A mes parents, mes grands parents, A mes parents, mes grands parents, mon tonton, Annelise, Jean et

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of A mes parents, mes grands parents, A mes parents, mes grands parents, mon tonton, Annelise, Jean et

  • A mes parents, mes grands parents,

    mon tonton, Annelise, Jean

    et

    Etienne…

  • REMERCIEMENTS Je remercie très sincèrement les membres du jury qui ont accepté de juger ce travail de thèse :

    - Mme le Professeur Soraya BENDERBOUS

    - Mr Xavier FRANCERIES

    - Mme le Professeur Catherine LUBETZKI

    - Mr le Professeur Jean-Philippe RANJEVA

    - Mr le Professeur Ayman TOURBAH

    Je tiens à remercier mes directeurs de thèse, Mme le Professeur Isabelle BERRY et Mr le

    Professeur Michel CLANET, pour leur grande bienveillance à mon égard. Vous m’avez

    écoutée, encadrée et guidée durant ces trois ans de thèse. Je tiens à vous exprimer ici ma

    gratitude et mon profond respect.

    Je voudrais tout particulièrement remercier le Docteur Jean-Albert Lotterie, sans qui ce travail

    n’aurait pas été le même, pour son immense aide, son soutien et ses encouragements et à qui

    j’exprime ma profonde reconnaissance.

    Je tiens à remercier Emmanuelle Cassol pour ses précieux conseils, sa disponibilité et son

    soutien.

    Un grand merci à Pierre Duthil. Pierre, tu as toujours été là dans les moments de joie comme

    dans les moments de doute. Merci « Tonton Pierre » pour ton écoute et ton immense soutien.

    Je voudrais remercier Laure Casset pour son aide précieuse durant son stage et les premiers

    mois de ma thèse.

    Je tiens sincèrement à remercier Anne-Marie, Christine et Marie-Christine. Merci pour votre

    bonne humeur, nos fous rires et vos encouragements.

    Je remercie également Angélique Gerdelat pour avoir participé à cette étude en réalisant le

    suivi clinique des patients.

  • Je remercie les manipulateurs de Neuroradiologie de Purpan pour les fameux « jeudis matins

    recherche ». Merci pour votre compétence et votre gentillesse.

    Merci à Perrine qui a toujours été à l’autre bout de la ligne rouge durant ces trois ans de thèse.

    Merci à Fatima pour sa joie de vivre communicative.

    Merci à Agnès et Marie-Laure pour ces précieux moments.

    Je tiens à remercier l’ensemble du personnel du service de Biophysique et de Médecine

    Nucléaire pour leur accueil et leur gentillesse.

    Enfin, je remercie tous les sujets qui ont aimablement participé à ces protocoles expérimentaux.

  • 5

    GLOSSAIRE ___________________________________________________________________________ Unités : J : joule Hz : hertz mm : millimètre K : kelvin m : parties par million rad : radian s : seconde T : tesla

    Abréviations des grandeurs physiques : A : nombre de masse b : facteur de gradient de diffusion b0 : facteur de gradient de diffusion nul

    0B r

    : champ magnétique principal

    1B r

    : composante champ magnétique d’une onde électromagnétique d’excitation Cho : choline Cr : créatine δ : durée d’application des gradients de diffusion Δ : intervalle de temps entre l’application de deux gradients de diffusion ΔB0 : hétérogénéités du champ magnétique principal D : coefficient de diffusion D : tenseur de diffusion DM : diffusion moyenne ei : vecteur propre E : énergie d’interaction magnétique

    1E r

    : composante champ électrique d’une onde électromagnétique d’excitation FA : fraction d’anisotropie γ : rapport gyromagnétique Gφ : gradient de sélection de phase Gss : gradient de sélection de coupe Gω : gradient de codage en fréquence

  • 6

    H : hydrogène h : constante de Planck (h=6,62.10-34 J.s)

    I r

    : moment cinétique I : nombre quantique de spin

    J r

    : moment cinétique de spin K : Potassium k : constante de Boltzmann λ : valeur propre μr : moment magnétique nucléaire mIno : Myoinositol

