Diagnostics pour Exam TP

  • View
    62

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Diagnostics pour l'Exam TP

Transcript

  • Tp dHistologie

    Conseils et gnralits

    - Dans un diagnostic il ny a que des affirmations il ya , on dcrit ce quon voit et on vite les ngations.

    - On ne donne pas les noms techniques avant la confirmation de lorgane ( par exemple quand on confirme

    que cest le testicule on peut dire que les traves dlimitent des logettes car on ne peut pas vraiment voir

    des logettes )

    - On commence par dcrire ce quon voit on ninvente pas et on ne rcite pas le cours :D ( parce que des fois

    on peut avoir des lames pathologiques :/ comme par exemple pour le ganglion dans une lame path les

    follicules ne sont pas priphriques et sont nombreux et disperss dans tout le parenchyme )

    - On invente pas ;)

    - On prcise toujours le tissu ( T.las, T.musc, T.Cj lche, T.Cj fibreux, T.adipeux ) de la capsule on son

    paisseur ( fine / paisse ) si lorgane est encapsul.

    - Le parenchyme des org lymphodes est de type compact et la capsule est fibreuse

    - Pour le diagnostic de lovaire il faut viter dutiliser Epith germinatif pour dsigner lpith ovarien,

    Epith germinatif est lancienne nomenclature et elle est fausse parce quon croyait quil yavait une

    similitude entre les organes gnitaux mles et femelles or que cest compltement diffrent.

    - Si on trouve : un ensemble de cellules scrtrices entourant un capillaire

    ( cd des trave + une vascularisation proximit) il sagit Glande endocrine ( exemple Foie )

    - Si on trouve : Canal excrteur + Epith simple qui bande la Lu il sagit Glande exocrine

    (exemple prostate )

    - Si on trouve : Acinis sreux + canaux excrteurs de Pfluger + C. myopithliales + passage de Bll

    il sagit Glande Salivaire

    - Canal dans une trave conjonctive = canal excrteur

  • Diagnostic du Testicule

    - Organe plein encapsul

    - Le parenchyme : prsente beaucoup de lumires qui correspondent des sections de tubes donc cest un organe

    plein tubuleux

    - La capsule : est fine et fibreuse, riche en capillaires double par du T.Cj dense en cellules adipeuses ( T. Adipeux ), elle

    donne des traves incompltes

    Les capillaires sont turgescents (dilates) qui ont un Tissu dense en cellules fusiformes avec un Ny central ce sont des

    C.musculaires lisses.

    - A plus fort grossissement les lumires correspondent des sections de tubes avec du T.C trs vascularis entre eux.

    Les sections sont de tailles et formes trs diffrentes, ceci indique que la coupe sest fate selon des angles dincidence

    diffrents tubes trs contourns parenchyme tubuleux

    - Les lumires sont relativement pleines, , plus fort grossissement on voit des formations en forme de virgules : ce sont

    les Spermatozodes.

    cest un organe de lappareil gnital mle

    - On distingue 2 types de sections : ( on va procder par la comparaison des sections transversales : lumire arrondie et

    rgulire + paroi arrondie )

    A) Dune part :

    + Des tubes lumire large rgulire, tapiss dun Epith prsentant 2 zones : une fonce qui correspond aux Ny au 1/3

    basal de la cellule et, une zone claire qui correspond au cytoplasme.

    Epith simple plus fort grossissement lpith est pseudo stratifi avec une diffrenciation apicale : striocils.

    + Les tubes sont spars par un TC dense, plus tal, avec des artrioles et des veinules

    B) Dautre part :

    + Il ya des tubes lumire toile et fine, presque inexistante.

    + Tapisse dun Epith avec des Ny tags Epith pluristratifi

    + Compos de cellules polymorphes et plus nombreuses en allant vers la Lu .

    + On remarque que toutes les coupes Transv ne prsentent pas le mme Epith pluristratifi

    + LEpith est entour dune membrane propre forme de cellules fusiformes disposes selon le petit axe, avec un

    cytoplasme fin et un Ny allong et dune chromatine granuleuse Cellules myopithliales

    + Cette membrane justifie que cet Epith pluristratifi est non vascularis, elle le spare dun T.Cj Lche qui contient des

    capillaires sigmodes et des cellules polydriques qui contiennent des gouttelettes lipidiques.

    Il sagit donc du testicule coiff de lpididyme

    - La capsule est donc lalbugine qui donne des traves dlimitant des logettes.

    - Les 1ers tubes sont : des sections de lpididyme enroul sur lui-mme

    - Les 2e tubes sont : les tubes sminifres, lEpith qui les tapissent est lEpith germinatif et, le T.C qui les sparent est le

    Tissu interstitiel qui comporte les cellules de Leydig testiculaires soit isole soit en amas.

