Click here to load reader

CONTRAT D’ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE TRANSPORT … · PITD Point d’Interface Transport Distribution ... PITS Point d’Interface Transport Stockage PITTM Point d’Interface

  • View
    1

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of CONTRAT D’ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE TRANSPORT … · PITD Point d’Interface Transport...

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 1/66

    CONTRAT D’ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE TRANSPORT

    DE GAZ NATUREL

    Annexe 1

    CONDITIONS GENERALES _______________

    Version du 1er avril 2011

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 2/66

    Plan du document

    Préambule : Le réseau français de transport du gaz et ses acteurs

    Titre 1 - L’offre d’acheminement sur le

    réseau amont Capacités et services auxiliaires Chap-1 Mode de commercialisation Chap-2 Echanges de capacités Chap-3 Détermination des quantités Chap-4 Limites aux obligations de GRTgaz Chap-5 Ouvrages d’interconnexion - pression du Gaz Chap-6

    Titre 2 - L’offre d’acheminement sur le réseau aval

    Capacités et service auxiliaire Chap-1 Mode de commercialisation Chap-2 Détermination des quantités Chap-3 Limites aux obligations de GRTgaz Chap-4 Branchements-Postes de Livraison-ouvrages d’interconnexion-pression du Gaz Chap-5

    Titre 3 - Les procédures opérationnelles Prévisions et Nominations Chap-1 Programmation Chap-2 Réalisation Chap-3

    Titre 4 - L’équilibrage

    Obligations de l’Expéditeur Chap-1 Limite à ses obligations Chap-2 Calcul des déséquilibres Chap-3 Gestion financière des déséquilibres Chap-4 Expéditeurs sans capacités de livraison Chap-5

    Titre 5 - Prix, Garantie, Facturation, Paiement

    Prix Chap-1 Garantie de paiement Chap-2 Facturation et paiement Chap-3 Titre 6 - Dispositions générales Modalités techniques, échanges d’informations Chap-1 Formalités administratives de l’Expéditeur Chap-2 Rupture de la continuité de service Chap-3 Responsabilité et assurances Chap-4 Exécution du contrat Chap-5

    Définitions

    Principales abréviations

    CEA Compte d’Ecart d’Allocation EBC Ecart de Bilan Cumulé EBJ Ecart de Bilan Journalier ECT Espace Client Transport OSP Open Subscription Period PCS Pouvoir Calorifique Supérieur PDL Point de livraison situé spécifiquement sur un réseau de distribution PEG Point d’Echange de Gaz PIR Point d’Interconnexion Réseau PIRR Point d’Interconnexion Réseau Régional PITD Point d’Interface Transport Distribution PITP Point d’Interface Transport Production PITS Point d’Interface Transport Stockage PITTM Point d’Interface Terminal Méthanier UIOLI Use-It-Or-Lose-It

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 3/66

    SOMMAIRE

    PREAMBULE ................................................ 6 Article 1 Objet du Contrat .................................................. 8 Article 2 Obligations des Parties ........................................ 8

    2.1 Obligations de GRTgaz ..................................................... 8 2.2 Obligations de l’Expéditeur ................................................ 8

    Article 3 Durée ................................................................... 8 Article 4 Evolutions et modifications du Contrat ................. 8

    4.1 Modifications consécutives à des évolutions législatives et réglementaires .................................................................. 8

    4.2 Autres évolutions............................................................... 8

    TITRE I L’OFFRE D’ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU AMONT ....................... 9

    Chapitre 1 Capacités et services auxiliaires ............ 9 Article 5 Capacités ............................................................. 9

    5.1 Capacités Fermes ............................................................. 9 5.2 Capacités Interruptibles ..................................................... 9 5.3 Capacités Rebours ............................................................ 9 5.4 Capacités Use-It-Or-Lose-It Court Terme .......................... 9

    Article 6 Services auxiliaires ............................................ 10 6.1 Accès aux Points d’Echange de Gaz ............................... 10 6.2 Service de conversion ..................................................... 10

    Chapitre 2 Commercialisation des capacités et des services auxiliaires ............................... 10

    Article 7 Commercialisation des capacités et services auxiliaires - Règles générales .......................... 11

    7.1 Dispositions communes concernant les réservations de capacités ......................................................................... 11

    7.2 Souscriptions de capacités aux Points d’Interconnexion Réseau (PIR) Dunkerque, Taisnières B, Taisnières H, Obergailbach, Oltingue .................................................... 12

    7.3 Souscriptions de capacités au Point d’Interconnexion Réseau (PIR) Midi ........................................................... 15

    7.4 Cas particulier des souscriptions de capacités au Point d’Interconnexion Réseau (PIR) Jura ................................ 15

    7.5 Souscriptions de capacités sur la Liaison entre les Zones d’Equilibrage Sud et Nord (Liaison Sud vers Nord) .......... 15

    7.6 Souscriptions de capacités sur la Liaison entre les Zones d’Equilibrage Nord et Sud (Liaison Nord vers Sud) .......... 17

    7.7 Points d’Interface Transport Production (PITP) ...................... 17 7.8 Souscriptions de services auxiliaires ............................... 18

    Article 8 Commercialisation des capacités par allocation automatique ..................................................... 18

    8.1 Points d’Interface Transport Terminal Méthanier (PITTM) de Montoir et Fos ............................................................ 18

    8.2 Points d’Interface Transport Stockage (PITS) Nord B, Nord-Est, Nord-Ouest, Nord-Atlantique, Sud-Atlantique, Sud-Est ........................................................................... 19

    Article 9 Modalités de réservation des capacités et d’accès aux services auxiliaires ................................................ 19

    9.1 Souscriptions annuelles, saisonnières et mensuelles ...... 19 9.2 Souscriptions quotidiennes.............................................. 20 9.3 Souscriptions de capacité Use-It-Or-Lose-It Court Terme

    (UIOLI Court Terme) ....................................................... 20

    Chapitre 3 Echanges de capacités .......................... 20 Article 10 Cession du droit d’usage des capacités .......................... 20 Article 11 Cession complète de capacités souscrites

    annuellement ................................................... 20

    Chapitre 4 Détermination des quantités ................. 21 Article 12 Prévisions, Nominations et programmation ..... 21

    Article 13 Détermination des quantités ............................ 21 13.1 Cas général .................................................................. 21 13.2 Cas particulier des Quantités Journalières Converties de

    gaz H en gaz B Service Base .......................................... 21 13.3 Mise à disposition des valeurs des Quantités Journalières

    Enlevées, Acheminées et Livrées ........................................ 22 Article 14 Complément de Prix en un Point d’Interface Transport Terminal

    Méthanier ............................................................. 22

    Chapitre 5 Limites aux obligations de GRTgaz ...... 23 Article 15 Limites aux obligations d’enlèvement, d’acheminement et

    de livraison ......................................................... 23 15.1 Limitations relatives à l'équilibrage ................................ 23 15.2 Limitations relatives aux Capacités Journalières ......................... 23 15.3 Limitations résultant de la programmation ................................ 23

    Article 16 Réductions ou interruptions d’enlèvement, d’acheminement ou de livraison ...................... 24

    Article 17 Mise en œuvre des limitations, réductions, interruptions ..................................................... 24

    Chapitre 6 Précisions relatives aux ouvrages d’interconnexion ainsi qu’aux caractéristiques et pression du Gaz ... 24

    Article 18 Précisions relatives aux ouvrages d’interconnexion .............................................. 24

    Article 19 Caractéristiques et pression du Gaz ....................... 24 19.1 Aux Points d’Entrée ...................................................... 24 19.2 Aux Points d’Interface Transport Stockage et aux Points

    d’Interconnexion Réseau................................................. 24

    TITRE II L'OFFRE D’ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU AVAL ........................ 25

    Chapitre 1 Capacités et service auxiliaire d’accès aux Points d’Echange de Gaz .............. 25

    Article 20 Capacités ........................................................ 25 20.1 Capacités Fermes ......................................................... 25 20.2 Capacités Interruptibles ................................................ 25

    Article 21 Accès aux Points d’Echange Gaz (PEG)......... 25

    Chapitre 2 Commercialisation des capacités et de l’accès aux Points d’Echange de Gaz . 25

    Article 22 Commercialisation des capacités .................... 26 22.1 Règles générales .......................................................... 26 22.2 Dispositions communes concernant les réservations de

    capacités......................................................................... 26 Article 23 Points d’Interconnexion Réseau Régional (PIRR)

    et Points de Livraison Consommateur ............. 26 23.1 Souscriptions de Capacités de Livraison ....................... 26 23.2 Souscriptions de Capacités d’Acheminement sur le

    Réseau Régional ............................................................ 27 23.3 Souscriptions de Capacités de Sortie du Réseau Principal

    ....................................................................................... 27 23.4 Cas particulier de l’Offre d’Acheminement Interruptible à

    Préavis Court .................................................................. 27 23.5 Cession de capacités sur les Points de Livraison

    Consommateur ............................................................... 28 Article 24 Cas particulier des Points d’Interface Transport

    Distribution (PITD) ............................................... 28 24.1 Allocation annuelle automatique de capacité de livraison

    aux Points d’Interface Transport Distribution ................... 28 24.2 Souscription mensuelle et quotidienne de capacité de

    livraison aux Points d’Interface Transport Distribution ..... 28 Article 25 Commercialisation de l’accès aux Points d’Echange

    de Gaz (PEG) ................................................... 28

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 4/66

    Article 26 Modalité de réservation des capacités et de l’accès aux Points d’Echange de Gaz .............. 28

    Chapitre 3 Détermination des quantités ................. 29 Article 27 Prévisions, Nominations et programmation ..... 29 Article 28 Détermination des quantités ............................ 29

    28.1 Détermination des Quantités Livrées aux Points de Livraison Consommateur et aux Points d’Interconnexion Réseau Régional ............................................................. 29

    28.2 Détermination des Quantités Journalières Livrées aux Points d’Interface Transport Distribution .......................... 30

    28.3 Détermination des Quantités Journalières Acheminées sur le réseau de transport régional .................................. 30

