct entre eux et ltat.

    Des volontaires locaux soutiennent la campagne de diffusion MY World mene par le programme VNU au Kazakhstan, loccasion de la Journe internationale de la jeunesse, le 12 aot 2013, au bureau de poste Kazpost dAstana. (Ji Hyun Yang, UNV, 2013)

    Plantation darbres pour marquer la JIV 2012 au Soudan (Programme VNU, 2012)

  • 1212

  • 13

    3.

    En

    sE

    ign

    Em

    En

    ts t

    ir

    s

    19. Lexprience acquise par le programme VNU dans le soutien aux entits des Nations Unies et lexcution de programmes indique que le potentiel du volontariat est largement sous-exploit. Daprs une compilation dvaluations de projets appuys par le programme VNU, les principaux enseignements sont tirer au niveau de llaboration des programmes et des difficults rencontres dans lanalyse et la documentation des rsultats. Parce quun grand nombre dorganismes le considrent purement comme une organisation de ressources humaines, le programme VNU nest pas reconnu en tant quinterlocuteur majeur lors de la conception de programmes communs des Nations Unies, ni en tant quacteur programmatique du processus du Plan-cadre des Nations Unies pour laide au dveloppement (PNUAD). Cette situation sexplique en partie par le fait que le programme VNU na pas gnralement t considr comme possdant une stratgie programmatique, avec des priorits et des fonds pouvant tre mis contribution lors du dveloppement des programmes. En consquence de cette participation minimale au dveloppement des programmes, le volontariat nest souvent que superficiellement intgr, voire absent. Pendant la priode couverte par le prsent plan-cadre stratgique, il sera essentiel de modifier cette perception et de veiller ce que le volontariat soit intgr dans la planification, le suivi et lanalyse des rsultats lis laccomplissement des actions pour le dveloppement dans le monde, de manire renforcer la prsence du programme VNU sur le terrain.

    20. DesVolontairesONUsontmobilisspour travailler auprs dentits des Nations Unies partenaires en appui dactions dtats Membres et dautres au service de la paix et du dveloppement. Cela se fait dans le cadre dun dialogue continu entre le programme VNU et ses partenaires. Il sagit daffecter les Volontaires ONU les plus comptents pour chaque mission et dapporter dautres solutions de volontariat aux programmes. Par exemple, lvaluation 2011 de la collaboration entre le programme VNU et le Dpartement de lappui aux missions (DAM) du Dpartement des oprations de maintien de la paix des Nations Unies (DOMP) relve que le partenariat a trs bien russi accomplir les objectifs du DAM/DOMP et a contribu laccomplissement de ses missions de maintien de la paix dans plusieurs pays, principalement grce lengagement rapide de volontaires hautement qualifis et motivs .

    21. En2001,lenombredeVolontairesONUadpass5000pourlapremirefois. Le Conseil dadministration du Programme des Nations Unies pour le dveloppement (PNUD)/Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA)/Bureau des Nations Unies pour les services dappui aux projets (UNOPS) a exprim son apprciation de cette croissance et raffirm sa reconnaissance du programme VNU en tant que facilitateur dchanges Sud-Sud. Il a en outre dclar que le programme VNU ouvrait aux citoyens du monde

    la possibilit de participer, en tant que volontaires, aux activits des Nations Unies au service de la paix et du dveloppement (Dcision 2002/12). En 2005, le nombre de Volontaires ONU en service a atteint 8 000. Cette augmentation sexplique par une hausse de la demande en appui des oprations de maintien de la paix, ainsi que par une multiplication des possibilits due au fait que les gouvernements demandent de plus en plus que soient utilises les initiatives nationales de volontariat. En 2012, le nombre de Volontaires ONU tait de 6 807.

    3. // ENSEIGNEMENTS TIRS

  • 14

    Maintain the proportion

    of 80% of UN Volunteers

    from the South

    80% N

    E

    S

    W

    NE

    SESW

    NW

    23. Le programme VNU a par ailleurs test et mis au point un ventail dinitiatives de volontariat qui exploitent le potentiel des jeunes et des tudiants volontaires, des volontaires du secteur priv et des expatris volontaires. Son objectif consiste largir les possibilits ouvertes aux partenaires et aux volontaires, ainsi qu mieux rpondre aux besoins des programmes. Ces initiatives devront tre renforces et mieux alignes.

    24. Le programme VNU est bien plac pour rpondre aux besoins des programmes par une collaboration Sud-Sud renforce. La coopration Sud-Sud par le biais du programme VNU runit les citoyens du Sud autour de la recherche de solutions aux problmes de dveloppement travers lchange et le transfert de comptences, de connaissances et de bonnes pratiques. Par le volontariat, le programme VNU a su mobiliser des professionnels spcialiss de certains pays de programmes pour contribuer un large ventail dactivits techniques, sociales et de dveloppement humain dans dautre pays de programmes. Le programme VNU devra exploiter cette exprience et approfondir sa rflexion sur les tendances gnrales afin de saisir les opportunits et de raliser le plein potentiel de la collaboration Sud-Sud pour la paix et le dveloppement par le volontariat.

    22. Une rcente tude interne de la mobilisationdesVolontairesONUreconnatquil est ncessaire de mieux comprendre les facteurs qui sous-tendent la demande en provenance dentits des Nations Unies partenaires. Pour cette raison, le programme VNU renforcera sa dmarche de mobilisation de Volontaires ONU par le biais de partenariats. En mme temps, le programme VNU reconnat la ncessit de revoir lventail de solutions de volontariat proposes ses clients. Les modalits se dclinent en volontaires internationaux, nationaux et en ligne, au service des projets de dveloppement des Nations Unies dans des pays aux quatre coins du monde, dans le cadre de missions court et long terme. Les volontaires en ligne ONU servent galement des clients des Nations Unies et dONG selon des modes trs personnaliss et flexibles (en 2012, le nombre de Volontaires en ligne ONU au service de la paix et du dveloppement a atteint 11 000). Sil est vrai que le programme VNU a largi son rayon daction grce au volontariat en ligne, il faudra, au cours des quelques prochaines annes, traduire les connaissances et lexprience acquises grce aux nouvelles technologies en une mthodologie plus efficace et plus innovante permettant la participation dun plus grand nombre de membres de la socit civile au dveloppement humain.

    Plus de 80 % des Volontaires des Nations Unies sont originaires de pays du Sud

  • 15

    3.

    En

    sE

    ign

    Em

    En

    ts t

    ir

    s

    25. Les volontaires donnent corps aux valeurs fondamentales qui contribuent lamlioration de lefficacitdesactionsenfaveurdudveloppement.Les personnes qui se portent volontaires ont cur le bien-tre de leur communaut et de la socit ; elles prouvent un sentiment de responsabilit vis--vis du bien commun. Parce quil engage le cur et lesprit des individus, le volontariat est capable de changer les attitudes et les mentalits. Pour veiller ce que les possibilits de volontariat ouvertes aux individus ports par ces valeurs contribuent au travail des Nations Unies en faveur de la paix et du dveloppement, le programme VNU doit sintresser de plus prs aux aspects pratiques de lexprience de volontariat. Le volontariat exploite et dveloppe les comptences et les aptitudes des individus. Il favorise galement la citoyennet responsable et ractive. Il est donc essentiel que la valeur ajoute par les volontaires au discours sur le dveloppement soit ressentie par les organismes dans la manire dont les volontaires sont mobiliss, grs et soutenus, ainsi que dans la manire dont leur contribution est capte et utilise pour amliorer les pratiques de dveloppement. Le programme VNU devra collaborer troitement avec les entits des Nations Unies partenaires pour veiller ce que, par la qualit des missions, les pratiques de gestion des volontaires et lapprentissage des volontaires, la valeur ajoute par les volontaires et le volontariat soit reflte dans les rsultats de dveloppement.

