Nos propositions-Vers une nouvelle et nécessaire politique des déchets

  • View
    218

  • Download
    6

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le Centre national dinformation indpendante sur les dchets (Cniid), Agir pour lenvironnement, Les Amis de la Terre et le Rseau Action Climat, rendent publiques leurs propositions qui visent engager notre pays dans une nouvelle politique dchets, ambitieuse et vertueuse, la hauteur des dfis climatiques et environnementaux.

Transcript

  • Nos propositions Vers une nouvelle et ncessaire politique des dchets Election prsidentielle 2012

    Ces propositions visent engager notre pays dans une nouvelle politique dchets, ambitieuse et vertueuse, la hauteur des dfis climatiques et environnementaux daujourdhui. Ces propositions, qui sarticulent autour de 4 axes principaux, sont novatrices et nont pas (ou ont peu) t abordes lors du Grenelle de lenvironnement. Elles sont complmentaires des modifications qui seront apporter aux dcisions actes par les lois dites Grenelle, en terme dobjectifs chiffrs et de moyens daction. Pour que ces mesures soient les plus cohrentes possibles, il est ncessaire quelles soient mises en place en concertation avec les diffrents acteurs du territoire.

    Rduire la source les dchets

    Amliorer la gouvernance et la transparence

    Demain, nos produits du quotidien ne seront plus conus pour durer le temps dune mode ou dun usage et tre jets aussitt aprs.

    Demain, la fiscalit sera cologique et juste en dissuadant le recours aux traitements polluants et en encourageant la sparation la source et la revalorisation de nos dchets recyclables.

    Demain, limplication des citoyens permettra une relle transparence dans la gestion des dchets ainsi quune meilleure maitrise des cots.

    Demain, les circuits de gestion des dchets feront de la France une socit du remploi et du recyclage et non la championne de lincinration. Dtourner les dchets du stockage et de lincinration

    Rformer la fiscalit dchets

  • Propositions - lection 2012 Dtourner les dchets de la mise en dcharge et de lincinration

    Obliger les constructeurs afficher la dure de vie des produits et faire contrler ces donnes par un organisme public indpendant Etendre les garanties des biens de consommation (10 ans sur tous les quipements lectriques et lectroniques) Instaurer un affichage dchet des produits et obliger les constructeurs fournir un certificat dcoconception de leurs produits ax la fois sur loptimisation de lusage des ressources naturelles et nergtiques et sur la rparabilit du produit (en particulier pour les quipements lectriques et lectroniques) Intgrer des objectifs de recyclabilit des produits mis sur le march franais Crer une taxe spcifique sur les produits fortement gnrateurs de dchets (notamment certains emballages et produits jetables usage unique) Intgrer les nouvelles obligations de rduction la source et de rutilisation dans le cahier des charges des co-organismes (filires de responsabilit largie des producteurs (REP))

    Interdire court terme lincinration et le stockage de certains dchets mnagers et assimils pouvant faire lobjet dune valorisation matire (recyclables secs, biodchets)

    Adopter une loi spcifiant la sortie programme du recours lincinration et la co-incinration des dchets mnagers et assimils

    Limiter les possibilits de recours au tri mcano-biologique (TMB) qui doit rester un pr-traitement avant stockage de matriaux secs et non recyclables. Conditionner notamment les autorisations de construction de TMB la mise en place pralable dune collecte slective des biodchets, lextension des consignes de tri et la collecte des dchets dangereux. Rendre obligatoire la collecte slective et le traitement sparatif des biodchets des mnages et renforcer les objectifs de collecte slective pour les gros producteurs En complment des filires existantes, rintroduire des systmes de consigne pour rutilisation des emballages. Crer un systme de consigne pour augmenter les taux de collecte sur les dchets dangereux des mnages et les DEEE. Mettre en uvre une politique volontariste daide au dveloppement dune conomie sociale et solidaire sur plusieurs filires de collecte et de recyclage/rutilisation des dchets (en particulier les encombrants et les DEEE) Mettre en uvre des mesures contraignantes spcifiques aux dchets dactivits conomiques (DAE) et du btiment et travaux publics (BTP) comme notamment : - Lapplication dune tarification incitative spcifique (collecte spcifique ou collecte service public) pour les DAE - Lobligation de tri la source et de recyclage des DAE et dchets du BTP en sortie des sites de production ou en entre des sites de traitement selon les cas Etendre le tri slectif des dchets mnagers et assimils au-del des emballages (verre, plastique, carton), papiers et cartons, notamment au petit lectromnager, au mtal et la vaisselle