    28.4 Détermination des Quantités Journalières de Proximité 30 28.5 Détermination des Quantités Journalières Enlevées ou

    Livrées aux Points d’Echange de Gaz et aux Comptes d’Ecart d’Allocation .......................................................... 30

    28.6 Mise à disposition des valeurs des Quantités Journalières Enlevées et Livrées ......................................................... 30

    28.7 Vérification des Dispositifs de Mesurage ....................... 30 28.8 Exploitation des mesures .............................................. 30

    Article 29 Complément de Prix lié à un Dépassement de Capacité Journalière ou Horaire ................................................................ 31

    29.1 Complément de Prix lié à un Dépassement de Capacité Journalière ...................................................................... 31

    29.2 Complément de Prix lié à un Dépassement de Capacité Horaire ............................................................................ 31

    29.3 Cumul et exhaustivité des Compléments de Prix ........... 32

    Chapitre 4 Limites aux obligations de GRTgaz ...... 32 Article 30 Limites aux obligations d’enlèvement et de

    livraison ............................................................ 32 30.1 Limitations relatives à l'équilibrage ................................ 32 30.2 Limitations relatives aux Capacités Journalières et

    Horaires .......................................................................... 32 30.3 Limitations résultant de la programmation ..................... 32

    Article 31 Réductions ou interruptions de livraison .......... 32 31.1 Capacités Interruptibles ................................................. 32 31.2 Limitations relatives à une notification de réduction ou

    d’interruption par GRTgaz ............................................... 33 31.3 Arrêt des livraisons au Destinataire du fait de l’Expéditeur

    ........................................................................................ 33 Article 32 Mise en œuvre des limitations, réductions,

    interruptions ..................................................... 33

    Chapitre 5 Précisions relatives aux Branchements, Postes de Livraison et ouvrages d’interconnexion, ainsi qu’aux caractéristiques et pression du Gaz ... 34

    Article 33 Précisions relatives aux Branchements, Postes de Livraison et ouvrages d’interconnexion .................. 34

    33.1 Branchements et Postes de Livraison ........................... 34 33.2 Ouvrages d’interconnexion ............................................ 34

    Article 34 Caractéristiques et pression du Gaz ....................... 34 34.1 Aux Points de Livraison Consommateur et aux Points

    d’Interface Transport Distribution ......................................... 34 34.2 Aux Points d’Interconnexion Réseau Régional....................... 34

    TITRE III PROCEDURES OPERATIONNELLES .................... 35

    Chapitre 1 Prévisions et Nominations .................... 35 Article 35 Prévisions ........................................................ 35 Article 36 Nominations ..................................................... 35 Article 37 Information sur la disponibilité des Capacités

    Interruptibles .................................................... 35

    Chapitre 2 Programmation ....................................... 36 Article 38 Quantités Journalières Programmées ........................ 36

    38.1 Attribution de capacités Use-It-Or-Lose-It-Court Terme . 36

    38.2 Contrôle de compatibilité de la Nomination avec la Capacité Opérationnelle .................................................. 36

    38.3 Contrôle de compatibilité des Nominations aux Points d’Interconnexion Réseau ................................................... 36

    38.4 Contrôle de compatibilité de la Nomination par rapport au Sens Physique Principal d’un Point d’Interconnexion Réseau ........................................................................... 36

    38.5 Contrôle de compatibilité de la Nomination en un Point d’Echange de Gaz avec la Nomination effectuée par la contrepartie de l’Expéditeur ............................................. 36

    38.6 Echanges sur la Bourse du Gaz : contrôle de compatibilité de la Nomination en un Point d’Echange de Gaz avec la Nomination effectuée par la Partie Compensatrice .......... 36

    38.7 Contrôle de compatibilité de la Nomination sur un Compte d’Ecart d’Allocation avec les obligations relatives au Niveau du Compte d’Ecart d’Allocation ....................................... 37

    38.8 Contrôle de compatibilité de la Nomination relative à une variation d’Ecart de Bilan Cumulé ................................... 37

    38.9 Contrôle de compatibilité de la Nomination en un Point d’Interconnexion Réseau avec la Nomination effectuée par la contrepartie de l’Expéditeur ......................................... 37

    38.10 Contrôle de compatibilité de la Nomination en un Point d’Interface Transport Stockage avec la Nomination effectuée par la contrepartie de l’Expéditeur ................... 37

    38.11 Contrôle de compatibilité de la Nomination en un Point d’Interface Transport Terminal Méthanier ........................ 37

    38.12 Notification des Quantités Journalières Programmées 37 Article 39 Modification des Quantités Journalières

    Programmées .................................................. 37 39.1 Notification des Quantités Journalières Programmées

    modifiées ........................................................................ 38

    Chapitre 3 Réalisation ............................................... 38 Article 40 Mise à disposition des valeurs des Quantités

    Enlevées, Acheminées et Livrées .................... 38

    TITRE IV EQUILIBRAGE ............................ 39

    Chapitre 1 Obligations de l’Expéditeur et limites aux obligations de GRTgaz ............................. 40

    Article 41 Obligations de l’Expéditeur .............................. 40 Article 42 Limites aux obligations de GRTgaz ...................... 40

    Chapitre 2 Définition des limites encadrant l’obligation d’équilibrage de l’Expéditeur ............................................ 40

    Article 43 Définitions des Tolérances d’Equilibrage et des Ecarts de Bilan Autorisés ................................ 40

    43.1 Tolérances d’Equilibrage ............................................... 40 43.2 Ecarts de Bilan Autorisés .............................................. 41

    Article 44 Estimation provisoire des données précédentes ........................................................................ 42

    Chapitre 3 Calcul des déséquilibres ........................ 42 Article 45 Ecarts de Bilan Journalier ................................ 42

    45.1 Calcul des Ecarts de Bilan Journalier ............................ 42 45.2 Estimation provisoire des données précédentes ........... 43

    Article 46 Ecarts de Bilan Cumulé ................................... 43 46.1 Calcul de l’Ecart de Bilan Cumulé ................................. 43 46.2 Calcul des Excédents et Déficits de Bilan Cumulé ........ 43 46.3 Compte d’Ecart d’Allocation .......................................... 43

    Chapitre 4 Gestion financière des déséquilibres ... 44 Article 47 Constitution du Prix de Référence ................... 44

    47.1 Prix de Référence pour les Jours de Semaine ..................... 44 47.2 Prix de Référence pour les Jours de Week-end ............ 45

    Article 48 Prix d’achat et de vente (Prix de Référence P1 et P2) ................................................................... 45

    48.1 Cas général .................................................................. 45 48.2 Cas de Force Majeure ................................................... 45 48.3 Cas de la fin du Contrat ................................................ 46

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 5/66

    48.4 Cas de l’arrêt des livraisons dans une Zone d’Equilibrage ........................................................................................ 46

    48.5 Cas du redressement de Quantités Livrées ................... 46 Article 49 Compléments de Prix pour Déséquilibres de

    Bilan Cumulé (Prix de Référence P3) .............. 47 Article 50 Participation à la neutralité financière de l’équilibrage pour

    GRTgaz ............................................................. 47

    Chapitre 5 Cas particulier : modalités concernant l’Expéditeur n’ayant pas souscrit de Capacités Journalières de Livraison .. 48

    Article 51 Calcul des Ecarts de Bilan Journalier ........................ 48 Article 52 Gestion financière des déséquilibres ........................ 48

    52.1 Prix d’achat et de vente (Prix de Référence P2), cas général ...... 48 52.2 Prix d’achat et de vente (Prix de Référence P2), cas de Force Majeure48

    TITRE V PRIX – GARANTIE – FACTURATION – PAIEMENT ....... 49

    Chapitre 1 Prix ........................................................... 49 Article 53 Constitution du Prix de base ............................ 49

    53.1 Le Prix de base sur le réseau amont est constitué des termes suivants : ............................................................. 49

    53.2 Le Prix de base aux Points d’Echange de Gaz est constitué des termes suivants : ....................................... 49

    53.3 Le Prix de base sur le réseau aval est constitué des termes suivants : ............................................................. 49

    53.4 Le Prix de base concernant l’équilibrage est constitué du terme suivant : ................................................................. 49

    53.5 Capacité souscrite quotidiennement aux Enchères : ..... 49 Article 54 Compléments de Prix ...................................... 49 Article 55 Achats-ventes à P1 / P2 .................................. 49

    Chapitre 2 Garantie de paiement ............................. 50 Article 56 Montant de la Garantie .................................... 50 Article 57 Constitution sous forme de dépôt de garantie . 50 Article 58 Constitution sous forme d’une garantie à

    première demande ........................................... 50

    Chapitre 3 Facturation et paiement ......................... 51 Article 59 Facturation mensuelle par GRTgaz et paiement par

    l’Expéditeur........................................................ 51 59.1 Facturation par GRTgaz ................................................ 51 59.2 Paiement par l’Expéditeur ............................................. 51

    Article 60 Facturation par l’Expéditeur des achats de gaz de GRTgaz ...................................................... 52

    Article 61 Impôts et taxes ................................................ 52

    TITRE VI DISPOSITIONS GENERALES .... 53

    Chapitre 1 Modalités techniques et d’échanges d’informations ....................................... 53

    Article 62 Règles relatives aux unités des quantités d’énergie .......................................................... 53

    Article 63 Echanges d’information ................................... 53 63.1 Espace Client Transport (ECT) ..................................... 53 63.2 [email protected] ............................................................. 53 63.3 Dispositions communes à ECT et [email protected] ........ 53

    Chapitre 2 Formalités à la charge de l’Expéditeur . 54 Article 64 Droits portant sur le Gaz.................................. 54 Article 65 Autorisation de fourniture ................................ 54 Article 66 Importation et formalités administratives ......... 54

    Chapitre 3 Rupture de la continuité de service ...... 54 Article 67 Maintenance du Réseau .................................. 54 Article 68 Sécurité et Instructions Opérationnelles .......... 54 Article 69 Force majeure ................................................. 54