    26. Dans le cadre de projets et programmes communs avec divers partenaires des Nations Unies, le programme VNU a galement uvr lintgration du volontariat dans les interventions de dveloppement au niveau des pays et des rgions. Il sest agi notamment de projets sur la gouvernance locale pour amliorer loffre de services, de soutien des programmes nationaux de volontariat, y compris llaboration de politiques et de lois sur le volontariat, la gestion durable de lenvironnement et la rponse au changement climatique, la prvention des crises et le relvement, et lautonomisation des jeunes. Il est toutefois clair que certaines de ces interventions nont pas russi suffisamment traduire le lien entre le volontariat et les aspects spcifiques du dveloppement en une action durable au niveau national. Pour cette raison, quelques-uns de ces projets manquent dune chelle claire et dune orientation rsultats pour clairer les interventions et les investissements programmatiques de la priode venir.

    Junko Nomura (Japon), Volontaire ONU Responsable adjointe de la rintgration auprs du HCR, enregistre de nouveaux rfugis de la RDC au Centre de transit de Nkamira, dans le district rwandais de Rubavu. (Anouck Bronee, ancienne responsable des relations extrieures, HCR Kigali, 2012)

    Natalia Gozak ( droite), Volontaire ONU nationale Assistante E-communauts, et Inna Mishurniayeva, Animateur Intel, permettent aux lves de Kiev, en Ukraine, de dvelopper des projets au bnfice de leur communaut locale avec laide du programme Skills for Success (les cls du succs). (Vladimir Negrebezkij, 2010)

  • 16

    27. En 2001, le programme VNU a servi dagent de liaison officieldesNationsUniespourlAnneinternationaledesVolontaires (AIV). Pendant lAIV et les annes qui ont suivi, les gouvernements, le systme des Nations Unies, la socit civile, le secteur priv et dautres parties prenantes ont cherch promouvoir, faciliter et reconnatre le volontariat. Ils ont ainsi renforc lintgration des contributions des volontaires la ralisation des OMD et des programmes de paix et de dveloppement. En 2011, alors que le programme VNU marquait le dixime anniversaire de lAIV, plus de 70 pays avaient adopt des lois ou politiques relatives au volontariat. Cependant, les rapports dtaills des gouvernements, des associations de la socit civile, des entreprises, des chercheurs et des entits des Nations Unies font tat de progrs nationaux insuffisants dans leur application. Les raisons cites comprennent le manque dagents de liaison officiels, des mcanismes de coordination inadquats et le besoin de ressources et politiques daccompagnement. En mme temps, laction volontaire dans les domaines de lenvironnement, de la protection des droits de lhomme et de la rponse aux catastrophes sest considrablement dveloppe. De 2000 2008, le nombre de documents publis sur le volontariat a quadrupl. En 2012, une enqute publique mondiale en ligne, en rapport avec le volontariat, a rvl que 77 % de plus de 2 000 rpondants estimaient que limpact du volontariat tait davantage reconnu aujourdhui quil y a dix ans. Bien que lon ignore encore le plein impact de cette reconnaissance, des observations empiriques indiquent clairement que des progrs ont t raliss.

    28. Le premier Rapport sur la situation du volontariat dans le monde, publi en 2011, met en exergue le rle fondamental du volontariat dans la paix et le dveloppement de part et dautre du monde. Il relve galement les carts qui existent cet gard. Le programme VNU, en collaboration avec dautres organisations qui emploient des volontaires, devra redoubler defforts pour dmontrer, par la communication de donnes factuelles et de connaissances, dans quelle mesure le volontariat prsente un intrt pour le nouveau cadre de dveloppement. Lancement du Rapport sur la situation du volontariat

    dans le monde New York. (Programme VNU, 2011)

    Helping Hearts (Curs secourables), des timbres diffuss par ladministration postale des Nations Unies pour marquer lanne internationale des volontaires (AIV) en 2001.

  • 17

    3.

    En

    sE

    ign

    Em

    En

    ts t

    ir

    s

    30. En ce qui concerne la performance institutionnelle, le programme VNU a entrepris un processus complet de gestion du changement en 2009-2010, qui a abouti une nouvelle structure organisationnelle et de nouveaux modes de conduite de ses activits. Ce processus a permis au programme VNU de redfinir les rles des units, daccrotre la spcialisation et dlaborer des mcanismes de travail en quipe unie. Plusieurs nouveaux outils ont t introduits et certains processus ont t revus pour veiller une application harmonise des politiques du PNUD et des normes du programme VNU en matire de gestion de volontaires. Ces changements ont aid le programme VNU mieux se concentrer sur les besoins programmatiques des entits des Nations Unies partenaires au niveau des pays, ainsi qu accroitre limpact des Volontaires ONU sur le terrain, tout en assurant une affectation et une gestion appropries des ressources. Dautres questions identifies par le processus de gestion du changement seront traites pendant la priode de ce plan-cadre stratgique, savoir

    (i)lesconditionsdeservicesdesVolontairesONUla ncessit de sadapter aux nouvelles gnrations de volontaires et aux besoins de leur panouissement personnel et professionnel ;

    (ii)lecycledegestiondesvolontaireslesnouveauxoutils informatiques qui facilitent la gestion mondiale des volontaires ; et

    (iii) la capacit du programme VNU soutenir les entits des Nations Unies partenaires et les VolontairesONUsurleterrain.

    29. Un plaidoyer solide et clairement orient sera ncessaire pour traduire le travail dacquisition de preuves scientifiquesenreconnaissanceau niveau des politiques et des ressources ; un plaidoyer qui cherche influencer et mobiliser les pays par le biais dexemples concrets des russites du volontariat. Dans ce sens, il importera que le programme VNU forge des coalitions aux niveaux national, rgional et mondial. Le programme VNU travaillera de concert avec les organisations qui emploient des volontaires afin de profiter des ouvertures qui se prsentent aux niveaux institutionnel et intergouvernemental pour les transformer en opportunits de plaidoyer commun aux niveaux national et communautaire.

    La Volontaire des Nations Unies Annick Coulibaly, de Cte dIvoire, forme des sages-femmes pour lUNFPA en Hati. Elle dispense ici des soins un nouveau-n la Clinique Sonub de Petit Place Cazeau

  • 1818

  • 19

    4.

    R

    po

    ns

    e s

    tRat

    g

    iqu

    e d

    u p

    Ro

    gR

    am

    me

    Vn

    u

    4. // RPONSE STRATGIQUE DU PROGRAMME VNU

    VALEUR AjOUTE DES ACTIVITS DU PROGRAMME VNU

    Le programme VNU donne la possibilit

    (i) ausystmedesNationsUniesdaccrotrelinfluenceetlaparticipationdesindividus dans ses travaux ;

    (ii)defaireavancerleprogrammededveloppementpourlaprs-2015etlesobjectifsde dveloppement durable en exploitant lengagement et la solidarit propres au volontariat ; et

    (iii)derenforcerlacohsionsocialeetlaconfianceenfavorisantlactionindividuelleet collective, qui aide rsoudre les problmes de dveloppement et renforce laconfiance,etquicontribueauxeffortslocaux,nationauxetinternationauxdradication de la pauvret et de maintien de la paix et du dveloppement.

    Avec un registre actif de plus de 25 000 volontaires potentiels valus et qualifis, plus de 300 000 volontaires en ligne potentiels, et un nombre grandissant de jeunes volontaires des Nations Unies, les Volontaires ONU reprsenteront une ressource extrmement utile pour les entits des Nations Unies, les gouvernements et la socit civile. Ils constituent un groupe dindividus de talent, aux quatre coins du monde, qui :

    (i) sont prts travailler dans toutes les situations de dveloppement et de paix, y comprisdansdescontextesextrmementdifficilesetisols;

    (ii) possdent le degr de souplesse et les aptitudes ncessaires pour travailler avec desindividusetdesorganisationsdansdescommunautslocalesafindexploiterles synergies entre connaissances locales et solutions expertes ; et

    (iii)constituentuneressourceflexibleetconomiquepourassurerlamesure,limpactet la durabilit des interventions des Nations Unies en faveur de la paix et du dveloppement, y compris dans les situations de crise et daprs-crise.