    M r

    : aimantation résultante M0 : aimantation à l’équilibre

    xyM r

    : aimantation transversale

    zM r

    : aimantation longitudinale Na : Sodium NAA : N-AcétylAspartate θ : angle de bascule du vecteur d’aimantation sous l’action de l’onde d’excitation RA : relative anisotropy T : température exprimée en degrés Kelvin T1 : temps de relaxation longitudinale T2 : temps de relaxation transversale T2* : temps de relaxation transversale apparent Td : temps de diffusion TE : temps d’écho TI : temps d’inversion TR : temps de répétition Tr : trace υ 0 : fréquence de Larmor ω0 : vitesse angulaire de Larmor X : élément chimique Z : numéro atomique Abréviations dans le texte : 9HPT: nine Hole Peg Test : test d’évaluation de dextérité manuelle a7 : année 7 ADC : « apparent diffusion coefficient » : coefficient de diffusion apparent ANAES : Agence Nationale d’Accréditation et d’Évaluation en Santé

  • 7

    BO : bandes oligoclonales CA-CP : commissure antérieure commissure postérieure CL : charge lésionnelle DP : densité de protons EDSS : expanded disability status scale : échelle de cotation du handicap EPI : echo-planar imaging FID : free induction decay : signal de precession libre FLAIR : fluid attenuation inversion-recovery FOV : field of view : champ de vue hp : hauteur du pic hpDM : hauteur du pic dérivé de l’histogramme de diffusion moyenne hpFA : hauteur du pic dérivé de l’histogramme de fraction d’anisotropie ID : imagerie de diffusion IFNβ : Interferon bêta IgG : gamma immunoglobulines IM : intra-musculaire IRM : imagerie par résonance magnétique IRMc : imagerie par résonance magnétique conventionnelle IRMf : imagerie par résonance magnétique fonctionnelle ITA : imagerie de transfert d’aimantation ITD : imagerie tensorielle de diffusion K : kurtosis KDM : kurtosis dérivé de l’histogramme de diffusion moyenne KFA : kurtosis dérivé de l’histogramme de fraction d’anisotropie LCR : liquide céphalo-rachidien m0 : mois 0 m3 : mois 3 MSFC : multiple sclerosis functional composite : score composite fonctionnel PASAT : paced auditory serial addition test : test auditif de calcul mental PEV : potentiels évoqués visuels pp : position du pic ppDM : position du pic dérivé de l’histogramme de diffusion moyenne ppFA : position du pic dérivé de l’histogramme de fraction d’anisotropie RF : radiofréquence RMN : résonance magnétique nucléaire S : skewness SB : substance blanche SBAN : substance blanche apparemment normale SC : sous-cutané SDM : skewness dérivé de l’histogramme de diffusion moyenne

  • 8

    SEP : sclérose en plaques SFA : skewness dérivé de l’histogramme de fraction d’anisotropie SG : substance grise SNC : système nerveux central SPM : statistical parametric mapping SRM : spectroscopie par résonance magnétique STIR : short TI inversion recovery TTA : taux de transfert d’aimantation

  • 9

    TABLE DES MATIERES ___________________________________________________________________________

    INTRODUCTION............................................................................................................................................... 15

    CHAPITRE I : LA SCLEROSE EN PLAQUES.............................................................................................. 19 

    I.1.  EPIDEMIOLOGIE................................................................................................................................... 20  I.2.  NEUROPATHOLOGIE............................................................................................................................ 21 

    I.2.1. Aspects macroscopiques .................................................................................................................... 21  I.2.2. Aspects miscroscopiques.................................................................................................................... 22 

    I.3.  DIAGNOSTIC ....................................................................................................................................... 24  I.3.1. Symptomatologie ............................................................................................................................... 24  I.3.2. Classification des formes évolutives .................................................................................................. 25  I.3.3. Critères diagnostiques ........................................................................................................................ 26 

    I.4.  TRAITEMENTS................................................................................................................................ 29  I.4.1. Traitements des poussées : les corticoïdes ......................................................................................... 29  I.4.2.............................................................................................................................................................. 30  I.4.3. Traitements de fond de la maladie...................................................................................................... 30  I.4.4. Traitement en vue de la réparation des lésions myéliniques .............................................................. 32 

    CHAPITRE II : L’IRM CONVENTIONNELLE DANS LA SEP.................................................................. 34 

    II.1.  IRM ET DIAGNOSTIC DE LA SEP .................................................................................

Related documents