    69.1 Force majeure de GRTgaz ............................................ 54 69.2 Force majeure de l'Expéditeur ....................................... 55 69.3 Force majeure de longue durée .................................... 56

    Chapitre 4 Responsabilité et assurances ............... 56 Article 70 Responsabilité ................................................. 56

    70.1 Responsabilité à l’égard des tiers .................................. 56 70.2 Responsabilité entre les Parties .................................... 56

    Article 71 Assurances ...................................................... 57

    Chapitre 5 Exécution du Contrat.............................. 57 Article 72 Information ...................................................... 57 Article 73 Confidentialité .................................................. 57 Article 74 Résiliation ........................................................ 58 Article 75 Cession du Contrat .......................................... 58 Article 76 Avenant au Contrat et données contractuelles 58 Article 77 Références ...................................................... 58 Article 78 Litiges et droit applicable ................................. 58

    DEFINITIONS .............................................. 59

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 6/66

    PREAMBULE

    LE RESEAU FRANÇAIS DE TRANSPORT DU GAZ ET SES ACTEURS LE CADRE REGLEMENTAIRE

    L’ouverture du marché

    L’Union Européenne a adopté deux directives gaz, la première en date du 22 juin 1998 et la deuxième en date du 26 juin 2003 dans le cadre de la libéralisation du marché européen du gaz. Cette deuxième directive a été transposée en droit français par la loi du 9 août 2004 (loi n° 2004-803) relative au service public de l'électricité et du gaz et aux entreprises électriques et gazières. Cette directive modifie le paysage gazier européen et réaffirme en particulier : o L'ouverture des marchés du gaz à une libre

    concurrence. o Le renforcement des mesures de contrôle de

    transparence et de non-discrimination.

    Le ministre chargé de l’économie et de l’énergie ainsi que la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) veillent à établir un cadre et des règles permettant le bon fonctionnement du marché gazier et s'assurent de leur application. L'acheminement du gaz naturel en France est une activité régulée.

    Le rôle de la CRE (secteur du gaz naturel)

    La CRE concourt, au bénéfice des consommateurs finals, au bon fonctionnement des marchés de l’électricité et du gaz naturel. Elle veille, en particulier, à ce que les conditions d’accès au réseau d’électricité et de gaz naturel n’entravent pas le développement de la concurrence. Le CoRDIS (Comité de règlement des différends et des sanctions de la CRE) peut être saisi des différends entre les utilisateurs et les opérateurs de réseaux ou d’infrastructures français liés à l'accès ou à l'utilisation des ouvrages de transport et de distribution, des installations de stockage, des installations de gaz naturel liquéfié. Le tarif d’utilisation des réseaux français de transport de gaz naturel est proposé par la CRE et correspond au revenu nécessaire aux transporteurs pour couvrir leurs dépenses d’exploitation et d’investissement. Ce prix, qui est identique pour tous les utilisateurs, est définitivement fixé par le ministre en charge de l’économie et de l’énergie.

    LES ACTEURS

    Les opérateurs de réseaux de transport sur le territoire français

    Il existe deux opérateurs de réseaux de transport de gaz naturel en France : GRTgaz et TIGF. GRTgaz gère la majeure partie du réseau de gaz H et le réseau de gaz B dans le nord du pays.

    GRTgaz est propriétaire du réseau et responsable de la commercialisation des capacités et services. En tant que transporteur, GRTgaz a des obligations de service public et par ailleurs se doit d’agir en toute transparence et sans discrimination avec l’ensemble des acteurs souhaitant entrer sur le marché français, pour favoriser la concurrence.

    Les opérateurs de réseaux de distribution sur le territoire français

    Les opérateurs des réseaux de distribution sont en charge de l’activité de distribution du gaz naturel aux clients finaux. Cette activité est régulée.

    Les opérateurs de réseaux européens adjacents

    Le réseau de GRTgaz est interconnecté en cinq points terrestres à d’autres réseaux de transport européens (Dunkerque, Taisnières H et B, Obergailbach et Oltingue).

    Les opérateurs d’infrastructures en France

    Les terminaux méthaniers

    Les opérateurs de terminaux méthaniers assurent la réception des navires, le déchargement, le stockage du GNL et sa regazéification ainsi que l'émission du GNL regazéifié vers le réseau de GRTgaz.

    Les stockages

    Les opérateurs de stockage assurent l'accès aux installations de stockage souterrain de gaz naturel, afin de répondre aux variations saisonnières de la consommation, à d’éventuelles défaillances d’approvisionnement, et de moduler les flux de gaz sur le réseau.

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 7/66

    PREAMBULE LE RESEAU ET SES ACTEURS Les expéditeurs

    Les expéditeurs sont les utilisateurs du réseau de transport. Conformément à l’article 5 de la loi du 3 janvier 2003 (Loi 2003-8), les expéditeurs dont l’intention est de vendre du gaz en France doivent disposer d’une autorisation de fourniture. La signature d’un contrat d'acheminement avec GRTgaz est également nécessaire, quelle que soit l’activité à laquelle se destine le futur expéditeur sur ce réseau.

    Les clients finals

    Les clients finals sont livrés en gaz naturel sur la base de contrats signés avec leurs fournisseurs. S’ils sont directement raccordés au réseau de GRTgaz, ils signent un contrat de raccordement avec GRTgaz. Les clients industriels peuvent avoir accès directement au réseau de transport de GRTgaz pour acheminer le gaz jusqu’à leur point de livraison. Il signent alors un contrat d’acheminement avec GRTgaz et deviennent leur propre expéditeur.

    LE RESEAU DE GRTgaz

    Structure du réseau Fonctionnellement Le réseau de GRTgaz se décompose en deux parties : o le réseau principal, qui rejoint les points frontières avec

    les opérateurs de réseaux adjacents, les terminaux méthaniers et les stockages.

    o le réseau régional qui achemine le gaz naturel jusqu’aux distributions publiques et aux plus gros clients industriels.

    Un modèle entrée/sortie Le réseau de GRTgaz est divisé en 2 zones entrée/sortie : une zone Nord et une zone Sud. Chacune de ces zones constitue un système « entrée-sortie » : les capacités d'entrée et de sortie ainsi que les capacités de liaison entre zones peuvent être souscrites séparément et utilisées indépendamment.

    Ces deux zones sont reliées par la liaison Nord-Sud. Pour transférer du gaz entre ces deux zones, il est nécessaire de réserver des capacités de liaison.

    La coexistence de deux qualités de gaz dans le Nord de la France conduit à distinguer, pour la zone Nord, un périmètre d’équilibrage pour le gaz à haut pouvoir calorifique (gaz H) et un périmètre d’équilibrage pour le gaz à bas pouvoir calorifique (gaz B). Sur chacune de ces zones et, dans la zone Nord, pour chaque périmètre, les expéditeurs sont tenus par l’obligation d’équilibrage sur une base journalière. Ces zones sont également appelées zones d’équilibrage.

    La notion de réseau amont et de réseau aval Le réseau amont Sur le réseau amont les liaisons contractuelles avec les infrastructures adjacentes sont représentées par : o Les Points d’Interconnexion Réseau (PIR) : interface

    avec le réseau d’un opérateur adjacent. o Les Points d’Interface Transport Stockage (PITS) :

    interface avec l’opérateur de stockage de gaz naturel. o Les Points d’Interface Transport Terminal Méthanier

    (PITTM) : interface avec les opérateurs de terminaux méthaniers.

    o Les Points d’Interface Transport Production (PITP) : interface avec les producteurs de gaz

    A chaque zone d’équilibrage est rattachée un Point d’Echange Gaz (PEG)

    Le réseau aval Accessibles à partir des zones de sortie reflétant les connexions du réseau principal avec les réseaux de transport régionaux, des points spécifiques sont définis pour la livraison des : o Points de Livraison Consommateur (PLC) associés à

    des sites directement raccordés au réseau de transport,

    o Points d’Interface Transport Distribution (PITD) associés à des dessertes des réseaux de distribution,

    o Points d’Interconnexion Réseau Régional (PIRR) associés à l’interface avec le réseau d’un opérateur adjacent.

    L’offre d'acheminement de GRTgaz GRTgaz assure les prestations d’acheminement pour le compte des expéditeurs de gaz naturel, fournisseurs de gaz naturel sur le marché français ou négociant l’achat-vente de gaz naturel sur les marchés européens. L’offre d’acheminement est l’objet du présent contrat.

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 8/66

    CONDITIONS GENERALES ANNEXE 1

    Article 1 Objet du Contrat

    Le Contrat a pour objet de déterminer les conditions dans lesquelles GRTgaz s'engage à enlever des quantités de Gaz mises à sa disposition par l'Expéditeur en un ou plusieurs Points d'Entrée ou Points d’Echange de Gaz et à livrer des quantités de Gaz ayant le même Contenu Energétique en un ou plusieurs Points de Livraison ou Points d’Echange de Gaz.

    Article 2 Obligations des Parties

    2.1 Obligations de GRTgaz

    Sous réserve des stipulations de l’Article 12, de l’Article 17, de l’Article 19, de l’Article 27, de l’Article 32, de l’Article 34, de l’Article 67, de l’Article 68 et de l’Article 69 des Conditions Générales et sous réserve du respect des dispositions du décret n° 2004-251 du 19 mars 2004 relatif aux obligations de service public dans le secteur du gaz, GRTgaz s'engage à enlever les quantités de Gaz mises à disposition par l'Expéditeur en chacun des Points d’Entrée ou des Points d’Echange de Gaz, et à mettre à disposition du Destinataire en chacun des Points de Livraison ou des Points d’Echange de Gaz, les quantités de Gaz que l’Expéditeur souhaite livrer, dans les limites et conditions définies au présent Contrat.

    2.2 Obligations de l’Expéditeur

    2.2.1 Obligations relatives à l'équilibrage

    L'Expéditeur s'engage à faire ses meilleurs efforts pour que, pour chaque Zone d’Equilibrage, l'Ecart de Bilan Journalier, chaque Jour, soit aussi proche de zéro (0) que possible.