    Le mandat et lexprience du programme VNU offrent galement, travers ses programmes et partenariats, une base de connaissances solide sur la valeur du volontariat, une base de partenaires large et efficace, notamment en termes de coopration avec la socit civile tous les niveaux ; des capacits accrues dassurer lengagement des volontaires dans les processus de dveloppement ; une attention particulire aux groupes et populations exclus ; et des possibilits de faire progresser la collaboration Sud-Sud.

  • 20

    32. Il sagit l du premier plan-cadre dans son genre pour le programme VNU ; son objectif est dintgrer aux efforts entrepris long terme par le programme VNU dans laccomplissement de son mandat largi les volutions les plus rcentes de son environnement extrieur. Il se concentre galement sur la performance du programme VNU en matire de rsultats organisationnels, y compris lexploitation et llargissement de la base de connaissances sur le rle et limpact du volontariat dans les changements mondiaux, et le soutien aux rsultats de dveloppement par laffectation de Volontaires ONU auprs de diverses entits des Nations Unies partenaires.

    33. Le prsent plan-cadre stratgique chercheapporterunerponseefficaceaumandatlargiconfiauprogrammeVNUparlacommunaut internationale

    (i) en aidant les entits des Nations Unies treplusefficacestraverslintgrationduvolontariatetdeVolontairesONUdehaute qualit et bien encadrs dans leurs programmes ;

    (ii) en aidant les pays intgrer plus efficacementlevolontariatdansdesplans-cadres nationaux qui permettent une meilleure participation des citoyens aux processus de dveloppement ; et

    (iii) en veillant ce que le programme VNU soit une organisation plus performante, munie de systmes, de pratiques et de processus amliors, de ressources bien gres et dun personnel engag.

    31. Le prsent plan-cadre stratgique repose sur le principe que le volontariat peut favoriser lautonomisation, lappropriation et la participation gnrales de ceux qui sont affects par la pauvret et lexclusion, et quil peut ainsi crer des socits plus stables et plus cohsives. Il cherche renforcer lengagement des parties intresses y compris les tats Membres des Nations Unies, le systme des Nations Unies et les organisations qui emploient des volontaires et former des partenariats avec elles pour contribuer la ralisation des objectifs de dveloppement convenus lchelle mondiale pour la paix et le dveloppement. Le prsent plan-cadre dfinit la porte et lampleur de la direction stratgique du programme VNU, de ses rsultats et des ressources lies requises pour la priode 2014-2017.

    En 2013, dans le cadre du projet de soutien la mise en uvre du Programme des volontaires nationaux au Cap-Vert (financ par le SVF), le Corps de volontaires nationaux a lanc un appel propositions pour slectionner les organisations qui emploient des volontaires pouvant bnficier de subventions allant jusqu 100 000 CVE destines des activits visant encourager le volontariat au service du dveloppement. 23 projets, rpartis sur diffrentes les, ont t choisis. Parmi eux, trois initiatives So Vicente : un projet du Centro de Interveno Comunitria Ribeira Bote ax sur lapport de soutien psychopdagogique aux enfants ; un projet de formation de sauveteurs en mer bnvoles ; et une initiative dune association de personnes handicapes dans le cadre de laquelle des tudiants en kinsithrapie et autres matires paramdicales viennent en aide des personnes handicapes. (Omar Camilo, 2013)

  • 34. La vision du programme VNU est celle dun monde o le volontariat est reconnu, au sein des socits, comme un moyen ouvert tous hommes et femmes et tous les pays, de raliser la paix et le dveloppement par lradication de la pauvret et une rductionsimultaneetsignificativedesingalitsetdelexclusion.

    VISION DU PROGRAMME VNU

    Le plan-cadre stratgique du programme VNU,

    a. est labor dans le cadre du Plan stratgique duPNUD2014-2017,pourdfinirlesrsultatsattendus du VNU pendant cette priode ;

    b. est fond sur la notion que le volontariat est une expression des relations humaines et un moyen de participation positive des hommes et des femmes leur propre dveloppement, aboutissant des actions de dveloppement plus efficacesetplusdurables;

    c. tient compte de la dynamique cre par lAnne internationale des Volontaires (AIV) en 2001, de son dixime anniversaire (AIV+10) en 2011 et du besoin daccrotre la reconnaissance, la promotion, la facilitation, la cration de rseaux et lintgration du volontariat dans les activits en faveur de la paix et du dveloppement pour les annes venir ;

    d.sefondesurlarsolution67/138delAGdesNations Unies, qui reconnat que le volontariat est un lment important de toute stratgie axe sur... la lutte contre la pauvret, le dveloppement durable, la sant, lducation, lautonomisation des jeunes, le changement climatique, la rduction des risques de catastrophe, lintgration sociale, la protection sociale, laction humanitaire, la consolidation de la paix et, tout particulirement,lafindelexclusionsocialeetde la discrimination . Et que le volontariat, en particulier au niveau communautaire, aidera raliserlesobjectifsdedveloppementdfinisdanslaDclarationduMillnaireetlesObjectifsdu Millnaire pour le dveloppement ;

    e. est en harmonie avec et guid par la rsolution 67/226delAssemblegnrale,lexamenquadriennal complet, qui tablit les principaux paramtres des activits oprationnelles pour le dveloppement du systme des Nations Unies, convenus au niveau intergouvernemental ;

    f. incorpore le rle mobilisateur du programme VNU dans le dveloppement et la promotion dun programme de volontariat pour les jeunes, dans le contexte du Programme daction quinquennal du Secrtaire gnral 2012-2017, et mandat par la rsolution31/131delAGdesNationsUnies,quidemande au programme VNU de faire progresser le rle des jeunes dans le dveloppement ;

    g.dfinitlesobjectifsetlesstratgiessuivrepour mener bien les dcisions du Conseil dadministrationPNUD/UNFPA/UNOPSetlesrsolutions de lAG des Nations Unies relatives sonmandat,notammentlarsolution52/17,qui largit le mandat du programme VNU la sensibilisation et la promotion du volontariat pour le dveloppement ;

    h.raffirmelengagementduprogrammeVNU uvrer avec le systme des Nations Unies llargissement des chances de participation aux travaux des Nations Unies un chantillon de population le plus large et le plus vari possible, reprsentant chaque rgion du monde ;

    i.intgrelesrflexionssurlevolontariatformulesdans le Rapport sur la situation du volontariat dans le monde 2011 et la reconnaissance du bien-tre comme essentiel au dveloppement durable ;

    j. articule la vision du programme VNU et les objectifs stratgiques de lorganisation pour les quatre prochaines annes, ainsi que les moyens de les atteindre ; et

    k. est accompagn par une matrice rsultats-ressources intgre qui traduit lintention du plan-cadre stratgique en rsultats.

    21

    4.

    R

    PO

    NS

    E S

    TRAT

    G

    IQU

    E D

    U P

    RO

    GR

    AM

    ME

    VN

    U

  • 2222

  • 23

    5.

    Pr

    ior

    it

    s s

    trat

    g

    iqu

    es

    du

    Pr

    og

    ra

    mm

    e V

    Nu

    5. // PRIORITS STRATGIQUES DU PROGRAMME VNU

    PRIORITS PROGRAMMATIQUES

    35. Le prsent plan-cadre stratgique divise dlibrment les actions et les ressources programmatiques du programme VNU en cinq domaines prioritaires dans lesquels le volontariat a un effet transformatif et cumulatif sur la vie des populations :

    (i) assurer laccs aux services sociaux de base ;

    (ii) rsilience des communauts face aux dfisenvironnementauxetrductiondesrisques de catastrophe ;

    (iii) consolidation de la paix ;

    (iv) jeunesse ; et

    (v) dveloppement des capacits nationales travers des programmes de volontariat.

    Pendant la priode couverte par ce plan-cadre stratgique, le programme VNU utilisera des programmes et projets internationaux, rgionaux et nationaux pour accomplir ses objectifs dans ces cinq domaines, en fonction des besoins individuels des pays de programmes.

