Plan Justice

  • View
    215

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Une plus grande efficience pour une meilleure justice

Text of Plan Justice

  • 1 |

    PLAN JUSTICEUNE PLUS GRANDE EFFICIENCEPOUR UNE MEILLEURE JUSTICE

    Koen GeensMinistre de la Justice

  • No battle was ever won according to plan, but no battle was ever won without one.

    - Dwight D. Eisenhower -

  • | 3

    Avant-propos La Justice sera rforme par un triple saut.

    La premire phase, le saut initial, a dj t franchie au cours de la prcdente lgislature, avec le redcoupage du paysage juridique en premire instance par province, et des tribunaux de commerce et tribunaux du travail par ressort de la Cour dappel, et avec lintroduction de davantage dautonomie de gestion pour lordre judiciaire.

    La deuxime phase, la foule, implique la mise en uvre du Plan Justice. Il sagit de rendre la justice plus efficiente et

    donc, plus quitable. Si nous nintervenons pas durgence, il deviendra en effet difficile de dispenser une bonne Justice,

    non seulement dun point de vue budgtaire, mais aussi sous laspect fonctionnel. Quelques simples donnes chiffres,

    qui sont abordes dans le chapitre I, le dmontrent.

    Il est important de se recentrer sur les tches essentielles de la Justice: de trop nombreuses rgles et procdures ne servent pas la vraie Justice sociale. Il ny a aucune raison pour que la vraie Justice soit impayable, si on se fixe les

    priorits qui conviennent.

    Les mesures proposes dans ce Plan Justice seront concrtises en quatre projets de loi, qui seront successivement prsents partir du printemps au Gouvernement et au Parlement.

    Nous avons modestement donn le nom de pot-pourri ces projets, mais le prsent Plan dmontre que derrire cette dnomination se cache une solide stratgie de base sous-jacente. Alors que les juristes de lpoque staient

    demand si la fameuse Loi-Mammouth du 30 juin 1975 naurait pas d sappeler en ralit Loi Pot-pourri, nous

    esprons, dans le cas prsent, que ce soit linverse, et que ces lois pot-pourri seront considres comme un vritable

    petit travail de mammouth.

    Un premier projet concerne les rformes des procdures civiles, y compris les frais de justice et les technologies de linformation (chapitre II du Plan Justice). Un second projet touche au droit pnal, la procdure pnale et leur

    application (chapitre III). Le troisime projet traite du personnel et de linfrastructure matrielle de la Justice, y compris

    ladministration dcentralise de lordre judiciaire (chapitre IV). Enfin, un quatrime projet regroupera quelques thmes

    rsiduels qui nauront pas trouv place dans les trois premiers ensembles.

    La troisime phase, le saut proprement dit, est constitue des rformes fondamentales de notre lgislation de base: de nouvelles procdures pnale et criminelle, et de grandes rformes du droit civil et des entreprises vont tre inities, de sorte que la Belgique, au cours de la deuxime dcennie du 21e sicle, pourra appareiller avec un cadre juridique renouvel et adapt ses propres besoins en temps. Je vais prsenter, dici lt, les options de base retenues pour ces

    rformes au gouvernement, afin que les experts puissent sy consacrer utilement durant la seconde moiti de lanne.

    Avant de coucher ce plan sur papier, je me suis entretenu de manire informelle avec dinnombrables acteurs de la justice.

    Je vais maintenant commencer une priode de consultation formelle. Ce plan doit en effet tre valu globalement. Rien nest, en tant que tel, prendre ou laisser. Cependant, la plupart des rformes proposes arrivent bien tard, et je veux

    donc avancer rapidement. Mais dans la logique de la mtaphore du triple saut, il est vident que celui qui ne sait pas marcher, sait encore moins sauter. Franchissons donc surtout cette tape ensemble, avec tous les acteurs de la Justice.

    Je vous souhaite une bonne lecture.

    Koen GEENS Ministre de la Justice

  • 4 |

    TABLE DES MATIRES

    Avant-propos ...........................................................................................................................................3

    INTRODUCTION ......................................................................................................................................9

    I. Quelques chiffres .................................................................................................................................13I.1. Loutput de la Justice .................................................................................................................14I.2. Le capital humain de la Justice ..................................................................................................15I. 3. Linfrastructure de la Justice .....................................................................................................16I.4. Les finances de la Justice .........................................................................................................17

    I.4.1. Les dpenses de la Justice ...........................................................................................17I.4.2. Les recettes gnres par la Justice.............................................................................20I.4.3. Lagenda des conomies pour 2015-2019 ....................................................................22

    II. La procdure civile : des procdures moins nombreuses et plus efficaces .......................................25II.1. Des procdures moins nombreuses .........................................................................................27

    a) Moins de recours ............................................................................................28b) Pas de procdure avec un titre excutoire .....................................................29c) Moins de procdures devant le juge de paix et le tribunal de la famille .........29

    II.2. Des procdures plus efficaces ..................................................................................................29a) Rforme en profondeur de la procdure civile ................................................30b) Vices de forme ................................................................................................30c) Motivation simplifie .......................................................................................31d) Jugement par dfaut .......................................................................................31e) Limitation de lintervention du ministre public ...............................................31f) Gnralisation du juge unique ........................................................................32g) Limitation des frais de communication grce

    une informatisation plus pousse ...................................................................32h) Crances incontestes ...................................................................................32i) Rglement collectif de dettes ..........................................................................33j) Indemnit de procdure ..................................................................................33k) Comptence du tribunal de la famille .............................................................34

    II.3. Stimulation de solutions alternatives.........................................................................................34II.4. Des procdures abordables et accessibles ..............................................................................35

    III. Approche efficiente de la criminalit et de linscurit .......................................................................37La fonction de base du droit pnal, de la procdure pnale et de la condamnation .......................39III.1. Droit pnal : les infractions et leur sanction .............................................................................41

    III.1.1. Que faut-il sanctionner? ..............................................................................................41III.1.2. Quelles sanctions? ......................................................................................................42III.1.3. Que faut-il poursuivre? ................................................................................................43

    III.2. Lexcution de la peine : les peines privatives de libert et le statut juridique externe des dtenus condamns ..........................................................44III.2.1. Situation actuelle .........................................................................................................44III.2.2. Modernisation du statut juridique externe des dtenus ...............................................45

  • | 5

    a) Gnralits .....................................................................................................45b) Nouvelles conditions de temps rationalises ..................................................46c) Propositions concrtes ...................................................................................48

    III.2.3. Condamns sans droit de sjour.................................................................................49a) Distinction entre condamns avec ou sans droit de sjour ...........................49b) Modalits dexcution de la peine ...................................................................50c) Mise en libert de personnes sans droit de sjour .........................................50

    III.2.4. Pli judiciaire pour lexcution de la peine ....................................................................50III.3. Procdure pnale.....................................................................................................................51

    III.3.1. Vers un nouveau Code dinstruction criminelle (pour 2018) ........................................51III.3.2. Rformes ponctuelles de la procdure pnale ............................................................51

    III.3.2.1. Petite r