Psychologie du travail et des organisations Année universitaire 2013-2014) UE1 Théorique de spécialisation en Psycho-sociologie du travail (Master1)

  • View
    110

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of Psychologie du travail et des organisations Année universitaire 2013-2014) UE1 Théorique de...

  • Page 1
  • Psychologie du travail et des organisations Anne universitaire 2013-2014) UE1 Thorique de spcialisation en Psycho-sociologie du travail (Master1)
  • Page 2
  • 2 Introduction Gnrale La psychologie du travail Le comportement organisationnel Placer le dveloppement des organisations dans son contexte historique Situer les auteurs dont les ides ont eu un impact sur les organisations : Taylor, Fayol, Weber, Mayo,... Prsentation du contenu de la formation La raison d'tre d'une organisation est de permettre des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires. Les gens sont disciplins. Pensez, depuis le temps qu'on les enrgimente, qu'on les englobe, qu'on les planifie, qu'on les organise !
  • Page 3
  • Les contenus de formation 1.Introduction la psychologie du travail et lanalyse des organisation les grandes coles thoriques 2.Les thories de la rationalit 3.Lcole des relations humaines 4.Dcision et rationalit dans lorganisation 5.Conflits sociaux et ngociations de travail 6.Pouvoir, autorit et management 7.Les cultures organisationnelles et lidentit dans les relations de travail 8.Nouvelles formes de management et souffrance psychique au travail
  • Page 4
  • Psychologie du travail et comportement organisationnel Les diffrents modles de rationalit
  • Page 5
  • La psychologie du travail comme lapplication de la psychologie au domaine du travail Une discipline en dveloppement qui reflte un nouveau besoin des individus et des organisations dans un contexte de postmodernitpostmodernit Cherche analyser et interprter les comportements physiques, motifs et cognitifs des individus et des groupes dans leur milieu de travail et expliquer lapparition, le maintien ou la disparition de ces comportements Cherche comprendre la nature et la signification du comportement des organisations dans leur environnement (Dolan et al, 2012) Vise adapter le travail lhomme (ergonomie) vs adapter lhomme au travail (nomanagement ?) Sintresse linteraction Hommes Organisation La psychologie du travail
  • Page 6
  • Les objet de la psychologie du travail : Les modes dorganisation des milieux de travail Le leadership La gestion des conflits Amliorer les processus de rsolution de problmes Les modes de communication La souffrance des sujets dans les univers organisationnels Constitue un champ dtude multidisciplinaire et clectique, sinspirant de multiples sources thoriques (psycho, socio, anthropo, mdical...)
  • Page 7
  • Le concept dorganisation Omniprsence des organisations Dsigne une dimension fonctionnelle et la dimension du vivant (Levy, 2002), se dfinie par rapport des projets daction. Institue entre les individus des relations mdiatises par des rles. Lorganisation comme une combinaison des ressources humaines, matrielles, financires et informationnelles organises en fonction dun but prdtermin (Dolan et al, 2012) Lorganisation est un systme de transformation des intrants
  • Page 8
  • Les organisations sont omniprsentes dans notre vie quotidienne Socit Organisation Individu 8 Ecole, entreprise, Universit, Hpital, Mairie, club sportif, etc.
  • Page 9
  • Toute notre vie est organise cole arme administration hpital entreprise syndicat Lorganisation agit comme attraction des nergies Club de basket Scouts Morgue
  • Page 10
  • volution des formes d'organisation de la production l'organisation Le travailleur ArtisanatTravail domicile ManufactureUsine Possde ses moyens de production XX Matrise l'approvisionnement X Effectue l'ensemble des tapes de la fabrication XXX Conoit et organise son travail XXX Organise son temps de travail XX Ne reoit pas d'ordres XX Vend son produit X
  • Page 11
  • Quest-ce quune organisation ? Pour P. Bernoux une organisation est caractrise par les composantes suivantes : Une division des tches (prcision, dure) Une distribution des rles (statut, rle prescrit, rle rel) Un systme dautorit (# pouvoir) Un systme de communication (formel vs informel, horiz. vs vertical) Un systme de contribution-rtribution (salaire, responsabilit, reconnaissance, etc.) Un organigramme (relations fonctionnelles et hirarchiques) 11
  • Page 12
  • Perspectives thoriques et modles danalyse des organisations Le modle de lanalyse multirfrentielle de Jacques Ardoino Une grille de lecture de la complexit Un parti-pris pistmologique Permettant dapprhender de multiples phnomnes sociaux et organisationnels
  • Page 13
  • Deux modles thoriques en opposition (selon Jacques Ardoino) Modle classique, de type positiviste Causalit de type linaire A B Modle mcaniste Procdure Agent Contrle Monde compliqu explicable (causes) Modle de la multirfrentialit Causalit de type circulaire AB Modle biologique Processus Acteur, sujet Evaluation Monde complexe interprtable (sens)