    Assurer laccs aux services sociaux

    de base

    Rsilience des communauts face aux dfis environmentaux et rduction des risques de

    catastrophe

    Consolidation de la paix

    Jeunesse Dveloppement des capacits nationales

    travers des programmes de volontariat

    36. Assurer laccs la protection et aux services sociaux de base sont deux lments au cur du mandat et des activits dun grand nombre dentits des Nations

    Unies. Au fil du temps, le programme VNU a dvelopp des connaissances solides et tir des enseignements sur le rle et lapplication du volontariat dans loffre de services et la gouvernance locale, notamment dans le contexte 1) des processus consultatifs de dfinition des besoins des communauts et 2) du dveloppement des capacits locales localiser ces services et renforcer linfluence des communauts en matire de responsabilisation. En 2012, 10 % (860 000 $US) des fonds administrs par le programme VNU ont t consacrs projets portant sur les services sociaux de base et 28 % (1 934) des Volontaires ONU ont travaill dans ce domaine prioritaire.

  • 24

    37. Pendant la priode couverte par le prsent plan-cadre stratgique, le programme VNU mettraprofitetmobiliserasesconnaissances,son expertise et son exprience afin damliorer la rponse du systme des Nations Unies dans le domaine des services sociaux de base. Plus spcifiquement, le programme VNU se concentra sur

    (i) les soins de sant de base,

    (ii)leVIH/sidaet

    (iii) lducation (lalphabtisation et la formation professionnelle).

    Le programme VNU se propose galement

    (iv) damliorer la gouvernance locale pour favoriser la participation inclusive et lengagement des communauts dans laplanification,lexcutionetlesuividesinitiatives de dveloppement locales.

    38. Rsilience des communauts face aux dfis environnementaux et rduction des risques de catastropheLe Cadre daction de Hyogo reconnaissait explicitement la

    valeur ajoute et la contribution du volontariat la gestion des risques de catastrophe, notamment en renforant les capacits des communauts ragir aux catastrophes et les prvenir. Dans le domaine de lenvironnement, troitement li la rduction des risques de catastrophe, les initiatives du programme VNU reposent sur plusieurs facteurs, dont la reconnaissance internationale du rle du volontariat dans la protection de lenvironnement. Lexprience du programme VNU dans ces domaines indique que la rsilience des communauts, qui peut tre renforce par le volontariat, est fondamentale pour assurer la russite des programmes. Le programme VNU possde suffisamment dexprience dans ce domaine. En 2012, 21 % (1 880 000 $US) des fonds administrs par le programme VNU ont t consacrs des projets de rsilience des communauts face aux dfis environnementaux et/ou de rduction des risques de catastrophe.

    39. En faisant fond sur les enseignements tirs et en rpondant aux demandes croissantes des tats Membres et des entits des Nations Unies, le programme VNU continuera de contribuer la rsilience des communauts aux effets du changement climatique local, en se proccupant plus particulirement

    (i) de ladaptation au changement climatique par le biais dapproches centres sur lhumain.

    Dans les pays ou les rgions trs en-dessous du seuil de paix et de dveloppement social et conomique pour tous, il sest avr maintes reprises que le volontariat joue un rle crucial. Il facilite une transition solide entre les secours durgence et la reconstruction de vies productives, en mettant profit et en consolidant les capacits des communauts qui subissent une vulnrabilit chronique.

    (ii) Le programme VNU laborera des approches innovantes de la rduction des risques de catastrophe en exploitant le pouvoir qua le volontariat de renforcer la rsilience des communauts. Elles seront intgres dans des stratgies nationales inclusives et cohrentes de prvention des catastrophes, de prparation et de rduction des risques.

    Lubna Lasu (Soudan du Sud), Volontaire ONU Experte en affaires civiles, parle du volontariat au service de la paix et du dveloppement dans le comt de Grand Bassa, au Libria. (Percy McKay/Programme VNU, 2012)

  • 25

    5.

    Pr

    ior

    it

    s s

    trat

    g

    iqu

    es

    du

    Pr

    og

    ra

    mm

    e V

    Nu

    40. La consolidation de la paix est un domaine cl. Depuis le dbut des annes 1990, le programme VNU apporte une contribution cruciale lexcution des missions de maintien de la paix et des missions politiques spciales mandates par le Conseil de scurit, y compris en appui aux bureaux de consolidation de la paix. Le Rapport du Secrtaire gnral sur la consolidation de la paix au lendemain dun conflit 2009 encourage le programme VNU continuer

    de soutenir les missions politiques spciales et les missions de consolidation de la paix, notamment dans le but de renforcer les capacits civiles nationales influencer la durabilit de limpact des actions de consolidation de la paix. En 2012, les Volontaires ONU constituaient plus de 30 % de la capacit civile internationale de 18 missions de maintien et de consolidation de la paix dans lesquelles le programme VNU tait engag, soit plus de 40 % des missions de Volontaires ONU dans le monde. Ds le dpart, des Volontaires ONU ont t affects des postes cls dexcution et de dveloppement des capacits dans le contexte, par exemple, de lobservation des droits de lhomme, de lappui aux capacits institutionnelles locales, de la gouvernance dmocratique, et du soutien technique aux oprations.

    41. En rponse, le programme VNU uvrera avec les entits partenaires des Nations Unies

    (i) largir son rle dengagement des communauts dans le contexte des missions de maintien et de consolidation de la paix, ainsi que des missions politiques spciales des Nations Unies,

    (ii) contribuer au dveloppement des capacits locales et nationales et du contrat social entre tats et citoyens et

    (iii)reconstruirelaconfianceentrelescitoyens.

    L o les Volontaires ONU locaux et nationaux le peuvent, en particulier, ils sappuieront sur une proximit et une attention porte aux communauts. Dune manire politiquement et socialement neutre,

    (iv)lesVolontairesONUserviront,danslecadredemissionscourtetlongterme,decatalyseursefficacesde lengagement civique. Ils favoriseront le dialogue au niveaucommunautaireetconsoliderontlaconfianceetla cohsion sociale au sein des communauts.

    Le programme VNU continuera

    (v) de soutenir les actions de secours durgence,

    (vi) de mobiliser son expertise en relvement rapide et long terme, allant de la protection, de la logistique, de leau et de lassainissement la gestion de camps et

    (vii) de veiller lobservation des droits de lhomme et la rsilience des communauts travers laction volontaire.

    Herbert Oswaldo Alvizures Flores ( gauche), volontaire auprs du Rseau de jeunes de Chiquimula pour le dveloppement humain, interview par Radio Punto sur limportance du dveloppement humain. (Programme VNU Guatemala, 2011)

  • 26

    43. En rponse, le programme VNU a lanc une nouvelle Stratgie pour le volontariat des jeunes et un fonds daffectation spciale pour lajeunessePNUD/VNU, dans le but daccrotre sa contribution au plaidoyer et aux partenariats internationaux en faveur du volontariat des jeunes. Cette stratgie vise galement renforcer les capacits des programmes de volontariat grs localement ou rgionalement par des jeunes. Pour faciliter son oprationnalisation, un nouveau programme-phare sera lanc en 2014. Ses objectifs :

    (i) participer au plaidoyer et aux partenariats mondiaux en faveur du volontariat des jeunes ;

    (ii) assurer le dveloppement des capacits des programmes nationaux et rgionaux pour la jeunesse, y compris par lapport dun appui stratgique aux partenaires ; et

    (iii) tablir une modalit Jeunes Volontaires ONUpourrenforcerlerledesjeunesen tant quagents du changement dans les travaux des Nations Unies, tout en offrant ces volontaires des opportunits de dveloppement et denrichissement personnel.

    42. Jeunesse En2012,leprogramme VNU a apport son soutien 13 programmes nationaux pour la jeunesse, y compris des programmes rgionaux dans les tats arabes

    et en Afrique. Il a galement dploy des milliers de jeunes Volontaires ONU internationaux par le biais duniversits et de programmes de stages. Reconnaissant limmense potentiel de contribution positive des jeunes leurs socits, le Secrtaire gnral Ban Ki-Moon, dans son programme daction quinquennal (2012-2016), annonait une mesure spcifique pour la cration dun programme de volontariat pour les jeunes dans le cadre de celui des Volontaires des Nations Unies .