    - On remarque que lpith germinatif prsente dans quelques sections de la priphrie au centre :

    a) des grosses cellules arrondies Ny volumineux contre la lame basale Spermatogonies, quelques-unes sont

    daspect poussireux (finement granules) dautres croutelleux.

    b) ct se trouvent des cellules gros Ny avec une chromatine individualise en chromosomes et quelques-uns

    formes une plaque quatorial Auxocytes

    c) Cellules Ny rond, petit et dense Spermatides jeunes

    d) Plus au centre : cellules Ny allong Spermatides gs

    Regardent tous vers le cytoplasme de la cellule de Sertoli ( Ny perpendiculaire lenveloppe, triangulaire la

    coupe)

    Dans dautres coupes il ya des spermatozodes en virgules.

  • Diagnostic de la prostate

    - Organe plein encapsul

    - la capsule constitu par un tissu conjonctif fibroblastique riche en cellules fusiformes avec un

    cytoplasme fin et un noyau centr ce sont des cellules musculaires lisses, elle envoie des traves

    dlimitant des lobules

    - le parenchyme prsente nombreuses lumires festonnes irrgulires dlimites par un pith +

    chorion formant des replis parenchyme tubuloalvolaire

    - lEpith des tubuloalvoles est simple : Ny arrondi basal + grains de scrtion apicaux donc pith

    de type scrtoire

    tissu glandulaire

    organe musculo glandulaire

    Le seul organe tubuloalvolaire, lobul et musculo glandulaire est : la prostate

    + La lumire des alvoles contient des produits de scrtion s.f dun matriel finement granuleux et

    parfois s.f de concrtions protiques fates de lamelles concentriques appeles : Sympexions (ces

    dernires se calcifient souvent chez le sujet g)

    + Dans quelques coupes on remarque que la prostate est traverse par un canal sectionn en coupe

    transversale ( la lumire est plus longue que large ) borde dun tissu glandulaire : cest le canal excrteur

    Glande exocrine.

  • Diagnostic de lovaire :

    + Organe ovale plein encapsul dun T.Cj fibreux.

    + Epith priphrique : simple form de cellules aplaties et irrgulires

    + Le stroma est form de cellules conjonctives fibrolastiques disposes en tourbillons

    + Dans ce stroma on y trouve : des formations arrondies trs diffrentes plus nombreuses en priphrie et plus

    petites mais plus grandes vers le centre.

    + Entre le stroma cortical et lpith simple se dispose une fine couche de : T.Cj fibreux + cellules fusiformes

    prsentant un Ny central et cytoplasme fin ce sont des cellules musculaires lisses.

    + les formations arrondies sont formes gnralement dune cellule entoure dune couche de cellules trs

    diffrentes dune formation une autres ce sont les follicules

    + la zone centrale du stroma est trs vascularis et contient peu de follicules entre lesquels existe du T.Cj lche

    Il sagit bien de lovaire

    - la tunique fibreuse est lalbugine, et lEpith simple est lpith ovarien .

    Dans le stroma ovarien il y a des follicules diffrents stades dvolution :

    - les follicules non dvelopps, sont plus nombreux en priphrie sous lalbugine, se prsentent s.f de

    follicules primordiaux qui sont constitus dun ovocyte entour par une couche unique de cellules

    folliculeuses aplaties, lovocyte 1 prsente un Ny volumineux, il est pauvre en cytoplasme.

    - Quand son dveloppement est stimul le follicule primordial grossit pour former un F.Primaire qui

    contient un ovocyte beacoup plus volumineux et des cellules folliculeuses devenues cubiques en priphrie

    ils sont entoures dune membrane : la Mb de Slavjanski

    Une couche homogne : la membrane pellucide se forme entre lovocyte et les cellules folliculeuses qui

    lentourent.

    - Le stroma de TC commence former une couche organise autour du follicule la thque folliculaire.

    - Lors du dveloppement ultrieur, le follicule secondaire continue daugmenter de volume et les cellules

    folliculeuses prolifrent pour former plusieurs couches de cellules formant la granulosa.

    - La couche externe de Tc : la thque, commence se diffrencier en 2 couches Thque interne et externe

    La membrane pellucide est plus paisse Zone Pellucide .

    Le Follicules secondaires de se dvelopper et deviennent des Follicules Tertiaires, ces derniers sigent

    plus profondment dans le cortex ovarien et sont connu grce :

    + Granulosa qui est bcp plus prolifre, les cellules les plus internes sont organises de faon

    rgulire autour de lovocyte Corona Radiata

    + Une cavit apparat : lAntrum Folliculaire, ds lequel le liquide folliculaire saccumule

    + Thque internet et externe sont bien dlimites.

    - Le Follicule atteint sa taille maximale + la granulosa est rduite une mince couche priphrique sauf au

    niveau de