  • Page 14
  • Les diffrents niveaux de lorganisation* Institution Organisation Groupe Interrelations Personnes 14 * Ardoino J. (1966).Prface la pdagogie institutionnelle de Lobrot.
  • Page 15
  • LECTURE PSYCHOSOCIOLOGIQUE DES ORGANISATIONS - LANALYSE MULTIRFRENTIELLE DE JACQUES ARDOINO Perspectives de Lecture Selon les niveaux de ralit Phnomnes privilgisModles thoriques Type de traitement des problmes Institutions Lme de lorganisation : Les valeurs et les finalits, la dimension politique Le caractre absolu et universelle des valeurs : justice, galit, fraternit La finalit tant par nature inatteignable, lintention institutionnelle ne peut se traduire que dans des discours (dou le risque dun cart avec la pratique) Les principales institutions des socits occidentales : lEcole, la Sant, lArme, la Famille Deux dimensions : linstitu (ce qui est prescrit, la loi) et linstituant (acte de cration possible) Sociologique Postulat plutt pessimiste sur lhomme. Mais hypothse de changement possible (volution ou rvolution) Organisations Les fonctions, la reprsentation officielle de lorganisation : lorganigramme comme tentative de dfinition du systme de place et de liens lintrieur de la structure, la hirarchie Le statut apporte la lgitimit et dfini les droits et les devoirs qui lui sont associs. La fonction dautorit et les processus de pouvoir lintrieur des organisations Lorganisation comme un processus qui nest jamais compltement achev (organisme vivant) Lorganisation comme science et techniques des organisateurs Les objectifs, les plans, le programme, les moyens dfinis et planifis, les stratgies, les tactiques Logico-objectif Rationalit au niveau du modle Postulat pessimiste sur lhomme. Hypothse de changement travers les rorganisations, les arrangements combinatoires Groupes Les principaux phnomnes de groupe : les rles, le leadership, le bouc missaire, les relations affinitaires, les aparts, la constitution de sous-groupe et la formation de clans, etc. Le groupe ne se rduit pas la totalit de ses parties, aux personnalits qui le composent (1+1+1= 4) Les processus dinfluence : la normalisation, la conformit, linnovation ; les rapports majorit minorit dans les groupes, la ngociation, les compromis, laltration Les runions comme squence de travail collectives : prparation, conduite et valuation, les mthodes de travail en quipe Psychosociologie Hypothse explicite de changement Postulat optimiste sur lhomme (Pdagogie de groupe) Relations inter-personnelles Laction, la raction, les interactions Le lien lautre, notion dattachement et dinterdpendance, les relations informelles, les conflits Les attitudes et leurs effets sur linterlocuteur (jugement, interprtation, comprhension, etc) linformation (caractre objectif) et la communication (comme altration et trahison lgitime du message) Psychologie Dynamique Postulat plutt optimiste sur lhomme Psychothrapie, relation dducation Personnes Les aptitudes, les capacits, les comptences Le caractre et la personnalit Les reprsentations, les attitudes et les comportements Les leviers de linvestissement dans laction : les intrts et les motivations Lnergie disponible Les aspects inconscients de la conduite humaine Les valeurs et la questions du sens La question de lidentit (construction, dveloppement, dynamique) Psychologie statique Philosophe traditionnelle Conception naturaliste, essentialiste ( Mystique du chef n ) Quasi-racisme morphopsychologie, graphologie
  • Page 16
  • Les coles de pense en sciences humaines Le structuralismestructuralisme Le fonctionnalismefonctionnalisme La psychanalyse (approche clinique)psychanalyse Le behaviorisme (comportementalisme)behaviorisme La psychologie humanistepsychologie humaniste Lcole de Palo Alto (modle systmique)cole de Palo Alto La psychologie cognitivepsychologie cognitive La psychologie positivepsychologie positive
  • Page 17
  • Le structuralisme Saussure : la langue comme un systme dans lequel chacun des lments nest dfinissable que par les relations dquivalence ou dopposition quil entretient avec les autres. = la structure. Lvi-Strauss la structure possde une organisation logique mais implicite, un fondement objectif en de de la conscience et de la pense (structure inconsciente) La thorie structuraliste : les processus sociaux sont issues de structures fondamentales qui demeurent le plus souvent inconscientes. Ainsi, lorganisation sociale gnre certaines pratiques et certaines croyances propres aux individus qui en dpendent. Ils existent diffrents courants associs au structuralisme Althusser, Lacan, Foucault,Derrida...
  • Page 18
  • Le fonctionnalisme William James (1842- 1910) n'est vrai que ce qui a des consquences relles dans le monde Ecole qui met laccent sur les aspects fonctionnels et pratiques des