    Nouan Anong, animatrice radio volontaire la station de radio communautaire ethnique Thateng en RDP Lao, prsente le journal du matin. (Phillippe Pernet, 2011)

    Au Soudan, le programme VNU a mobilis des volontaires dans leurs propres communauts pour lutter contre le problme culturellement sensible de la mutilation gnitale fminine (MGF), en impliquant des hommes et des jeunes, en plus des femmes. (Blazej Mikula, 2008)

  • 27

    5.

    Pr

    ior

    it

    s s

    trat

    g

    iqu

    es

    du

    Pr

    og

    ra

    mm

    e V

    Nu

    46. Le programme VNU sintressera galement, de manire transversale, la durabilit des efforts de dveloppement quil appuie en abordant la programmation dans loptique des droits de lhomme.

    Il sagira plus prcisment

    (i) dassurer lengagement envers lgalit des hommes et des femmes,

    (ii) de reconnatre le rle des femmes en tant que force motrice des actions pour la paix et le dveloppement, et

    (iii) de promouvoir la transformation socitale dans tous les domaines relatifs lexcution des programmes.

    travers le prsent plan-cadre stratgique, le programme VNU cherche en outre assurer spcifiquement la parit des sexes dans tous ses engagements oprationnels, et plus particulirement parmi les Volontaires ONU dploys. Le programme VNU veillera lgalit des sexes dans sa programmation. Il passera en revue les processus institutionnels afin de sassurer que les opportunits de volontariat, ainsi que les opportunits offertes par toutes ses activits, sont ouvertes aux hommes et aux femmes de manire gale.

    45. Jusqu prsent, les gouvernements, la socit civile et le secteur priv ont tous jou des rles importants, soutenant le volontariat en tant que stratgie pour consolider la participation civique et uvrer vers les objectifs de paix et de dveloppement. Trois facteurs cls ont toujours t pris en compte : un cadre politique et rglementaire favorable ; la reconnaissance et la promotion du volontariat pour la paix et le dveloppement ; et lengagement des pouvoirs publics nationaux. En se basant sur lexprience acquise dans ce domaine, et conformment son mandat, le programme VNU largira son soutien aux pays de programmes

    (i) en facilitant la mise en place de nouveaux programmes nationaux et infranationaux, et

    (ii) en aidant les partenaires locaux mobiliser et grer les volontaires plus efficacement.

    44. Dveloppement des capacits nationales travers des programmes de volontariat le programme VNU a t et continue dtre la fois un catalyseur et un multiplicateur du volontariat.

    travers les Volontaires ONU et les projets du programme VNU, ainsi qu travers les programmes, les collaborations et les rseaux de volontaires assists par le programme VNU, des centaines de milliers de volontaires se sont engags auprs des communauts. cette fin, le dveloppement de programmes de volontariat pour promouvoir la contribution des volontaires constitue une plateforme importante pour les interventions programmatiques multisectorielles en faveur du dveloppement et de la paix mises en place aux niveaux national et regional. En 2012, 12 % (1 111 000 $US) des fonds administrs par le programme VNU ont t consacrs au dveloppement des capacits nationales par le biais de programmes de volontariat dans huit pays. Cette exprience a entran une hausse de la demande de la part des tats Membres des Nations Unies souhaitant obtenir laide du programme VNU pour la mise en place de programmes de volontariat en rponse des dfis de dveloppement prcis.

  • 2828 $50 million / par an

    $300 million / par an

    +

    80% N

    E

    S

    W

    NE

    SESW

    NW

    2x

    22,000

    35%

    Atteindre

    10 000 Volontaires ONU,

    dont 3 000 jeunes Volontaires ONU

    Maintenir la proportion

    de 80 % de Volontaires ONU originaires du Sud

    Atteindre

    35 % de femmes Volontaires ONU en poste

    dans des lieux daffectation famille non

    autorise

    Doubler le nombre de Volontaires ONU en ligne

    pour atteindre

    22 000

    Accrotre les contributions reues des tats Membres des Nations Unies et dautres partenaires pour atteindre

    50 millions de $US par an

    300 000 000 $US par an de volume dactivits du programme VNU, dont moins de 8 % considrs comme

    relevant du budget administratif

  • 29

    6.

    R

    su

    ltat

    s d

    u p

    Ro

    gR

    am

    me

    VN

    u

    6. // RSULTATS DU PROGRAMME VNU

    47. Les rsultats du programme VNU contiennent deux lments interdpendants :

    (i) les rsultats du programme, qui donnent des dtails sur la contribution du programme VNU aux rsultats des pays en matire de paix et de dveloppement ; et

    (ii)lefficacitinstitutionnelle,quidcritlesprocessus institutionnels, les ressources organisationnelles et les systmes qui renforcent la responsabilit du programme VNU vis--vis de ses rsultats.

    Ces lments contribuent limpact envisag du programme VNU sur le dveloppement.

    48. Le prsent plan-cadre est labor conformment aux principes de gestion axe sur les rsultats du Groupe des Nations Unies pour le dveloppement. Le programme VNU sera directement et entirement responsable

    (i) de la ralisation des rsultats du programme et

    (ii)delefficacitorganisationnelle,ycompris la gestion des ressources qui lui sontconfies,ainsiquelesuivi,lvaluationet la communication des accomplissements etdesdifficultsrencontres.

    contributions du programme Vnu

    -- dici la fin de 2017 --

    $50 million / par an

    $300 million / par an

    +

    80% N

    E

    S

    W

    NE

    SESW

    NW

    2x

    22,000

    35%

    Atteindre

    10 000 Volontaires ONU,

    dont 3 000 jeunes Volontaires ONU

    Maintenir la proportion

    de 80 % de Volontaires ONU originaires du Sud

    Atteindre

    35 % de femmes Volontaires ONU en poste

    dans des lieux daffectation famille non

    autorise

    Doubler le nombre de Volontaires ONU en ligne

    pour atteindre

    22 000

    Accrotre les contributions reues des tats Membres des Nations Unies et dautres partenaires pour atteindre

    50 millions de $US par an

    300 000 000 $US par an de volume dactivits du programme VNU, dont moins de 8 % considrs comme

    relevant du budget administratif

  • 30

    49. Lincidence envisage du programme VNU sur le dveloppement est une participation active dun nombre croissant dindividus aux actions en faveur de la paix et du dveloppement, dans le monde entier. Lorsque des citoyens, en tant que volontaires de diffrents milieux, sexes et ges participent des interventions de paix et de dveloppement, ils contribuent individuellement et collectivement au renforcement des capacits de paix et de dveloppement. Grce lintgration des volontaires et du volontariat dans les processus de dveloppement, les socits deviendront plus cohsives et plus stables ; leur bien-tre et leurs objectifs collectifs seront ainsi renforcs. Cette stratgie concentre intentionnellement les efforts programmatiques du programme VNU sur cinq domaines cls, dont quatre thmatiques qui contribuent directement au Rsultat 1 et une qui contribue directement au Rsultat 2. travers des partenariats dlibrs et rflchis avec des entits des Nations Unies, le programme VNU mettra profit et mobilisera son expertise technique et ses connaissances, sur lensemble de ses modalits, dans un objectif dimpact et de changement dans les communauts. En aidant renforcer les capacits des entits des Nations Unies fournir des rsultats durables, et en accompagnant les gouvernements nationaux dans la cration denvironnements favorables permettant un plus grand nombres de personnes dunir leurs forces pour radiquer la pauvret, maintenir la paix et lutter contre les ingalits de dveloppement, le programme VNU contribuera un progrs plus quitable et plus gnral du dveloppement.

    a. incidence sur le dVeloppement

    Les socits sont plus cohsives et plus stables, le bien-tre collectif est renforc

  • 31

    6.