    Adopter une loi sur la durabilit des produits pour rduire les dchets

  • Propositions - lection 2012

    Crer un observatoire national indpendant de la gestion publique des dchets Rformer le statut et le fonctionnement des co-organismes (filires REP) pour garantir leur indpendance et leur mission dintrt gnral Instaurer lobligation pour les collectivits dimpliquer toutes les parties prenantes en amont de la prise de dcision en matire de gestion des dchets dans le cadre dune concertation indpendante du matre douvrage Mettre en place une commission denqute parlementaire sur les contrats signs entre le public et le priv dans le domaine de la gestion des dchets Favoriser le retour une gestion publique des dchets au sein des collectivits locales sur le modle de ce qui sopre depuis plusieurs annes dans le domaine du traitement de leau Rendre obligatoire la substitution des termes unit de valorisation nergtique et centre de valorisation nergtique par incinrateurs de dchets non dangereux dans tout document administratif, dinformation du public ou rglementaire Amliorer les systmes de contrle des sites de traitement (frquence, condition inopine des contrles, disponibilit de linformation) Renforcer le suivi sanitaire des populations vivant autour des incinrateurs et des dcharges (instauration obligatoire de registre des cancers, ralisation dtudes pidmiologiques)

    Amliorer la gouvernance et la transparence en matire de gestion des dchets

    Assujettir lincinration et la mise en dcharge une contribution climat-nergie (CCE) Rformer les montants de taxation de lincinration et de la mise en dcharge (Taxe gnrale sur les activits polluantes) pour en faire un instrument fiscal incitatif pour la mise en uvre dune politique de gestion des dchets durable Supprimer le taux de TVA rduit sur les rseaux de chaleur pour lnergie de rcupration issue de lincinration ou de la mise en dcharge

    Rformer la fiscalit dchets

    Le meilleur produit est celui qui ne devient pas un dchet.

  • Les dchets : Un enjeu majeur La gestion des dchets se situe la croise de plusieurs enjeux cologiques majeurs, commencer par la rarfaction des ressources naturelles et le rchauffement climatique. Rflchir comment mieux grer nos dchets, cest rflchir comment rorienter nos processus de production vers des produits co-conus, afin quils gnrent moins de dchets tout en limitant leur consommation en ressources naturelles et nergtiques et en optimisant leur recyclabilit et leur remploi en fin de vie. Il est ncessaire de repenser la gestion des dchets pour quelle soit gnratrice de bnfices sociaux, conomiques et environnementaux et cela au service de tous.

    Le Cniid est une association loi 1901 agre pour la protection de lenvironnement. Organisation indpendante, spcialise dans la problmatique des dchets municipaux, le Cniid a pour mission de fournir tous, une information indpendante sur les enjeux

    environnementaux, sanitaires et conomiques ; en faisant connatre les moyens de prvention des dchets et les modes de gestion les plus cologiques.

    21 rue Alexandre Dumas, 75011 Paris / Tel : 01.55.78.28.60 / Fax : 01.55.78.28.61 - contact : info@cniid.org

    Quelques chiffres Si la France atteignait le taux de recyclage de son voisin allemand, elle pourrait fermer la moiti de ses dcharges et de ses incinrateurs. Les missions annuelles totales de CO2 issues de lincinration slvent 10 millions de tonnes. La part estime du stockage des dchets dans les missions franaises de mthane est de 13 %. La Taxe dEnlvement des Ordures Mnagres a connu une augmentation de 154% entre 2001 et 2008. Niches fiscales : - Les incinrateurs dtaxs pour certification environnementale : perte nette de prs de 65 millions d - Les dcharges dtaxes pour certification environnementale : perte nette de plus de 210 millions d

    Les associations signataires : Agir Pour lEnvironnement www.agirpourlenvironnement.org Les Amis de la Terre www.amisdelaterre.org Le Rseau Action Climat - France www.rac-f.org Et Le Centre National dInformation Indpendante sur les Dchets www.cniid.org

    Crdits photos : Cniid