Click here to load reader

FROG - French Routes and Opportunities Garden - 7 raisons de + de passer par Paris

  • View
    113

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of FROG - French Routes and Opportunities Garden - 7 raisons de + de passer par Paris

  • Confrence de presse - 27 octobre 2016

    7 raisons de + de passer par Paris

    Benot de Juvigny, secrtaire gnral, AMFYves Perrier, prsident, AFG

    Didier Le Menestrel, commission Comptitivit, AFG

  • 2Confrence de presse 27 octobre 2016

    IntroductionDes fonds franais aux meilleurs standards

    Une scurit des investisseurs dj prouve devant les plus hautes cours de justice

    Comme par exemple la restitution des actifs par les dpositaires

    Une gamme de fonds cohrente et complte

    Un cosystme unique runissant les leaders de lensemble de la chane de valeur, grants dactifs, dpositaires, distributeurs, etc

    Un rgulateur efficace Dlai de 17 jours en moyenne pour agrer un fonds

  • 3Confrence de presse 27 octobre 2016

    Introduction - FROG, pour une meilleurevisibilit des fonds franais linternational

    Un environnement rglementaire unifi en Europe Un corpus de rgles unique Des outils de convergence avec lESMA

    Une initiative AMF AFG qui a fdr dautres reprsentants de la place financire autour dun objectif commun : Renforcer le positionnement de la gestion franaise linternational et lui

    permettre de disposer des meilleurs outils de distribution pour mieux rpondre aux attentes des investisseurs internationaux

    Apporter aux acteurs franais ou trangers ayant fait le choix de domicilier leurs fonds en France les meilleures conditions de leur dveloppement linternational

    Deux rflexions menes en parallle depuis le mois de fvrier 2016 FROG Technology : faciliter la souscription des fonds franais [Routes] FROG Expertise : offrir une rglementation solide et calibre sur les ralits

    des pratiques des professionnels voluant linternational [Opportunities]

  • 4Confrence de presse 27 octobre 2016

    Des innovations pour accroitre les flux entre gestionnaires et investisseurs internationaux

  • 5Confrence de presse 27 octobre 2016

    + 1 Un catalogue doutils de souscription complet pour une plus grande accessibilit des fonds franais

    Dun modle franais de souscription / rachat automatis offrant aujourdhui une avance technologique, une scurit oprationnelle et

    des tarifs comptitifs Parfois peru comme tant plus contraignant par des investisseurs

    internationaux en qute de simplicit

    Vers un catalogue complet et ingal, adapt tout type de pratiques internationales en matire de souscription / rachat de fonds

    Investir via un ordre automatis Investir via un intermdiaire sans ouvrir de compte en France auprs du

    Transfer Agent grce lextension du rgime dit de lintermdiaire inscrit aux fonds dinvestissement (projet de loi Sapin 2)

    Investir via lordre direct au centralisateur du fonds Investir via une plateforme de ngociation des fonds la valeur liquidative (

    horizon du premier semestre 2017)

  • 6Confrence de presse 27 octobre 2016

    + 2 Bnficier dune charte de gouvernance des fonds ddie

    Des investisseurs internationaux demandeurs de structures juridiques permettant un droit de regard

    Les FCP ont dores et dj la possibilit de mettre en place des comits consultatifs ad hoc

    Nouveaut : possibilit de transformer un FCP en SICAV en conservant lhistorique de performance et le code ISIN

    Une identification rapide des SICAV choisissant de respecter le futur guide de gouvernance de lAFG (publication en fin danne)

    Administrateur indpendant : rgle des 3 ans Linstance collgiale comporte au moins un tiers de membres indpendants, ou

    au moins deux Cumul des mandats : information de linstance collgiale Linstance collgiale doit tenir au moins deux runions par an

  • 7Confrence de presse 27 octobre 2016

    + 3 - Disposer dune expertise de gestion plus large

    Extension des possibilits de dlgation de la gestion financire La liste des entits pour grer par dlgation est tendue lensemble des

    prestataires de services dinvestissement agrs pour fournir un service de gestion de portefeuille pour compte de tiers au sens de la directive MIF

    SGP devenues entreprises dinvestissement Etablissements de crdit Entits quivalentes de pays tiers

    Assouplissement des conditions de mise en place de la dlgation : il ne sera plus ncessaire pour le grant dlgant dtre aussi expert que le grant auquel il dlgue

    dans un cadre prservant les intrts des investisseurs Respect du principe de primaut de lintrt des porteurs : la socit dlgante

    peut tout moment donner des instructions complmentaires la socit dlgataire et, le cas chant, mettre fin la dlgation

    La responsabilit reste du ressort de la socit qui dlgue Exigence dun renforcement des ressources en matire de gestion des risques

    => Possibilit pour Paris de devenir un hub de qualit pour les grants internationaux