    R

    su

    ltat

    s d

    u p

    Ro

    gR

    am

    me

    VN

    u

    b. rsultats du programme

    50. Ce rsultat est ax sur lexploitation du pouvoir et de la valeur ajoute que les citoyens, travers le volontariat, apportent la ralisation de rsultats de dveloppement durables et fort impact. Le travail du systme des Nations Unies touche des millions de personnes dans le monde, des centaines de gouvernements nationaux et des milliers de partenaires. En collaborant avec les entits des Nations Unies, dans le cadre de ce rsultat, le programme VNU les aidera faire avancer le programme mondial pour le dveloppement, accrotre lefficacit et raliser les objectifs nationaux. En mettant profit ses forces particulires, le programme VNU permettra au systme des Nations Unies de fournir aux entits des Nations Unies sur le terrain des solutions innovantes et professionnelles pour la gestion des talents, accompagnes dune valuation et dun encadrement appropris des comptences. Ces solutions seront renforces par les cooprations Sud-Sud et triangulaire, facilites par le programme VNU travers le volontariat. Le programme VNU permettra galement de rpondre aux besoins de mobilisation associative locale et dlargir linclusion par lengagement civique dans les actions de dveloppement au niveau mondial. Enfin, le programme VNU donnera au systme les moyens dexploiter le potentiel du volontariat pour assurer le progrs dans quatre domaines prioritaires :

    (i) laccs aux services sociaux de base ;

    (ii)larsiliencedescommunautsfaceauxdfisenvironnementaux et la rduction des risques de catastrophe ;

    (iii) la consolidation de la paix ; et

    (iv) la jeunesse.

    51. LamobilisationdeVolontairesONUenappui des activits du systme des Nations Unies au niveau des pays reste un rsultat cl du programme VNU pour 2014-2017. Le programme VNU sintressera davantage la demande en provenance des Nations Unies, en collaborant plus troitement avec les entits des Nations Unies aux niveaux mondial, rgional et national. Cette collaboration devra explorer de nouveaux moyens de tirer parti du volontariat pour renforcer la capacit des Nations Unies obtenir les rsultats voulus dans les domaines recenss comme ayant besoin de solutions volutives. Une collaboration plus troite et une planification conjointe seront essentielles pour garantir le succs des initiatives dans ces domaines aux niveaux national, rgional et mondial. De nouvelles procdures oprationnelles standard et de nouvelles prvisions de la demande seront labores, afin de guider le personnel du programme VNU et des entits des Nations Unies sur le terrain et laider tirer le meilleur parti possible du volontariat et des Volontaires ONU. Le partenariat actuel avec le systme des Nations Unies indique galement que le programme VNU a besoin dlargir le champ des modalits de volontariat de manire inclure les jeunes volontaires et le volontariat des entreprises du secteur priv.

    RSULtAtDUPROGRAMME1-Les entits des Nations Unies sont mieux mme datteindre leurs objectifsenintgrantdesVolontairesONUdequalit et bien encadrs, ainsi quen intgrant le volontariat dans leurs programmes

  • 32

    52. Lengagement novateur des diasporas, les actions de volontariat des entreprises du secteur priv et les volontaires de tous les milieux seront toujours axs sur le dveloppement des capacits nationales, la promotion de la collaboration Sud-Sud et lchange de connaissances pertinentes. Le programme VNU se proccupera galement de lgalit des sexes au travers de plusieurs missions de Volontaires ONU. Il tentera activement de recruter des volontaires en dehors des strotypes sexistes et doffrir suffisamment dopportunits de leadership aux femmes, y compris dans les domaines pour lesquels le programme VNU largira les opportunits de volontariat pour les jeunes.

    53. Le programme VNU tendra la porte mondiale du service Volontariat en ligne du programme VNU et explorera des mthodes innovantes pour veiller la plus large participation possible par tous les membres de la socit. Pour mettre profit cette vaste ressource inexploite pour la paix et le dveloppement, le programme VNU mettra lessai et, dans la mesure du possible, dveloppera, diverses formes de volontariat en ligne et mobile. Il faudra pour cela crer de nouveaux partenariats oprationnels avec dautres organisations qui emploient des volontaires selon un mode virtuel.

    54. Le programme VNU laborera de nouveaux programmes et projets thmatiques globaux, en consultation et avec laccord des tats Membres des Nations Unies, dans le cadre de ses domaines prioritaires :

    (i) accs aux services sociaux de base ;

    (ii) rsilience des communauts face aux dfisenvironnementauxetrductiondesrisques de catastrophe ;

    (iii) consolidation de la paix ;

    (iv) jeunesse ; et

    (v) dveloppement des capacits nationales travers des programmes de volontariat.

    55. Ces nouveaux programmes et projets thmatiques globaux donneront lieu une base de rsultats du programme VNU, qui pourront tre suivis par le biais des rapports desVolontairesONUcommuniqusdirectementau programme VNU. Tous les programmes et projets seront systmatiquement valus la fin de la priode du plan-cadre stratgique, ce qui constituera une base solide dexpriences pour llaboration dun nouveau plan-cadre pour 2017-2023. Les nouveaux programmes et projets creront une prsence rgionale du programme VNU plus solide, dvelopperont des liens plus troits avec les entits des Nations Unies partenaires concernes dans la rgion et deviendront des programmes phares pour lorganisation, avec une base de rsultats propre au programme VNU.

    Martah Guerrero Jimnez, Volontaire ONU nationale, dirige un exercice avec les leaders dorganisations fminines dans la municipalit dOrellana (quateur). Les femmes sont runies pour parler du Plan oprationnel annuel 2012 qui coordonnera leurs actions en faveur de la prise en compte de la problmatique hommes-femmes dans lanalyse budgtaire. (Maria de los Angeles Manzano, 2011)

  • 33

    6.

    R

    su

    ltat

    s d

    u p

    Ro

    gR

    am

    me

    VN

    u

    57. Ce rsultat est ax sur les rles complmentaires des institutions publiques et des citoyens dans la contribution aux rsultats de paix et de dveloppement. Il tablit galement un lien entre lexcution et la communication par les tats Membres des Nations Unies de leurs engagements dans les tribunes intergouvernementales envers le volontariat en tant que moyen dlargir les moyens dexpression des citoyens tous les niveaux.

    58. tant donn le manque critique de donnes factuelles concernant les contributions du volontariat la paix et au dveloppement, lune des priorits pendant la priode du plan-cadre stratgique sera de collaborer avec des partenaires du milieu universitaire et dautres organisations qui emploient des volontaires, afin dlaborer un programme mondial de recherche sur le volontariat, de renforcer la collaboration et de promouvoir la recherche dans le Sud, de continuer la publication de rapports sur ltat du volontariat dans le monde, et daccrotre la mesure du volontariat au niveau national, notamment dans les contexte de dveloppement.

    59. Le programme VNU examinera en outre les activits de dveloppement des capacits qui sadressent aux gouvernements et la socit civile, y compris la mise en place et la consolidation de programmes de volontariat nationaux et rgionaux. Il fournira par ailleurs des services de conseil pour la cration denvironnements catalyseurs du volontariat et de cadres politiques et reglementaires favorables.

    56. CenestquavecdesVolontairesONUdehaute qualit et bien encadrs que le programme VNUpourraaccomplirsonmandatefficacement.Par consquent, il grera un groupe de citoyens du monde ports par des valeurs et dsireux de participer au travail des Nations Unies en tant que volontaires. cette fin, le programme VNU mettra galement en uvre une stratgie de formation des volontaires. Celle-ci mettra laccent sur la gnration le partage et lapprentissage de connaissances, afin de promouvoir et de renforcer la qualit et limpact de lexprience de volontariat. Il sagira en outre de faire en sorte dexploiter les comptences et lexpertise ncessaires la fois pour les travaux des Nations Unies et pour le dveloppement personnel des Volontaires ONU.