    2.2.2 Obligations résultant de la programmation

    L'Expéditeur s'engage à mettre à disposition de GRTgaz, à chaque Point d’Entrée, chaque Jour, la Quantité Journalière Programmée pour le Point d’Entrée et le Jour considérés.

    2.2.3 Obligations de paiement

    L'Expéditeur s'engage à s'acquitter des obligations de paiement mises à sa charge par le Contrat dans les conditions qui y sont fixées, et notamment des capacités allouées ou modifiées par GRTgaz. Ces obligations de paiement ne peuvent en aucun cas être limitées par l'application des plafonds de responsabilité visés au paragraphe 70.2.3 des Conditions Générales.

    Article 3 Durée

    Sauf stipulation expresse contraire, le Contrat entre en vigueur au jour de sa signature et prend fin à la date fixée aux Conditions Particulières.

    Les réductions ou interruptions éventuelles de service sont sans effet sur la date d’expiration du Contrat.

    Article 4 Evolutions et modifications du Contrat

    4.1 Modifications consécutives à des évolutions législatives et réglementaires

    Dans l'hypothèse où des dispositions législatives ou réglementaires nouvelles susceptibles de s'appliquer directement ou indirectement au Contrat ou une délibération de la Commission de Régulation de l’Energie, entreraient en vigueur pendant la période d'exécution du Contrat, GRTgaz adaptera ce dernier à ce nouveau contexte. Les modifications ainsi opérées par GRTgaz seront notifiées à l’Expéditeur et publiées sur le site Internet de GRTgaz. Les nouvelles conditions contractuelles s’appliqueront de plein droit et se substitueront automatiquement aux présentes conditions à la date d’entrée en vigueur prévue sans compensation d’aucune sorte. Si les dispositions réglementaires prises en application de la loi modifiée n° 2003-08 du 3 janvier 2003 conduisent à une modification de la structure des tarifs d’utilisation du Réseau, les Parties conviennent de se rapprocher et de faire leurs meilleurs efforts pour transposer, dans la nouvelle structure tarifaire, les capacités souscrites au titre du Contrat directement concernées par cette modification.

    4.2 Autres évolutions

    Dans le cas où GRTgaz serait amené à modifier le Contrat hors hypothèses décrites au paragraphe 4.1 ci-dessus, GRTgaz notifiera à l’Expéditeur les dites modifications et publiera les nouvelles conditions contractuelles sur son site Internet public. Celles-ci s’appliqueront de plein droit et se substitueront automatiquement aux présentes conditions à la date d’entrée en vigueur prévue, sans compensation d’aucune sorte, sous réserve d’avoir été publiées sur le site Internet public de GRTgaz au moins vingt-cinq (25) jours avant leur date d’entrée en vigueur. Si dans les quinze (15) jours à compter de la réception des nouvelles conditions contractuelles visées à l’alinéa ci-dessus du présent paragraphe 4.2, l’Expéditeur informe par écrit GRTgaz et lui démontre que celles-ci conduisent, pour lui-même, à un déséquilibre du Contrat par rapport à l'équilibre existant lors de la signature du Contrat, les Parties se rapprocheront et essayeront de définir ensemble les adaptations qui peuvent être apportées au Contrat dans le respect du principe de non discrimination entre les utilisateurs du Réseau. Si les Parties ne parviennent pas à un accord dans un délai de trente (30) jours à compter de la date de publication des nouvelles conditions contractuelles, l’Expéditeur pourra résilier le Contrat, sans préavis ni indemnité.

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 9/66

    TITRE I L’OFFRE D’ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU AMONT Le réseau amont comprend l’ensemble des points suivants :

    • les Points d’Interconnexion Réseau, • les Points d’Interface Transport Stockage, • les Points d’Interface Transport Terminal Méthanier, • les Points d’Interface Transport Production, • les Liaisons, • les Points d’Echange de Gaz et • les Points de Conversion.

    GRTgaz met à la disposition de l’Expéditeur sur le réseau amont plusieurs types de capacités, disponibles sur des pas de temps différents, ainsi que des services auxiliaires (l’accès aux Points d’Echange de Gaz - PEG - et le service de conversion de gaz H en gaz B et de gaz B en gaz H). L’Expéditeur a accès à ces capacités et aux services auxiliaires par le biais de souscriptions. Ces capacités et services peuvent faire l’objet de modifications sur l’initiative de l’Expéditeur ou de GRTgaz, dans les termes et conditions des présentes Conditions Générales. Les expéditeurs ont la possibilité de s’échanger des Capacités Journalières d’Entrée et de Sortie aux Points d’Interconnexion Réseau et sur les Liaisons conformément aux dispositions et modalités des présentes Conditions Générales. Pour utiliser ses capacités au jour le jour, l’Expéditeur nomine les quantités d’énergie qu’il demande à GRTgaz d’enlever, d’acheminer et de livrer. GRTgaz après avoir effectué les contrôles nécessaires, détermine les quantités programmées qui seront enlevées, acheminées et livrées par GRTgaz, dans les limites et conditions définies aux présentes Conditions Générales. Chapitre 1 Capacités et services auxiliairesArticle 5 Capacités

    GRTgaz commercialise des Capacités Journalières, le Jour étant défini de six heures (6h00) un jour donné à six heures (6h00) le lendemain. Ces capacités sont commercialisées en MWh/j (PCS).

    5.1 Capacités Fermes

    Une Capacité Ferme est une capacité dont l'utilisation est garantie contractuellement par GRTgaz dans des conditions normales d'exploitation, notamment hors travaux ou hors cas de force majeure. Capacités Restituables : En certains Points d’Interconnexion Réseau, tout expéditeur ayant souscrit plus de vingt pour cent (20%) de la Capacité Ferme annuelle commercialisable s’engage à remettre à GRTgaz une part de sa Capacité Ferme annuelle afin que d’autres expéditeurs puissent en bénéficier. Ces capacités sont dénommées Capacités Restituables. Elles sont restituées au bénéfice des expéditeurs qui en font la demande selon les dispositions des présentes Conditions Générales sur un pas de temps de un (1), deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans.

    5.2 Capacités Interruptibles

    Une Capacité Interruptible est une capacité dont l’utilisation n’est pas garantie par GRTgaz. A titre indicatif, les principaux paramètres influant sur la disponibilité des Capacités Interruptibles sont les suivants :

    • le niveau de consommation qui dépend fortement de la température

    • la configuration du Réseau, qui prend en compte le fonctionnement des stockages souterrains de gaz.

    5.3 Capacités Rebours

    Les Capacités Rebours sont des capacités en sens contraire au Sens Physique Principal en un Point d’Interconnexion Réseau. Le sens entrant à Taisnières H et à Obergailbach et le sens sortant à Oltingue, constituent le Sens Physique Principal en ces points. En ces points, GRTgaz commercialise des Capacités Rebours. L’utilisation d’une Capacité Rebours est possible lorsque les flux de gaz demeurent dans le Sens Physique Principal du point.

    5.4 Capacités Use-It-Or-Lose-It Court Terme

    GRTgaz propose des capacités Use-It-Or-Lose-It Court Terme (UIOLI Court Terme) permettant à l’Expéditeur de demander des capacités supplémentaires au-delà de sa Capacité Opérationnelle Initiale. Ces capacités pourront lui être attribuées, totalement ou partiellement, si un ou plusieurs autres expéditeurs n'utilisent pas toutes leurs capacités pour un Jour donné sur le point considéré. Les capacités UIOLI Court Terme sont proposées : • sur tous les Points d’Interconnexion Réseau dans le Sens

    Direct • sur les Liaisons Nord Sud et Sud Nord,

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 10/66

    TITRE I RESEAU AMONT CHAP.2 MODE DE COMMERCIALISATION

    • sur tous les Points d’Interface Transport Stockage, dans le sens entrant, uniquement en cas de réduction de capacité dans le sens entrant,

    • sur tous les Points d’Interface Transport Stockage, dans le sens sortant, uniquement en cas de réduction de capacité dans le sens sortant.

    Pour les Points d’Interconnexion Réseau, le Sens Direct est défini par : • Taisnières H : sens entrant • Taisnières B : sens entrant • Dunkerque : sens entrant • Obergailbach : sens entrant • Oltingue : sens sortant • Midi : sens sortant et sens entrant Ces capacités peuvent être réduites partiellement ou totalement à tout moment en cas de nouvelle Nomination des expéditeurs détenteurs primaires de la capacité.

    Article 6 Services auxiliaires

    6.1 Accès aux Points d’Echange de Gaz

    GRTgaz offre aux expéditeurs la possibilité de s'échanger des quantités d'énergie en certains points virtuels appelés Points d'Echange de Gaz (PEG). Il existe deux Points d'Echange de Gaz, rattaché chacun à une des deux Zones d'Equilibrage. Les échanges sur le PEG Nord s'effectuent obligatoirement gaz H contre gaz H, ou gaz B contre gaz B.

    6.2 Service de conversion

    6.2.1 Conversion de gaz B en gaz H

    GRTgaz commercialise un service de conversion de qualité de gaz B en gaz H. Il consiste pour GRTgaz à enlever des

    quantités de gaz B mises à disposition par l'Expéditeur et à livrer simultanément à l'Expéditeur des quantités de gaz H ayant le même Contenu Energétique, dans la limite de la Capacité Journalière de Conversion souscrite par l'Expéditeur.

    6.2.2 Conversion de gaz H en gaz B

    GRTgaz commercialise un service de conversion de qualité de gaz H en gaz B. Il consiste pour GRTgaz à enlever des quantités de gaz H mises à disposition par l’Expéditeur et à livrer simultanément à l’Expéditeur des quantités de gaz B ayant le même Contenu Energétique, dans la limite de la Capacité Journalière de Conversion souscrite par l’Expéditeur. GRTgaz propose deux services : • le Service Base ferme, • le Service Pointe

    6.2.2.1 Service Base ferme

    Ce service est accessible aux expéditeurs disposant de gaz H en Zone d’Equilibrage Nord et détenant moins de quinze pour cent (15%) des capacités d'entrée à Taisnières B, dans la limite de leurs besoins pour alimenter des clients finals en gaz B en Zone d’Equilibrage Nord. Il ne peut pas être utilisé pour alimenter de nouveaux sites importants de consommation.