  • 8Confrence de presse 27 octobre 2016

    + 4 - Renforcer la comparabilit des fonds franais (1/2)

    Mise en place dune libert de prsentation des stratgies des fonds dinvestissement = usage ou non dune classification

    Une spcificit franaise dont lobjectif tait dassurer une meilleure information au grand public en diffrenciant les OPC en fonction de la nature principale des investissements oprs (actions, obligations, court terme) et des zones gographiques couvertes

    Possibilit pour les fonds de conserver cette classification qui restera norme par lAMF comme outil de pdagogie

    Une dcision lie lexprience DICI (bonne information des clients retail)

    Choix de loptionalit pour une plus grande flexibilit dans la manire de dcrire les fonds auprs des investisseurs

  • 9Confrence de presse 27 octobre 2016

    + 5 - Renforcer la comparabilit des fonds franais (2/2)

    Une communication plus transparente sur les frais de gestion tenant compte des pratiques internationales

    Aujourdhui, affichage dans le prospectus dun taux unique de frais affects au fonds : rmunration au titre de la gestion financire + frais externes la socit de gestion

    Des frais de gestion aujourdhui comptitifs mais une prsentation donnant limpression de frais plus levs

    Privilgier demain une segmentation des frais permise par la rglementation : frais de gestion financire frais administratifs externes la SGP

    tout en prservant linformation de linvestisseur Une information segmente, mais prsente Des listes exhaustives des frais de gestion financire et des frais administratifs

    externes Evolution des rgles en cas de majoration des frais hors frais de gestion

  • 10Confrence de presse 27 octobre 2016

    + 6 - Grer de la meilleure faon sa stratgie dinvestissement

    De nombreux outils de gestion de la liquidit disposition des gestionnaires dans le meilleur intrt des fonds

    Une palette complte pour tenir compte des pratiques et travaux internationaux

    Le projet de loi Sapin 2 : extension de la possibilit de plafonnement des demandes de rachats tous les fonds, en cas de circonstances exceptionnelles

    Encadrement des conditions dapplication de ce mcanisme, notamment pour garantir le traitement quitable des porteurs en fonction des conditions de march

  • 11Confrence de presse 27 octobre 2016

    + 7 - Offrir de nouvelles possibilits en matire de pr-commercialisation

    La possibilit de tester lapptit des investisseurs pralablement au lancement dun OPCVM ou dun FIA pour encourager linnovation et la cration dans un cadre juridique dfini

    50 investisseurs au plus (investisseurs professionnels ou non professionnels dont la souscription initiale serait suprieure ou gale 100 000 euros)

    Absence de remise dun bulletin de souscription Absence de remise dune documentation prsentant une information dfinitive

    sur les caractristiques du fonds

    Sous ces conditions, la pratique de pr-commercialisation nest pas considre comme un acte de commercialisation

    Elle ne requiert pas dobtention pralable dun visa

  • 12

    Une ambition

    1

    Des objectifs

    FROG CommunicationFaire savoir par une stratgie de communication conqurante

    Des moyens

    2

    3 4

    Un plan dactions

  • 13Confrence de presse 27 octobre 2016

    Une ambition : Paris, place financire n1

    Faire de Paris LA place de rfrence de la gestion dactifs

    dans lUnion europenne

  • 14Confrence de presse 27 octobre 2016

    Des objectifs pour une communication offensive

    FondsurlesavoirfairedeLaFinanciredelEchiquier1 Faire connatre les atouts de la gestion franaiseFondsurlesavoirfairedeLaFinanciredelEchiquier2 Mettre en avant lattractivit de Paris

    Par des arguments simples et concrets qui tordent le cou aux ides reues3

  • 15Confrence de presse 27 octobre 2016

    Au centre du dispositif : un ambassadeur pour la gestion franaise, Jean-Louis Laurens

    Des ressources ddies lAFG en support de lambassadeur (2 ETP)

    La contribution budgtaire attendue des autres associations : AF2I,AFTI, AFIC, ASPIM

    Limplication des SGP franaises

    Des moyens et une mobilisation globale

  • 16Confrence de presse 27 octobre 2016

    Pouvoirs publics

    Se faire entendre

    Mdias

    Acteurs de la scne

    conomique

    Investisseurs trangers

    Le plan daction : Une approche multi-cibles

    Partout dans le monde

    Avec le soutien de partenaires stratgiques

    Europe

    - Italie

    - Espagne

    - Suisse

    - Benelux

    - Allemagne

    - Royaume-Uni

    Asie

    - Singapour

    - Hong Kong

    - Chine

    - Core du Sud

    - Japon

    Amrique

    - Etats-Unis

    - Ministre des affaires trangres et du dveloppement international- Rseaux et initiatives franaises ltranger (CCI, fondations, Paris Europlace