    RSULtAtDUPROGRAMME2: Les pays intgrent plus efficacementlevolontariatdans les cadres nationaux qui permettent une meilleure participation des citoyens aux processus de dveloppement

  • 34

    60. Par le dialogue avec les tats Membres des Nations Unies, le systme des Nations Unies, les organisations qui emploient des volontaires et la socit civile, le programme VNU contribuera linclusion de dmarches axes sur lhumain et du volontariat dans divers processus nationaux, rgionaux et mondiaux, y compris lexamen des accomplissements par rapport aux OMD, la mise jour du Cadre de Hyogo, la convocation de la cinquime Confrence mondiale sur les femmes (Beijing+20) et la dfinition de nouveaux objectifs de dveloppement durable pour laprs-2015. Les rsultats nationaux et mondiaux comprendront galement la prsentation de rapports sur la rsolution 67/138 de lAG, y compris llaboration dun plan daction pour lintgration du volontariat dans les efforts de paix et de dveloppement dans les dix prochaines annes et au-del. Ces rsultats intgreront galement les contributions facilites par le programme VNU aux rapports nationaux et mondiaux des Nations Unies, aux plans inter-organisations ou lchelle du systme des Nations Unies et aux discussions, dans le milieu du dveloppement international, sur les contributions du volontariat au dveloppement et la paix.

    61. La cration de solutions de volontariat innovantes pour la paix et le dveloppement exige des partenariats avec les acteurs concerns des gouvernements, du systme des Nations Unies et de la socit civile dans son ensemble. Le programme VNU, en tant que catalyseur, courtier et/ou mobilisateur de savoir, cherchera dvelopper des partenariats nouveaux et novateurs avec les tats Membres des Nations Unies, les fondations prives et le secteur priv. Il sagira dlaborer de nouvelles solutions de volontariat, en particulier dans les domaines o la base de connaissances, de comptences et dexpriences des partenaires peut apporter une contribution significative.

    Debora Oliveira da Costa, volontaire la maison de retraite de la Croix Rouge Paria, labore des activits dergothrapie avec les personnes ges. Le Corps de volontaires nationaux a contribu la cration de trois groupes de volontaires Praia (Cap-Vert), en appui des activits des maisons de retraite locales. (Isaura Lopes Ramos, 2013)

    Eduart Koci, un Volontaire ONU national en charge des changes communautaires, rencontre un membre dune association de jeunes dans le village de Driza Fier, en

    Albanie. (Gavin White, 2011)

  • 35

    6.

    R

    su

    ltat

    s d

    u p

    Ro

    gR

    am

    me

    VN

    u

    63. Des systmes et processus amliors permettront au programme VNU de grer plus efficacementsontravailainsiquedecerner,dvaluer et de communiquer ses rsultats de manire plus prcise. Ainsi, le programme VNU reverra ses processus mtiers afin de veiller ce que des systmes plus performants soient en place. Il sagira notamment de rexaminer le cycle de gestion des volontaires, les politiques et procdures connexes, et la formation continue de manire veiller ce quils rpondent aux normes les plus strictes, en bnficiant des meilleures pratiques et technologies de gestion dans les cas appropris. Le programme VNU institutionnalisera une culture renforce de gestion axe sur les rsultats, de communication, de gestion des connaissances, de mobilisation des ressources et de responsabilisation. La gestion axe sur les rsultats sera consolide dans la planification et les rapports dactivit de lorganisation, ainsi que dans la gestion des programmes et des projets. Les outils ncessaires pour veiller la meilleure utilisation des mthodologies de gestion axe sur les rsultats et la conformit seront labors tout au long de la priode du plan-cadre stratgique.

    64. Le programme VNU mobilisera des ressources pour dployer des Volontaires ONUtraverssesprogrammesetprojetsprioritaires. Son objectif sera de lever concurrence de 50 millions de $US par an, dici 2017, en fonds destins aux programmes. Cet objectif sera atteint par le biais dun engagement solide avec les partenaires traditionnels du programme VNU, tout en dialoguant avec de nouveaux partenaires des conomies mergeantes du Sud. Les fonds en question seront canaliss par le Fonds bnvole spcial, les contributions au partage des frais, et les fonds daffectation spciale. Ils seront destins aux volontaires financs intgralement et aux jeunes Volontaires ONU.

    62. Le programme VNU cherche garantir des rsultats de qualit travers des effectifs motivs et engags ( la fois le personnel et les agents sur le terrain). Cet objectif sinscrira dans le sillage de lexercice de gestion du changement men en 2009-2010, afin de veiller ce que la structure organisationnelle soit la plus efficace possible et dote des capacits humaines requises. Le dialogue avec le personnel du programme VNU est essentiel dans le cadre de llaboration de plans et initiatives stratgiques pour assurer une analyse et une vision adquates. Il facilite galement lappropriation des plans et lengagement des rsultats de haute qualit. Le programme VNU mettra par ailleurs laccent sur le renforcement des capacits et de la diffusion aux niveaux rgional et national, par exemple en rapprochant le programme VNU de ses clients, de ses partenaires et de ses parties intresses.

    C. EffICACIT INSTITUTIONNELLE

    DOMAINEDERSULtAt:le programme VNU est une organisation plus performante, avec des systmes, des pratiques et des processus plusefficaces,desressourcesbiengresetunpersonnel engag

  • 36

    65. La base de ressources du programme VNU provient de trois sources diffrentes :

    (i) les ressources de base rgulires (institutionnelles), alloues par le biais du PNUD ;

    (ii) les fonds reus dentits des Nations Unies partenaires pour les volontaires mobiliss ; et

    (iii) les contributions de partenaires extrieurs pour la programmation et au travers des partenariats de programmes.

    Les projections de financement actuelles indiquant que les ressources de base (institutionnelles) rgulires ne resteront pas au mme niveau que par le pass, le programme VNU largira et diversifiera sa base de ressources en sollocitant lengagement des partenaires traditionnels et non traditionnels. Le programme VNU vise la croissance au sein de son programme, tout en sengageant amliorer sa performance. En ce qui concerne le financement des programmes, le programme VNU sintressera spcifiquement renforcer les partenariats pour le Fonds bnvole spcial (SVF), le fonds daffectation spciale pour les jeunes Volontaires ONU, les Volontaires ONU qui sont financs intgralement et dautres possibilits de partage des frais. Des mcanismes nouveaux et novateurs seront mis au point dans le but de mobiliser les connaissances et les ressources du secteur priv, travers le volontariat dans les entreprises du secteur priv et dautres formes dengagement de la responsabilit sociale, en collaboration avec le systme des Nations Unies et dautres partenaires.

    66. Le programme VNU dpend du soutien du PNUD pour mettre en uvre des pratiques organisationnellesefficaces.Les units centrales du PNUD concernes contrlent le travail du programme VNU (par ex. le Bureau des finances, le Bureau de laudit et des investigations), tandis que dautres units du PNUD fournissent des services au programme VNU selon des arrangements de recouvrement partiel des frais pour les activits qui ne sont pas celles de base du PNUD (par ex. Bureau des systmes informatiques et des technologies de linformation, Bureau dappui juridique). Le programme VNU continuera damliorer sa performance oprationnelle

    (i) en amliorant son ratio de performance de gestion,

    (ii) en renforant les services lis aux TIC et au soutien administratif, et

    (iii) en rduisant lempreinte carbone globale de ses dplacements.

    67. Dans le cadre de sa rponse la rsolution delAG(67/226),lexamenquadriennalcompletdes activits oprationnelles des Nations Unies pour le dveloppement, le programme VNU continuera dinvestir dans la rationalisation inter-organisations des oprations en tant que gestionnaire de services commun des locaux et services communs pour le systme des Nations Unies Bonn (Allemagne). En cette qualit, le programme VNU est un acteur majeur de linitiative conjointe entre les Nations Unies et le gouvernement allemand qui cherche tablir Bonn en tant que ple de confrence des Nations Unies pour les activits relatives au changement climatique, entre autres.

  • 37

    6.

    R

    su

    ltat

    s d

    u p

    Ro

    gR

    am

    me

    VN

    u

    37

    6.

    R

    SU

    LTAT

    S D

    U P

    RO

    GR

    AM

    ME

    VN

    U

  • 3838

  • 39

    7.