    6.2.2.2 Service Pointe

    Ce service est accessible à tous les expéditeurs disposant de gaz H en Zone d’Equilibrage Nord. Il ne peut pas être utilisé pour alimenter de nouveaux sites importants de consommation.

    Chapitre 2 Commercialisation des capacités et des services auxiliaires La commercialisation des capacités et des services auxiliaires décrits ci-dessus au Chapitre 1 est réalisée selon les stipulations du présent Chapitre 2. La commercialisation des capacités aux Points d’Interconnexion Réseau (PIR) Dunkerque, Taisnières B, Taisnières H, Obergailbach, Oltingue, Midi ainsi que la commercialisation des capacités sur les Liaisons entre les Zones d’Equilibrage Nord et Sud, tout comme la commercialisation des services auxiliaires s’effectuent par le biais de demandes émises par l’Expéditeur auprès de GRTgaz. Dans le cas du Point d’Interconnexion Réseau Jura, et afin d’assurer la cohérence avec le réseau de transport adjacent, l’Expéditeur doit justifier sa demande conformément aux stipulations du paragraphe 7.4 ci-dessous. GRTgaz alloue automatiquement à l’Expéditeur aux Points d’Interface Transport Terminal Méthanier (PITTM) des

    capacités d’entrée sur la base des capacités de regazéification qu’il détient sur le ou les terminal(aux) méthanier(s) dans la limite des capacités du Réseau. GRTgaz alloue automatiquement à l’Expéditeur aux Points d’Interface Transport Stockage (PITS) des capacités de sortie et d’entrée correspondant aux capacités d’injection et de soutirage qu’il détient sur un groupement de stockages et dans la limite des capacités du Réseau. Pour les souscriptions quotidiennes de capacités de sortie et d’entrée aux Points d’Interface Transport Stockage (PITS), l’Expéditeur effectue sa demande de capacité par le biais de Nominations. Ces allocations de capacités aux Points d’Interface Transport Terminal Méthanier (PITTM) et aux Points d’Interface Transport Stockage (PITS) sont détaillées à l’Article 8 ci-dessous.

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 11/66

    TITRE I RESEAU AMONT CHAP.2 MODE DE COMMERCIALISATION

    Article 7 Commercialisation des capacités et services auxiliaires - Règles générales

    Les souscriptions de capacités et de services auxiliaires s’effectuent sur plusieurs pas de temps différents qui sont résumés dans le tableau suivant :

    Souscriptions annuelles Capacités sur les PIR (hors PIR Midi)

    Dunkerque, Taisnières B, Taisnières H, Obergailbach, Oltingue, Jura

    Capacités de Liaison NordSud et SudNord Service d’accès aux PEG Nord et Sud

    Service de conversion Conversion de qualité de gaz H en gaz B, Service Pointe Conversion de qualité de gaz H en gaz B, Service Base Conversion de qualité de gaz B en gaz H Souscriptions saisonnières

    Capacités sur le PIR Midi Concerne les capacités saisonnières d’hiver et d’été Souscriptions mensuelles

    Capacités sur les PIR (hors PIR Jura)

    Dunkerque, Taisnières B, Taisnières H, Obergailbach, Oltingue, Midi

    Capacités de Liaison NordSud et SudNord

    Service de conversion Conversion de qualité de gaz H en gaz B, Service Base Conversion de qualité de gaz B en gaz H Souscriptions quotidiennes

    Capacités sur les PIR (hors PIR Jura)

    Dunkerque, Taisnières B, Taisnières H, Obergailbach, Oltingue, Midi

    Capacités de Liaison NordSud et SudNord Souscriptions UIOLI Court Terme

    Capacités sur les PIR (hors PIR Jura)

    Dunkerque, Taisnières B, Taisnières H, Obergailbach, Oltingue, Midi dans le Sens Direct

    Capacités de Liaison NordSud et SudNord Les souscriptions annuelles de capacités et d’accès aux Points d’Echange de Gaz s’effectuent sur une ou plusieurs années complètes, chaque année étant une période de douze (12) Mois consécutifs commençant le premier (1er) Jour de n’importe quel Mois. Les souscriptions saisonnières de capacités s’effectuent sur les saisons d’hiver et d’été : • La capacité saisonnière d’hiver est définie pour une période de

    cinq (5) Mois consécutifs commençant le premier (1er) Jour du Mois de novembre d’une année N et finissant le dernier Jour du Mois de mars de l’année N+1.

    • La capacité saisonnière d’été est définie pour une période de sept (7) Mois consécutifs commençant le premier (1er) Jour du Mois d’avril d’une année N et finissant le dernier Jour du Mois d’octobre d’une année N.

    Les souscriptions mensuelles de capacités s’effectuent sur un (1) Mois complet, du premier (1er) au dernier Jour du Mois. Les souscriptions quotidiennes de capacités s’effectuent sur un (1) Jour. GRTgaz commercialise en priorité des Capacités Fermes, puis des Capacités Interruptibles.

    7.1 Dispositions communes concernant les réservations de capacités

    Les Conditions Particulières stipulent la Date de Début de Validité et la Date de Fin de Validité de chacune des Capacités Journalières.

    Toute modification d'une Capacité Journalière, ou d'une Période de Validité d'une Capacité Journalière fait l'objet d'un avenant au Contrat. En tout état de cause, l'acceptation par GRTgaz d'une modification de Capacités Journalières ne peut en aucun cas avoir pour effet de modifier automatiquement la durée du Contrat. GRTgaz s’engage à traiter la demande de réservation de l’Expéditeur sous sept (7) Jours Ouvrés à compter de la réception de cette demande ou sous trois (3) Jours Ouvrés à compter de la fin de la période d’Open Subscription Period (OSP), dans le cas d’une demande émise dans ce cadre. Toute demande de réservation est engageante pour l’Expéditeur. Aucune renonciation à la capacité allouée n’est possible. Est considéré comme expéditeur lié à un autre expéditeur tout expéditeur sous contrôle dudit expéditeur, tout expéditeur contrôlant ledit expéditeur et tout expéditeur sous le contrôle de la même société que ledit expéditeur, au sens donné à ces termes par les articles L233-1 à L233-4 du code du commerce. Lorsque des expéditeurs liés émettent des demandes sur un même produit lors d’OSP, ils doivent désigner parmi eux et communiquer à GRTgaz un expéditeur « chef de file ». En cas de pénurie sur ce produit, seule la demande de l’expéditeur « chef de file » est prise en compte pour l’allocation des capacités. A défaut de désignation d’un expéditeur « chef de file » et en cas de pénurie sur ce produit, l’ensemble des demandes des expéditeurs liés est éliminé de l’allocation des capacités. Il appartient aux expéditeurs liés de se répartir la capacité allouée par le biais des échanges de capacités.

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 12/66

    TITRE I RESEAU AMONT CHAP.2 MODE DE COMMERCIALISATION

    7.2 Souscriptions de capacités aux Points d’Interconnexion Réseau (PIR) Dunkerque, Taisnières B, Taisnières H, Obergailbach, Oltingue

    7.2.1 Souscriptions annuelles de capacité

    7.2.1.1 Commercialisation des Capacités Fermes, y compris Rebours, et Interruptibles

    A Les souscriptions annuelles de capacité sont effectuées par l’Expéditeur auprès de GRTgaz sur un ou plusieurs bandeaux annuels démarrant le premier (1er) Jour de n’importe quel Mois, selon deux types de préavis :

    • Préavis long : avant et y compris le dixième (10ème) jour civil du mois M-7 pour réserver une ou plusieurs années démarrant le premier (1er) Jour du Mois M. Par exemple, le 15 octobre de l’année N, l’Expéditeur peut demander à réserver une capacité annuelle démarrant au plus tôt le 1er juin de l’année N+1.

    • Préavis court : entre le onzième (11ème) jour civil du mois M-7 et le dernier jour civil du mois M-2 pour réserver une capacité annuelle démarrant le premier (1er ) Jour du Mois M. Par exemple, le 15 octobre de l’année N, l’Expéditeur peut demander à réserver une capacité annuelle démarrant : o au plus tôt le 1er décembre de l’année N, pour se terminer le 30 novembre de l’année N+1, o au plus tard le 1er mai de l’année N+1, pour se terminer le

    30 avril de l’année N+2.

    B Seulement quatre-vingt pour cent (80%) de la Capacité Ferme et quatre-vingt pour cent (80%) de la Capacité Interruptible annuelle peuvent être alloués à préavis long (sauf en cas d’utilisation au titre de contrats de transit, en application de l’article 2 de la loi modifiée n° 2003-8 du 3 janvier 2003).

    C Les demandes de capacités de bandeaux annuels à

    préavis long sont attribuées selon le principe « premier arrivé – premier servi » jusqu’au dernier jour du mois M-8, à l’exception des demandes de capacité entraînant la restitution de capacités par un autre expéditeur, qui sont commercialisées selon les stipulations du paragraphe 7.2.1.2G ci-dessous.

    D La Capacité Ferme ou Interruptible annuelle qui peut être

    allouée à préavis court est égale à la capacité annuelle disponible, respectivement Ferme ou Interruptible, déduction faite des capacités déjà allouées dans le cadre du préavis long.

    E Les demandes de capacités de bandeaux annuels à

    préavis court sont attribuées selon le principe suivant :

    • GRTgaz ouvre une OSP portant sur des réservations annuelles de Capacité Ferme, démarrant le premier (1er) Jour du Mois M : toutes les demandes arrivant entre le onzième (11ème) jour civil du mois M-7 et le vingtième (20ème) jour civil du mois M-7 inclus sont réputées simultanées et reçues le vingt-et-unième (21ème) jour civil du mois M-7 à zéro heure (0h00) ;

    • en cas de pénurie, la répartition des capacités est effectuée au prorata des demandes selon les étapes d’allocation suivantes :

    1. Eventuel écrêtement des demandes des expéditeurs au

    plafond correspondant à la somme de la Capacité Ferme disponible et de la Capacité Restituable disponible.

