Mutuelles de Solidarité

  • View
    1.397

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

03/09/2009

La Mutuelle de solidarit MUSO

La MUSO, quest-ce que cest ?La MUSO est une organisation originale, entre un groupe dentraide, une tontine et une banque villageoise. Cest la fois un groupe de personnes qui veulent marcher ensemble, un outil de financement populaire, et un espace de structuration et de cohsion du milieu. Un groupe de personnes qui veulent marcher ensemble La MUSO est dabord un groupe de personnes (paysans, artisans, commerants) : qui se connaissent, se font confiance (ou apprennent se faire confiance) et veulent chercher ensemble rsoudre leurs problmes (groupe dentraide). qui dcident de cotiser ensemble rgulirement et galitairement et de sorganiser autour de leur argent, avec rigueur, solidarit et entraide. qui dcident galitairement en assemble gnrale, avec le principe 1 personne / 1 voix. Un outil de financement populaire de proximit La MUSO est un outil de financement populaire de proximit, simple, souple, mais strict sur la scurit de largent, permettant laccumulation et une bonne utilisation de largent. Les groupes utilisent 3 caisses facilement identifiables : 1 caisse verte pour les cotisations rcuprables, dont le montant constitue un fonds de crdit et qui constitue un capital retraite pour les membres. 1 caisse rouge pour les cotisations non rcuprables, qui sert de caisse de secours en cas de besoin. 1 caisse bleue pour les changes avec lextrieur Comme dans la tontine, les rgles sont fixes par les membres (nombre de membres, frquence de runion, montant de cotisation, attribution des crdits et des aides...), sauf les rgles concernant la scurit de largent, comme louverture des caisses, les dcisions et critures en AG, la tenue de diffrents cahiers et carnets, la sparation des rles - prsident(e), secrtaire, trsorier(e), caissier(e)s, contrleur(euse) -, et la sparation des caisses et des clefs. Car la diffrence dune tontine, la MUSO vise laccumulation, ce qui entrane le besoin de scuriser largent. Elle introduit aussi le crdit, et donc une rflexion sur les besoins et possibilits activits de chacun, ce qui permet aussi larrive de largent au moment choisi. On y trouve galement une caisse de secours et une visibilit permettant de bnficier de financements extrieurs. La MUSO a des points communs avec une banque villageoise (accumulation, crdit), mais elle sen diffrencie aussi nettement (rgles plus souples, pas de comptes vue, ni de coffre fort, dcisions en AG, taille souvent plus petite, dynamique sociale trs diffrente, avec volont dentraide prioritaire). Un espace de structuration et de cohsion du milieu La MUSO est un espace de mise en commun dnergies et dexpriences autour des activits et problmes de chacun, et des enjeux communs aux niveaux du groupement, du village, de la province voire du pays (approvisionnement en semences, engrais, commercialisation lections, pidmies, catastrophes naturelles, etc.).

03/09/2009

Cest aussi un espace dchange et de convivialit, de partage des joies et des peines, symbolis et renforc par la caisse rouge. Cest enfin un espace dapprentissage de la gestion de largent, de lpargne-crdit, de lassurance, de la vie dmocratique, qui permet ensuite ltablissement dune caisse dpargne-crdit, dune mutuelle de sant etc.

La MUSO, do a vient ?L'ide des MUSO est ne au Sngal en 1995, au sein du mouvement paysan, face au constat que certaines populations pauvres ne pouvaient accder l'offre des institutions de microfinance, juge trop rigide ou inexistante (prsence essentiellement en ville, difficult fournir des documents exigs ou garanties, dlai d'attente lev pour l'obtention du prt, conditions de prt inappropries etc.), alors que certains systmes comme la tontine fonctionnaient bien. L'ide a t de crer une caisse suffisamment simple et souple pour tre approprie par ses membres comme dans une tontine, mais qui permet, la diffrence de la tontine, une accumulation de capital, notamment en vue de la retraite, une attribution des crdits en fonction des besoins et possibilits de chacun, une prise en charge par une caisse de secours, et qui offre en outre la possibilit de bnficier de financements extrieurs. Et ce sans mettre un coffre fort par village ! La SIDI et le CCFD, partenaires de lUGPM, qui avait mis en uvre cet outil, ont diffus ensuite cette innovation dans dautres pays.

La MUSO, pour qui, pour quoi ?La MUSO, de par ses spcificits, est destine des personnes qui veulent grer leur argent eux-mmes et accumuler, en avanant ensemble. Des personnes qui veulent grer elles-mmes leur argent Grer soi-mme son argent permet de fixer ses propres rgles, de minimiser le cot de la gestion, davoir un service dpargne-crdit-assurance de proximit (do son adaptation au milieu rural), et de construire ou retrouver la confiance dans un systme collectif de gestion dpargnecrdit. En contrepartie, cela ncessite de passer du temps en assemble gnrale, mais puisque ce temps est aussi un moment dchange et de convivialit, cest aussi un moment recherch.