    Parte

    nariats

    7. // PARTENARIATS

    68. La ralisation des rsultats du prsent plan-cadre ncessitera une troite collaboration avec les partenaires concerns, ainsi que leur soutien total. Le programme VNU uvre en partenariat avec des entits et des tats Membres des Nations Unies, avec la socit civile et avec les organisations qui emploient des volontaires, dans le but dencourager davantage dindividus participer la paix et au dveloppement. La valeur ajoute des Volontaires ONU et du volontariat pour nos partenaires rside dans le fait quils contribuent un dialogue plus significatif avec les communauts, les organisations de la socit civile et les jeunes. De mme, les partenaires bnficient dune plus grande facilit daccs aux personnes marginalises et aux services, dune coopration Sud-Sud renforce et dun dploiement plus rapide de Volontaires ONU adquatement qualifis. Au sein du systme des Nations Unies, le programme VNU est unique en ce que ses programmes sont excuts non seulement directement en partenariat avec dautres entits des Nations Unies, mais principalement au service dautres entits des Nations Unies, dans lintrt de la paix et du dveloppement. cette fin, le programme VNU consolidera et envisagera des partenariats qui

    (i) maximisent ses ressources gnrales en faveur du dveloppement ;

    (ii) mobilisent la reconnaissance du volontariat ; et

    (iii) innovent en vue dinclure davantage de citoyens dans les actions pour la paix et le dveloppement.

    Morn Moeun, volontaire national, anime un atelier de jeunes sur le programme pour laprs-2015 Phnom Penh, Cambodge. (Veronika Jemelikova, Jeune Volontaire ONU, 2013)

  • 40

    a. collaboration aVec le pnud

    71. Au niveau des pays, les units de terrain du programme VNU interagissent avec les entits des Nations Unies pour intgrer le volontariat dans leurs domaines dintervention de manire stratgiqueetsignificative.Dans le cadre de ce processus, le programme VNU collabore avec les entits des Nations Unies pour identifier les possibilits pour les volontaires dapporter une valeur ajoute spcifique et unique, dans le but dlibr dassurer lgalit des chances de participation pour tous. Dans le cadre des programmes et des projets qui correspondent aux priorits programmatiques du programme VNU, celui-ci investira ses ressources auprs des entits des Nations Unies pour dmontrer le potentiel dimpact catalyseur de lintgration du volontariat dans la poursuite de rsultats de dveloppement.

    72. Par exemple, le partenariat du programme VNUavecleDAM/DOMPajouunrleimportantdans la ralisation des objectifs de maintien et de consolidation de la paix dans un environnement en volution rapide. Il a trs bien russi raliser les objectifs du DAM/DOMP et a contribu laccomplissement de leurs missions de maintien de la paix dans plusieurs pays, principalement grce lengagement rapide de Volontaires ONU hautement qualifis et motivs. Le programme VNU cherchera conclure avec les entits des Nations Unies des accords globaux qui font appel de manire stratgique aux modalits de volontariat dans leurs modles de fonctionnement et qui favorisent un environnement porteur pour une inclusion efficace des Volontaires ONU dans leurs programmes.

    b. collaboration aVec les entits des nations unies

    69. La relation du programme VNU avec le PNUD est fondamentale, en termes la fois de programmation et de gestion. Parce que le programme VNU est administr par le PNUD, il est entirement align sur les structures de gouvernance et de gestion du PNUD et rend compte au Conseil dadministration du PNUD. Les units de terrain du programme VNU dans 86 pays (en 2013) sont entirement intgres dans la structure oprationnelle des bureaux de pays respectifs du PNUD et sont reprsentes par le reprsentant rsident du PNUD. Sur le plan programmatique, le PNUD et le programme VNU ont en commun leurs valeurs, leur histoire et leur objectif de soutenir les pays dans leurs efforts dradication de lextrme pauvret et de rduction significative des ingalits et de lexclusion. Il existe une forte complmentarit entre lorientation du programme VNU sur le volontariat et le travail stratgique du PNUD en amont, reflte dans le fait que le PNUD est lun des plus importants partenaires du programme VNU, raison de 25 % de lensemble de ses programmes.

    70. Le programme VNU est une ressource cruciale pour la prsence, lorganisation et laction au niveau communautaire ; le renforcement de la cohsion sociale et des capacits locales par les volontaires et le travail bnvole ; le dveloppement du volontariat dans loffre de services lchelle locale ; certains aspects spcifiques de la coopration Sud-Sud et triangulaire fonds sur les changes dindividus qualifis pour combler les dficits critiques ; lexpansion au moyen dune meilleure utilisation du service de volontariat ONU en ligne ; et la cration dopportunits de volontariat pour les jeunes. Grce une intgration systmatique dans les principaux domaines daction du PNUD, le programme VNU ajoutera de la valeur aux domaines cls qui sont des priorits partages, notamment, mais pas exclusivement, :

    (i) la cration dopportunits de leadership et dengagement des jeunes par le volontariat ;

    (ii) le dveloppement des capacits de suivi, danalyse et de communication des interventions de dveloppement ; et dans dautres domaines tels que

    (iii) ltat de droit et la scurit des citoyens ; et

    (iv) la rsilience aux catastrophes naturelles et aux crises dorigine humaine.

  • 41

    7.

    Parte

    nariats

    73. Le prsent plan-cadre envisage un rle plus gnral pour le programme VNU, qui consolide et largisse les opportunits dintgration du volontariat aux niveaux national, rgional et mondial. Cela sera ralis avec une multitude de parties intresses et de partenaires, nouveaux et existants, y compris des tats Membres et des entits des Nations Unies, des acteurs institutionnels et intergouvernementaux, le secteur priv, les fondations, le milieu universitaire, la socit civile, les organisations pour la jeunesse et dautres partenaires. Le programme VNU collabore dj avec succs avec un grand nombre de partenaires en appui de son mandat, au niveau de la programmation locale, rgionale et mondiale, de la consolidation des connaissances et du plaidoyer sur limportance du volontariat dans laction au service de la paix et du dveloppement. Afin de mieux exploiter ces partenariats, une approche stratgique redynamise sera adopte

    en appui des objectifs du prsent plan-cadre stratgique pour 2014-17. Plus particulirement, le programme VNU :

    (i)raffirmeralesexcellentesrelationsavec ses partenaires traditionnels, qui lui ont permis dinnover et de spanouir ;

    (ii) orientera galement son attention sur despartenariatsspecifiquesaveclespaysdu Sud mergeant, en cherchant apporter une valeur ajoute, en collaboration avec ces pays ; et

    (iii) cherchera dvelopper de nouveaux partenariats avec les fondations et le secteur priv, tout en sachant que cela ncessitera, pour tre fructueux, une vision de long terme, tant donn que le programme VNU ouvrira l de nouveaux horizons.

    c. collaboration aVec dautres

    partenaires cls en FaVeur du

    Volontariat

    Karima Djazairi, Volontaire ONU nationale ( gauche), Charge du suivi alimentaire auprs du HCR Tindouf, en Algrie, conduit un entretien avec une rfugie sahraouie (dans lun des camps de rfugis sahraouis du voisinage de Tindouf) au sujet de lutilisation par sa famille des denres alimentaires de base distribues par lONU. (Jan Snoeks/Programme VNU, 2013)

  • 4242

  • 43

    8.

    Su

    ivi,

    va

    luat

    ion

    et

    co

    mm

    un

    icat

    ion

    8. // SUIVI, VALUATION ET COMMUNICATION

    74. Le programme VNU amliorera et renforcera sa culture, ses systmes et ses processus de gestion axe sur les rsultats. Lexcution du plan-cadre stratgique du programme VNU sera suivie en termes de progression vers les rsultats, qui sera son tour mesure au moyen de la matrice rsultats-ressources intgre.

    76. Le programme VNU laborera galement des plans intgrs de suivi et des activits de suivi de lexcution du prsent plan-cadre. Il sagira notamment dexaminer les sources externes et les tendances historiques afin dtablir des donnes de rfrence pour les principaux rsultats auxquels le programme VNU entend contribuer. La communication systmatique des rsultats et des performances se fera travers les rapports annuels et les rapports au Conseil dadministration PNUD/UNFPA/UNOPS. Un examen mi-parcours de ce plan-cadre aura lieu la fin de 2015, dans le but dvaluer sa mise en oeuvre et deffectuer les ajustements qui seraient ncessaires. Cet examen sera galement une occasion de veiller