    2. Allocation de la Capacité Ferme disponible au prorata des demandes des expéditeurs, limitées pour cette étape à la Capacité Ferme disponible.

    3. Calcul de la Capacité Restituable pour le Mois M (sur la base de l'allocation totale tenant compte des capacités déjà allouées pour ce Mois) pour les expéditeurs susceptibles de restituer.

    Ce calcul est effectué selon les règles de restitution décrites au paragraphe 7.2.1.2 ci-dessous.

    4. Si les demandes n’ont pas été entièrement satisfaites à

    l’étape 2, calcul des besoins restant comme la différence entre les demandes et les capacités allouées à l’étape 2, et allocation de la Capacité Restituable aux expéditeurs susceptibles d’en bénéficier, au prorata des besoins restant, et en fonction de la Capacité Restituable disponible.

    5. Sous réserve de disponibilité de la Capacité Interruptible et d’acceptation par les expéditeurs concernés sous vingt-quatre (24) heures ouvrées à compter de la notification de la compensation, compensation des capacités restituées par de la Capacité Interruptible.

    • dans le cas où, à l’issue de la précédente allocation, la

    totalité de la Capacité Ferme et de la Capacité Restituable a été allouée, GRTgaz ouvre une OSP portant sur des réservations annuelles de Capacité Interruptible, démarrant le premier (1er) Jour du Mois M : toutes les demandes arrivant entre le vingt-et-unième (21ème) jour civil du mois M-7 et le dernier jour civil du mois M-7 inclus sont réputées simultanées et reçues le premier (1er) jour civil du mois M-6 à zéro heure (0h00) ;

    • en cas de pénurie, la répartition des droits est effectuée au prorata des demandes selon les étapes d’allocation suivantes : 1. Eventuel écrêtement des demandes des expéditeurs au

    plafond correspondant à la Capacité Interruptible disponible.

    2. Allocation de la Capacité Interruptible disponible, au prorata des demandes des expéditeurs.

    • toutes les autres demandes : o si GRTgaz n’ouvre pas d’OSP de Capacité Interruptible,

    les demandes arrivant entre le vingt-et-unième (21ème) jour civil du mois M-7 et le dernier jour du mois M-2 à vingt-quatre heures (24h00) sont attribuées selon le principe « premier arrivé – premier servi ».

    o si GRTgaz ouvre une OSP de Capacité Interruptible, les demandes arrivant entre le premier (1er) jour du mois M-6 et le dernier jour du mois M-2 à vingt-quatre heures (24h00), sont attribuées selon le principe « premier arrivé – premier servi ».

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 13/66

    TITRE I RESEAU AMONT CHAP.2 MODE DE COMMERCIALISATION

    F Toute capacité allouée ne peut être remise en cause par

    une demande nouvelle, à l’exception des Capacités Restituables ou des capacités faisant l’objet d’une procédure de UIOLI Long Terme.

    G La demande de capacité peut être servie partiellement ou

    totalement sous forme de Capacité Interruptible uniquement s’il ne reste plus de Capacité Ferme disponible.

    H L’Expéditeur peut demander à convertir pour une durée

    d’un (1) an la Capacité Interruptible qui lui a été allouée lors d’une réservation à préavis long, en Capacité Ferme annuelle, si cette dernière est disponible, après le vingt-et-unième (21ème) jour civil du mois M-7 pour des capacités débutant le premier (1er) Jour du Mois M. Les demandes sont attribuées selon le principe « premier arrivé – premier servi ».

    I GRTgaz effectue de manière automatique, un (1) mois

    avant la date d’effet de la souscription, la conversion pour une durée d’un (1) an de la Capacité Interruptible souscrite à préavis long en Capacité Ferme annuelle, dans le cas où il reste de la Capacité Ferme disponible. En cas de pénurie, la répartition de la Capacité Ferme annuelle est effectuée au prorata des Capacités Interruptibles annuelles détenues.

    J Un autre dispositif, du type appel à candidatures ou « open

    season », peut être mis en place, à l’initiative de GRTgaz en dehors du présent Contrat, pour des demandes de réservations de capacités non existantes à un horizon supérieur à quatre (4) ans, qui clarifiera le processus décisionnel d’investissement. Les demandes de capacités émises dans le cadre du Contrat, qui excèdent les capacités disponibles, ne sont pas considérées comme des demandes au titre d’un appel à candidatures.

    7.2.1.2 Commercialisation des Capacités Restituables

    A Dans le cas où l’Expéditeur a obtenu, via une souscription ou une cession de capacité d’un autre expéditeur au titre de l’Article 11 des Conditions Générales, plus de vingt pour cent (20%) des Capacités Fermes annuelles commercialisables sur ces points, une fraction R de la part de la capacité qu’il détient au-delà de vingt pour cent (20%) des Capacités Fermes annuelles commercialisables est convertie en Capacité Restituable.

    Lorsque l’Expéditeur cède, au titre de l’Article 11 des Conditions Générales, une partie de la Capacité Ferme annuelle qu’il détient, la part de sa capacité convertie en Capacité Restituable est recalculée en conséquence. Toutefois, la capacité déjà restituée n’est pas remise en cause. La fraction R de Capacité Restituable est définie dans le tableau suivant :

    Point concerné

    Dunkerque Obergailbach Taisnières H

    Taisnières B

    R 20% 20% 0% 15% B La Capacité Restituable de l’Expéditeur est restituée à la

    demande de GRTgaz, mois par mois, partiellement ou totalement, uniquement s’il ne reste plus ou pas assez de Capacité Ferme disponible. L’Expéditeur s’engage à restituer à tout moment à la demande de GRTgaz, tout ou

    partie de chaque Capacité Journalière d’Entrée au Point d’Interconnexion Réseau restituable, stipulée aux Conditions Particulières.

    C La Capacité Restituable de l’Expéditeur ne peut être

    restituée qu’au bénéfice d’un autre expéditeur qui souscrit une capacité pour une durée d’une ou plusieurs années complètes, et qui détient une capacité strictement inférieure à vingt pour cent (20%) de la Capacité Ferme annuelle totale après avoir bénéficié de cette restitution.

    D Si, en un point donné, plusieurs expéditeurs détiennent de la

    Capacité Restituable, les capacités effectivement restituées sont prélevées au prorata des Capacités Restituables détenues.

    E La capacité restituée peut être compensée, à la demande de

    l’Expéditeur, par de la Capacité Interruptible, sous réserve que celle-ci soit disponible.

    F La restitution de tout ou partie des Capacités Restituables

    n’entraîne pas de nouvelle conversion de Capacité Ferme annuelle en Capacité Restituable.

    G La commercialisation des Capacités Restituables sur une

    période de un (1), deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans, est effectuée selon le principe suivant :

    • Les Capacités Restituables sont divisées en trois (3) parts égales commercialisées respectivement sur une durée de quatre (4) ans, une durée de trois (3) ans et une durée de deux (2) ans.

    • Dans le cas où, à l’issue de l’étape décrite à l’article 7.2.1.1C ci dessus, la totalité de la capacité ferme à préavis long a été allouée, GRTgaz ouvre une OSP portant sur des réservations pluriannuelles de deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans démarrant le premier (1er) Jour du Mois M : toutes les demandes arrivant entre le premier (1er) jour du mois M-7 et le dixième (10ème) jour civil du mois M-7 inclus sont réputées simultanées et reçues le onzième (11ème) jour du mois M-7 à zéro heure (0h00).

    • En cas de pénurie, la répartition des capacités est effectuée au prorata des demandes pour chacune des durées, deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans, les demandes étant limitées à la Capacité Restituable disponible pour la durée considérée.

    • Les Capacités Restituables pluriannuelles sont commercialisées uniquement au cours de cette OSP et non selon le principe « premier arrivé – premier servi ».

    • Les Capacités Restituables sont ensuite commercialisées sur une (1) seule année selon les stipulations du paragraphe 7.2.1.1E ci-dessus.

    7.2.1.3 Procédure Use-It-Or-Lose-It Long Terme (UIOLI Long Terme)

    GRTgaz peut mettre en œuvre une procédure de UIOLI Long Terme, qui a pour objet de remettre à la disposition des expéditeurs les capacités souscrites et non utilisées par un ou plusieurs expéditeurs aux Points d’Interconnexion Réseau. La procédure UIOLI Long Terme s’applique également au Point d’Interconnexion Réseau Midi, dans le respect des Règles de Souscription et d’Allocation des Capacités à l’Interface GRTgaz Sud / TIGF qui figurent à l’Annexe 3 du Contrat. La procédure UIOLI Long Terme peut être mise en place si les conditions suivantes sont réunies :

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 14/66

    TITRE I RESEAU AMONT CHAP.2 MODE DE COMMERCIALISATION

    1. Pendant une durée de six (6) Mois consécutifs, dite

    période d’examen, les Quantités Journalières Programmées pour un expéditeur en enlèvement, respectivement en livraison, en un Point d’Interconnexion Réseau, sont inférieures en moyenne à quatre-vingt pour cent (80%) de la Capacité Journalière d’Entrée, respectivement de Sortie, souscrite par cet expéditeur au dit Point d’Interconnexion Réseau et qui n’a pas fait l’objet d’une cession à un autre expéditeur en application de l’Article 10 et de l’Article 11 des Conditions Générales ou d’une restitution en application du paragraphe 7.2.1.2 ci-dessus ;

    2. GRTgaz n’a pas pu satisfaire au moins une demande dûment justifiée d’un autre expéditeur pour une souscription annuelle ou saisonnière de Capacité Journalière d’Entrée, respectivement de Sortie au dit Point d’Interconnexion Réseau ;

    3. Cet autre expéditeur demandeur a informé GRTgaz qu’il a contacté tous les expéditeurs tiers dont la liste est publiée sur le site Internet de GRTgaz et qu’il n’a pas pu acquérir auprès de ceux-ci la capacité demandée à un prix inférieur ou égal au prix appliqué par GRTgaz pour cette capacité.

