Ou les paradoxes de l industrie haut-de-gamme - unia.ch Publication d’un livre sur l’industrie horlogre Pas question de rvolution 4.0 en tant que tel mais d’industrialisation

Embed Size (px)

Text of Ou les paradoxes de l industrie haut-de-gamme - unia.ch Publication d’un livre sur l’industrie...

  • La crise identitaire des horlogers Ou les paradoxes de lindustrie haut-de-gamme

    Herv Munz, anthropologue

    Dpartement de gographie, Universit de Genve

  • Introduction

    Publication dun livre sur lindustrie horlogre

    Pas question de rvolution 4.0 en tant que tel mais dindustrialisation gnrale de lactivit horlogre

    Fruit denqutes sur la transmission du savoir-faire et sur la profession dhorloger en Suisse (7 ans)

  • Objectifs et plan de la prsentation

    Crer un espace de dialogue avec vous sur la base des rsultats de mon enqute

    Comprendre le paradoxe apparent que vivent actuellement de nombreux horlogers et travailleurs de la branche

    Plan de lintervention:

    -Prsentation des 4 rsultats principaux de lenqute

    -Brve rflexion sur lhistoire rcente de la branche (1975-2017)

  • Contexte de la recherche

    Intrt pour le mtier dhorloger partir de deux questions:

    -En quoi consiste-il?

    -Comment se transmet-il?

    Terrains denqute:

    Ateliers, usines, coles techniques, salons professionnels, visites dentreprises, grands prix.

    En complment: 300 entretiens avec des personnes de la branche (dont 150 avec des gens de mtier).

  • Etude sur lidentit professionnelle des horlogers

    Un paradoxe apparent

    -crise identitaire des horlogers alors quil na jamais autant t question deux

    -Une valorisation mdiatique sans prcdents

    Horloger, une profession en crise?

    - Plus il y a dhorlogerie, moins il y a dhorlogers! : comment comprendre cela?

    -4 rsultats principaux

  • 05.06.12

  • 05.06.12

  • 1er rsultat de lenqute

    Horloger est une profession en mal de reconnaissance

    Un curieux constat?

    Industrialisation et dqualification

    Les comptences horlogres dajustement et de retouche rendues en partie caducs par lindustrialisation du luxe horloger

  • 2me rsultat de lenqute

    Beaucoup de jeunes horlogers sont dus ou insatisfaits une fois arrivs dans le monde professionnel

    Ralit de pratique contraste entre formation trs artisanale et production trs automatise

    La dvalorisation du CFC

    Pascal, ingnieur, 50 ans: On a besoin dingnieurs un bout de la chane de production et doprateur lautre mais de moins en moins douvriers de type CFC!

  • 3me rsultat de lenqute

    Les horlogers ont le sentiment de perdre ce qui fait le cur de leur mtier

    Politique exclusive des groupes et problme dapprovisionnement en composants

    Verticalisation des groupes : la question des sous-traitants

    Lusage de nouveaux matriaux (ex. silicium)

    Lenjeu du rhabillage

  • 4me rsultat de lenqute

    La transmission du mtier pose problme

    Tension entre les milieux de la formation horlogre et le milieu de la production en industrie

    Les formateurs en colre:

    -Les entreprises forment peu

    -Lorsquelles forment, elles ont tendance soutenir des formations courtes

    -Limpression d avoir le cul entre deux chaises

    Lexemple du projet Naissance dune montre

  • Brve rtrospective (1975-2017)

    Sortie de la crise des annes 1970 en se repositionnant progressivement dans le luxe

    Capitalisation sur le patrimoine et limage authentique des horlogers

    Succs colossal au nom du patrimoine et relance de lhorlogerie mcanique

    Ds 1995, nouvelle vague dindustrialisation du luxe et nouveau sentiment de perte du savoir-faire

  • Conclusion

    Les horlogers sont-ils devenus le luxe de lindustrie?

    Industrialisation du luxe ne doit pas tre diabolise:

    - Elle est la source du succs conomique des 15 dernires annes

    - Elle a contribu favoriser lemploi

    Effets ambivalents de lindustrialisation sur lidentit professionnelle des horlogers et sur les formations horlogres

  • Merci de votre attention!

Recommended

View more >