Des personnes qui veulent accumuler Accumuler permet de diminuer la vulnrabilit, mais ncessite de scuriser largent. Dans la MUSO, plusieurs principes et rgles permettent cette scurit : auto-slection des membres, caisses cotisations et finalits diffrentes, argent qui tourne sans cesse entre les membres sans quun gros montant soit conserv en caisse, caisses et clefs spares, ouverture des caisses et dcisions en AG. La comptabilit, contrle par les organisations qui diffusent loutil, permet galement une visibilit et un financement de ce groupe solidaire par un partenaire extrieur. Mais mme simplifie, la gestion implique quau moins deux membres dans la MUSO soit alphabtiss ; en attendant, les membres peuvent faire appel quelquun dalphabtis dans leur entourage.

03/09/2009

Des personnes qui veulent avancer ensemble Vouloir avancer ensemble nest possible que si : les objectifs de la MUSO sont clairs pour tous les membres, la gestion de la MUSO est simple et comprise par tous, les diffrences de pouvoir entre les membres ne compromettent pas lgalit de traitement et la libre expression des membres. Cela explique les principes de montant de cotisation uniforme et adapt tous, les rgles et outils permettant lappropriation de la gestion par les membres (caisses de couleur, ouverture des caisses et dcisions en AG, absence de dpts vue et autres oprations compliques grer). Vouloir avancer ensemble, cest aussi : avoir une caisse rouge pour le secours, qui concrtise et renforce la solidarit entre les membres. dfinir des rgles de paiement des cotisations et de remboursement des crdits qui tiennent compte des capacits et difficults des membres. tre caution solidaire lors dun emprunt externe.

La dynamique MUSOUn outil adopt par environ 40 000 personnes La MUSO a montr son adaptation et son appropriation par des personnes vivant dans des contextes conomiques, politiques et culturels diffrents, de mme quavec des organisations promotrices diffrentes (organisations paysannes, ONGs de dveloppement, congrgations religieuses). Sa souplesse, sa rigueur, et sa solidarit lont fait adopter par environ 50 000 personnes en Afrique de lOuest, Afrique Centrale, Hati et Madagascar, particulirement en milieu rural.

Une russite dans laccumulation Les montants cotiss suffisent rarement tous les besoins, notamment linvestissement moyen terme, mais ils sont loin dtre ngligeables pour lamlioration de la trsorerie familiale. Ainsi, par exemple, en 5 ans, au Nord-Kivu au Congo, ce sont plus de 900 000 dollars dpargne mobiliss par 600 Musos, formes et accompagnes. Une structuration pertinente dans diffrents contextes La MUSO ne peut rpondre tous les besoins, elle nest quun outil de gestion de largent, pas une activit permettant de faire bouillir la marmite, mais elle a montr son utilit dans diffrents contextes ; malgr sa petite taille, ce nest pas un outil obsolte : Dans des pays qui connaissent peu le salariat, chacun organise ses activits et doit en trouver le financement. La MUSO permet un accs plus adapt que la tontine un financement (en fonction des besoins et non lorsque le tour arrive) et un accs plus facile celui-ci quavec les institutions de microfinance, mme si les montants octroys au dbut sont limits. Dans les pays o on se dplace le plus souvent pied, la proximit de la gestion de la MUSO est apprcie. La proximit permet aussi que largent du village serve au village, en vitant le drainage de largent vers les villes. Dans les pays o il ny a pas ou plus dautre systme financier, la proximit a permis de btir ou retrouver la confiance dans un systme collectif de gestion de largent et de faire circuler celui-ci Dans des pays o lutilisation croissante de monnaie dans les rapports sociaux bouleverse les habitudes, la MUSO permet de conserver ou retrouver des solidarits.

03/09/2009

Dans des pays o laccumulation individuelle est mal vue, elle permet une accumulation collective galitaire. Dans des pays ou lanalphabtisme est encore la rgle, la MUSO est une porte dentre pour lapprentissage de la gestion de lpargne, du crdit et de lassurance Cet apprentissage, lchange entre les membres et une premire autonomie financire peut aussi aider les membres prendre du recul par rapport aux diffrentes propositions, intressantes ou non, voire tentatives descroqueries, dont ils font lobjet. Dans des pays o les taux dintrts des institutions de micro-finance sont levs, la MUSO permet aux membres, en contrepartie de leur gestion propre, de garder pour eux la participation aux frais accompagnant le crdit. La MUSO a vocation tre connecte des systmes financiers plus importants. Par exemple, dans les pays, o les banques ou coopecs narrivent pas utiliser leur argent (quand elles le veulent), la MUSO constitue un groupe solidaire solide quand elle est constitue sur de bonnes bases (ce qui implique du temps). Un rseau de MUSOs peut galement constituer une IMF. Dans des pays