    GRTgaz, saisi d’une demande d’un expéditeur dans les conditions visées aux alinéas 2 et 3 ci-dessus, examine conformément aux dispositions de l’alinéa 1 ci-dessus, si un ou plusieurs expéditeurs sont susceptibles de rétrocéder de la Capacité Journalière d’Entrée, respectivement de Sortie, au dit Point d’Interconnexion Réseau. Si un ou plusieurs expéditeurs sont concernés par la mise en œuvre de la procédure UIOLI Long Terme, GRTgaz notifie à chacun des expéditeurs concernés, une demande maximale de rétrocession correspondant à une partie de la Capacité Journalière d’Entrée ou de Sortie au Point d’Interconnexion Réseau concernée, souscrite par cet expéditeur après le 1er janvier 2008. Cette partie est égale à la différence, si elle est positive, entre la Capacité Journalière d’Entrée ou de Sortie au Point d’Interconnexion Réseau souscrite par cet expéditeur après le 1er janvier 2008 et la part correspondant à cette capacité dans la moyenne des Quantités Journalières Programmées en enlèvement, respectivement en livraison, au Point d’Interconnexion Réseau concerné, pendant la dite période d’examen, multipliée par un coefficient de un virgule zéro cinq (1,05). La demande maximale de rétrocession indique également la date à partir de laquelle et la période pendant laquelle la rétrocession est demandée. Tout expéditeur concerné par la mise en œuvre de la procédure UIOLI Long Terme s’engage à accepter la rétrocession ou à justifier son refus, sous cinq (5) Jours Ouvrés à compter de la notification par GRTgaz de la demande maximale de rétrocession, en apportant des éléments relatifs à : • l’existence d’obligations de service public et/ou, • l’existence de dispositions d’un contrat de fourniture ou

    d’approvisionnement en vigueur ou devant prochainement entrer en vigueur et/ou,

    • l’existence de circonstances exceptionnelles temporaires, justifiant le maintien à l’expéditeur de la capacité dont la rétrocession est demandée par GRTgaz.

    GRTgaz notifie alors à tout expéditeur concerné, une demande définitive de rétrocession, éventuellement ajustée en fonction des justifications démontrées par l’expéditeur et prenant en compte la demande de souscription de l’expéditeur demandeur. Dans le cas où plusieurs expéditeurs sont simultanément concernés, la demande définitive de rétrocession est calculée en proportion des demandes maximales de rétrocession de tous les expéditeurs concernés, éventuellement ajustées en fonction des justifications démontrées par eux. Les droits et obligations de tout expéditeur qui a rétrocédé une partie de la Capacité Journalière d’Entrée ou de Sortie concernée sont réduits en conséquence de la dite capacité effectivement rétrocédée. Si la capacité susceptible d’être rétrocédée par le ou les expéditeurs concernés est inférieure à la capacité demandée par l’expéditeur demandeur, GRTgaz demande à ce dernier de confirmer sa demande sous trois (3) Jours Ouvrés. A défaut d’une telle confirmation, celui-ci est réputé avoir renoncé à sa demande initiale. Tout expéditeur qui s’est vu notifier une demande définitive de rétrocession dispose d’un délai de dix (10) Jours Ouvrés à compter de la date d’envoi de la dite notification pour contester tout ou partie de cette demande auprès de la Commission de Régulation de l’Energie. Passé ce délai, l’expéditeur concerné renonce à tout recours contre cette demande. Le recours devant la Commission de Régulation de l’Energie suspend les effets de la demande définitive de rétrocession, pour la partie de la demande qui est contestée. En cas de décision de la Commission de Régulation de l’Energie défavorable à l’expéditeur, celui-ci paye à GRTgaz, sur la période où la rétrocession était demandée, un Complément de Prix égal à dix pour cent (10%) du Prix de la Capacité Journalière d’Entrée ou de Sortie dont il a contesté la rétrocession. Si, du fait d’une contestation auprès de la Commission de Régulation de l’Energie par le ou les expéditeurs concernés, la capacité susceptible d’être rétrocédée par le ou les expéditeurs concernés est inférieure à la capacité demandée par l’expéditeur demandeur, GRTgaz demande à ce dernier de confirmer sa demande sous trois (3) Jours Ouvrés. A défaut d’une telle confirmation, l’expéditeur demandeur est réputé avoir renoncé à sa demande initiale.

    7.2.2 Souscriptions mensuelles de capacité

    Entre le vingt-et-unième (21ème) jour civil du mois M-2 et le quinzième (15ème) jour civil du mois M-1, l’Expéditeur peut effectuer une souscription mensuelle de Capacités Fermes sur le Mois M. Par exemple, pour le mois de décembre de l’année N, l’Expéditeur fait une demande de réservation entre le 21 octobre et le 15 novembre de l’année N. La Capacité Ferme mensuelle disponible à la vente un mois donné prend en compte les éventuelles réductions de capacité pour travaux de maintenance, les capacités allouées au titre des souscriptions annuelles fermes et interruptibles, ainsi que les éventuelles capacités allouées selon les modalités du paragraphe 7.2.1.1I.

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 15/66

    TITRE I RESEAU AMONT CHAP.2 MODE DE COMMERCIALISATION GRTgaz ouvre une OSP portant sur des réservations mensuelles, démarrant le premier (1er) Jour du Mois M : toutes les demandes reçues entre le vingt-et-unième (21ème) jour civil du mois M-2 et le dernier jour civil du mois M-2 sont réputées simultanées et reçues le premier (1er) jour civil du mois M-1 à zéro heure (0h00). En cas de pénurie, la répartition des droits est effectuée au prorata des demandes, limitées à la capacité mensuelle disponible. Toutes les demandes reçues entre le premier (1er) et le quinzième (15ème) jour civil du mois M-1 à vingt-quatre heures (24h00), sont attribuées selon le principe « premier arrivé – premier servi ».

    7.2.3 Souscriptions quotidiennes de capacité

    Les souscriptions quotidiennes de capacité pour chaque Jour du Mois M sont commercialisées avec un préavis supérieur à dix-sept (17) heures et après allocation des capacités mensuelles du Mois M considéré, à partir du vingt (20) du mois M-1. Ces capacités sont attribuées selon le principe « premier arrivé – premier servi ». Par exemple, pour le Jour du 11 décembre, l’Expéditeur peut effectuer une souscription quotidienne de capacité entre le 20 novembre et le 10 décembre à treize heures (13h00). GRTgaz commercialise aux Enchères, chaque jour entre quatorze heures (14h00) et quinze heures (15h00) pour le lendemain, les Capacités Fermes quotidiennes restant disponibles. La capacité mise en vente aux Enchères est allouée aux expéditeurs dans l’ordre décroissant des prix qu’ils proposent. Le prix unitaire d’une capacité souscrite quotidiennement aux Enchères est égal : • au Prix de Réserve si la totalité de la capacité mise en

    vente aux Enchères n’est pas souscrite par les expéditeurs, • au minimum des prix unitaires proposés par les expéditeurs

    auxquels de la capacité est allouée aux Enchères si la totalité de la capacité mise en vente aux Enchères est souscrite par les expéditeurs.

    7.2.4 Souscriptions de capacités Use-It-Or-Lose-It Court Terme (UIOLI Court Terme)

    Les capacités réservées par un expéditeur et non nominées peuvent être allouées par GRTgaz à d'autres expéditeurs présents en ce point et ayant fait une demande de capacités UIOLI Court Terme. Cette demande est réputée égale à la différence entre la Nomination de l’expéditeur et la Capacité Opérationnelle Initiale en ce Point d’Interconnexion Réseau (sur-nomination). Les modalités d’allocation de capacités UIOLI Court Terme sont détaillées au paragraphe 38.1 du Titre III Procédures Opérationnelles des Conditions Générales. Les capacités UIOLI Court Terme facturées à l’Expéditeur correspondent à la différence, si elle est positive entre la Quantité Journalière Enlevée, le cas échéant Livrée, et la somme des Droits Fermes et des Droits Interruptibles de l’Expéditeur.

    7.3 Souscriptions de capacités au Point d’Interconnexion Réseau (PIR) Midi

    La commercialisation des capacités au Point d’Interconnexion Réseau Midi est réalisée selon les Règles de Souscription et d’Allocation des Capacités à l’Interface GRTgaz Sud / TIGF qui figurent à l’Annexe 3 du Contrat. La procédure de UIOLI Long Terme définie au paragraphe 7.2.1.3 ci-dessus s’applique en ce point.

    7.4 Cas particulier des souscriptions de capacités au Point d’Interconnexion Réseau (PIR) Jura

    Afin d'assurer la cohérence avec le réseau de transport adjacent, GRTgaz alloue les Capacités Journalières de Sortie au Point d’Interconnexion Réseau Jura aux expéditeurs qui en font la demande avec un préavis minimum de quinze (15) jours et justifient d'un contrat d'acheminement avec l’Opérateur du réseau de transport adjacent ou d'un contrat de vente de gaz à un expéditeur disposant de droits d'acheminement sur le réseau dudit Opérateur. Les Capacités Journalières de Sortie au Point d’Interconnexion Réseau Jura attribuées par GRTgaz sont strictement égales en quantité et en durée aux capacités attribuées par l’Opérateur du réseau de transport adjacent.

    7.5 Souscriptions de capacités sur la Liaison entre les Zones d’Equilibrage Sud et Nord (Liaison Sud vers Nord)

    Les modalités d’allocation des capacités aux Points d’Interconnexion Réseau définies au paragraphe 7.2 ci-dessus sont applicables aux capacités de liaison entre les Zones d’Equilibrage Sud et Nord (Liaison Sud vers Nord), à l’exception des stipulations des points A à E du paragraphe 7.2.1.1 ci-dessus, qui sont remplacées comme indiqué ci-dessous. Le paragraphe 7.2.1.2 « Commercialisation des Capacités Restituables » ci-dessus n’est pas applicable car il n’existe pas de Capacité Restituable sur cette Liaison Sud vers Nord. La commercialisation s’effectue : o à préavis long pour les capacités pluriannuelles, de deux

    (2), trois (3) ou quatre (4) ans o à préavis court pour les capacités annuelles. Pour les souscriptions relevant du présent paragraphe 7.5, en lieu et place des dispositions des points A à E du paragraphe 7.2.1.1 « Commercialisation des Capacités Fermes et Interruptibles », les stipulations suivantes s’appliquent: A Les souscriptions annuelles de capacité sont effectuées par

    l’Expéditeur auprès de GRTgaz sur un (1) ou plusieurs bandeaux annuels démarrant le premier (1er) Jour de n’importe quel Mois, selon deux types de préavis :

    • Préavis long : entre le vingt-et-unième (21ème) jour civil du mois M-8 et le dixième (10ème) jour du mois M-7 pour réserver une capacité sur un bandeau pluriannuel de deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans, démarrant le premier (1er) Jour du Mois M. Par exemple, le 21 octobre de l’année N, l’Expéditeur peut demander à réserver une capacité sur un bandeau de deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans, démarrant le 1er juin de l’année N+1.

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 16/66

    TITRE I RESEAU AMONT CHAP.2 MODE DE COMMERCIALISATION • Préavis court : entre le onzième (11ème) jour civil du mois

    M-7 et le dernier jour civil du mois M-2 pour réserver une capacité annuelle démarrant le premier (1er) Jour du Mois M. Par exemple, le 15 octobre de l’année N, l’Expéditeur peut demander à réserver une capacité annuelle démarrant : o au plus tôt le 1er décembre de l’année N, pour se

    terminer le 30 novembre de l’année N+1, o au plus tard le 1er mai de l’année N+1, pour se terminer le

    30 avril de l’année N+2. B Seulement quatre-vingt pour cent (80%) de la Capacité

    Ferme et quatre-vingt pour cent (80%) de la Capacité Interruptible annuelle peuvent être alloués à préavis long.

    C Les demandes de capacités de bandeaux pluriannuels de

    deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans, à préavis long sont attribuées selon le principe suivant :

    • OSP concernant la vente de Capacité Ferme sur un bandeau de deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans : o Les Capacités Fermes disponibles à préavis long sont

    divisées en trois (3) parts égales commercialisées respectivement sur une durée de quatre (4) ans, une durée de trois (3) ans, une durée de deux (2) ans.

    GRTgaz ouvre une OSP portant sur des réservations de Capacité Ferme sur des bandeaux pluriannuels de deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans, démarrant le premier (1er) Jour du Mois M : toutes les demandes arrivant entre le vingt-et-unième (21ème) jour civil du mois M-8 et le dernier jour civil du mois M-8 inclus sont réputées simultanées et reçues le premier (1er) jour civil du mois M-7 à zéro heure (0h00) ; o en cas de pénurie, la répartition des capacités est

    effectuée au prorata des demandes selon les étapes d’allocation suivantes : 1. Eventuel écrêtement des demandes des expéditeurs

    au plafond correspondant à la Capacité Ferme disponible pour le bandeau considéré.

    2. Allocation de la Capacité Ferme disponible, au prorata des demandes des expéditeurs.

    • OSP concernant la vente de Capacité Interruptible sur un

    bandeau de deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans: o Les Capacités Interruptibles à préavis long sont divisées

    en trois (3) parts égales commercialisées respectivement sur une durée de quatre (4) ans, une durée de trois (3) ans, une durée de deux (2) ans.

    o Dans le cas où, à l’issue de la précédente allocation la totalité de la Capacité Ferme a été allouée sur les bandeaux considérés, GRTgaz ouvre une OSP portant sur des réservations de Capacité Interruptible sur les bandeaux pluriannuels de deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans, démarrant le premier (1er) Jour du Mois M : toutes les demandes arrivant entre le premier (1er) jour civil du mois M-7 et le dixième (10ème) jour civil du mois M-7 inclus sont réputées simultanées et reçues le onzième (11ème) jour civil du mois M-7 à zéro heure (0h00) ;

    o en cas de pénurie, la répartition des capacités est effectuée au prorata des demandes selon les étapes d’allocation suivantes : 1. Eventuel écrêtement des demandes des expéditeurs

    au plafond correspondant à la Capacité Interruptible disponible pour le bandeau considéré.

    2. Allocation de la Capacité Interruptible disponible, au prorata des demandes des expéditeurs.

    D La Capacité Ferme ou Interruptible annuelle qui peut être

    allouée à préavis court est égale à la capacité disponible, respectivement Ferme ou Interruptible, déduction faite des capacités déjà allouées dans le cadre du préavis long.

    E Les demandes de capacités de bandeaux annuels à

    préavis court sont attribuées selon le principe suivant : • GRTgaz ouvre une OSP portant sur des réservations

    annuelles de Capacité Ferme, démarrant le premier (1er) Jour du Mois M : toutes les demandes arrivant entre le onzième (11ème) jour civil du mois M-7 et le vingtième (20ème) jour civil du mois M-7 inclus sont réputées simultanées et reçues le vingt-et-unième (21ème) jour civil du mois M-7 à zéro heure (0h00) ;

    • en cas de pénurie, la répartition des capacités est effectuée au prorata des demandes selon les étapes d’allocation suivantes : 1. Eventuel écrêtement des demandes des expéditeurs au

    plafond correspondant à la Capacité Ferme disponible. 2. Allocation de la Capacité Ferme disponible, au prorata

    des demandes des expéditeurs. • dans le cas où, à l’issue de la précédente allocation, la

    totalité de la capacité a été allouée, GRTgaz ouvre une OSP portant sur des réservations annuelles de Capacité Interruptible, démarrant le premier (1er) Jour du Mois M : toutes les demandes arrivant entre le vingt-et-unième (21ème) jour civil du mois M-7 et le dernier jour civil du mois M-7 inclus sont réputées simultanées et reçues le premier (1er) jour civil du mois M-6 à zéro heure (0h00) ;

    • en cas de pénurie, la répartition des capacités est effectuée au prorata des demandes selon les étapes d’allocation suivantes : 1. Eventuel écrêtement des demandes des expéditeurs au

    plafond correspondant à la Capacité Interruptible disponible.

    2. Allocation de la Capacité Interruptible disponible, au prorata des demandes des expéditeurs.

    • toutes les autres demandes :

    o si GRTgaz n’ouvre pas d’OSP de Capacité Interruptible, les demandes arrivant entre le vingt-et-unième (21ème) jour civil du mois M-7 et le dernier jour du mois M-2 à vingt-quatre heures (24h00) sont attribuées selon le principe « premier arrivé – premier servi »

    o si GRTgaz ouvre une OSP de Capacité Interruptible, les demandes arrivant entre le premier (1er) jour du mois M-6 et le dernier jour du mois M-2 à vingt-quatre heures (24h00), sont attribuées selon le principe « premier arrivé – premier servi ».

  • Contrat d’acheminement sur le réseau de transport de GRTgaz Annexe 1 - Conditions Générales Version du 1er avril 2011 04/03/2011 17/66

    TITRE I RESEAU AMONT CHAP.2 MODE DE COMMERCIALISATION

    7.6 Souscriptions de capacités sur la Liaison entre les Zones d’Equilibrage Nord et Sud (Liaison Nord vers Sud)

    Les modalités d’allocation des capacités aux Points d’Interconnexion Réseau définies au paragraphe 7.2 ci-dessus sont applicables aux capacités de liaison entre les Zones d’Equilibrage Nord et Sud (Liaison Nord vers Sud), à l’exception des stipulations des points A à E du paragraphe 7.2.1.1 ci-dessus, qui sont remplacées comme indiqué ci-dessous. Le paragraphe 7.2.1.2 « Commercialisation des Capacités Restituables » ci-dessus n’est pas applicable car il n’existe pas de Capacité Restituable sur cette Liaison Nord vers Sud. La commercialisation s’effectue : o à préavis long pour les capacités pluriannuelles, de deux

    (2), trois (3) ou quatre (4) ans o à préavis court pour les capacités annuelles. Pour les souscriptions relevant du présent paragraphe 7.6, en lieu et place des dispositions des points A à E du paragraphe 7.2.1.1 « Commercialisation des Capacités Fermes et Interruptibles », les stipulations des points A à C s’appliquent : A Les souscriptions pluriannuelles des capacités fermes et

    interruptibles à préavis long sont effectuées par l’Expéditeur selon les modalités décrites ci–dessous. La commercialisation porte sur des bandeaux pluriannuels de deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans démarrant le premier (1er) Jour du mois d’avril de chaque année.

    Pour chaque maturité de deux (2), trois (3) ou quatre (4) ans, et pour chaque type de capacités fermes et capacités interruptibles, la commercialisation est organisée selon des tours successifs de commercialisation, chacun de ces tours proposant au minimum 5 GWh/j. La demande de l’Expéditeur est plafonnée à la capacité proposée à chaque tour. Pour chaque tour, en cas de pénurie, la répartition des capacités est effectuée au prorata des demandes exprimées par les expéditeurs. Si l’Expéditeur ne participe pas à un tour pour une maturité, et pour un type de capacité, il quitte définitivement le processus d’allocation pour cette maturité et ce type de capacité.

    B Les souscriptions annuelles de capacité à préavis court des

    capacités fermes et interruptibles sont effectuées par l’Expéditeur selon les modalités de commercialisation décrites ci-dessous. La commercialisation porte sur un bandeau annuel démarrant le premier (1er) Jour du mois d’avril de chaque année.

    La commercialisation s’effectue selon deux phases : o La première phase à laquelle l’Expéditeur ne peut

    participer que s’il est détenteur d’une autorisation de fourniture lui permettant d’alimenter des clients finaux ou si l’Expéditeur est lui-même Destinataire du gaz en un Point de Livraison,

    o La seconde phase ouverte à tout Expéditeur, sauf dans le cas où l’Expéditeur participe à la première phase de commercialisation avec l’option « allocation garantie » définie ci-après.

    Seulement cinquante pour cent (50%) de la Capacité Ferme et de