ROCHES MAGMATIQUES ACIDES ET LEURS cd.chm-cbd.net/implementation/centre-de-sureveillance-de-la... 

  • View
    217

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of ROCHES MAGMATIQUES ACIDES ET LEURS...

  • 1

    ROCHES MAGMATIQUES ACIDES ET LEURS

    MINERALISATIONS ASSOCIEES SYNTHESE

    BIBLIOGRAPHIQUE

    Par :

    SINGOMA DHESABA 2014

    INTRODUCTION

    Ce prsent travail que nous avons lhonneur de prsenter aux

    lecteurs fait suite nos efforts intellectuels persvrs dans une recherche

    scientifique que nous avons eu exploiter sur une synthse bibliographique

    des roches magmatiques acides et leurs minralisations associes.

    La ralisation de cet travail est non seulement une preuve de la

    capacit intellectuelle des connaissances dont nous jouissons grce la

    formation acquise durant ces trois annes coules mais aussi et surtout

    sanctionne la fin de notre premier cycle dtude de graduat en gologie.

    1. ETAT DE QUESTION

    Lors de nos investigations, nous avons rencontr certains

    travaux mens sur des donnes similaires notre sujet et dautres visant

    autres objectifs dont les contenus de certains points, grce une tude

    danalyse nous ont permis dlaborer ce prsent travail.

    Pour nous carter des travaux prcdents, nous vous

    prsentons alors ce travail traitant dune synthse bibliographique des

    roches magmatiques acides et leurs minralisations associes.

    2. PROBLEMATIQUE

    Apartir des connaissances apprises, nous avons su que les

    roches magmatiques sont le produit du refroidissement et de la solidification

  • 2

    de bains silicats en fusion, appels magmas cest--dire elles sont

    gnralement et principalement constitues de la silice mais diffrencies

    selon le pourcentage de leur teneur en SiO2 et cest ce qui fait lobjet de

    lacide au sein dune roche do deux types sont connus dont : la roche

    acide et basique.

    La minralisation en son tour est la concentration dun minerai

    dans une roche. Cette concentration seffectue grce aux diffrents

    mcanismes principaux qui interviennent et en fonction de la silice qui

    constitue la roche.

    En partant de ces connaissances ci-haut, nous prsentons alors

    le principal problme qui nous proccupe dans ce travail. Celui de prsenter

    un travail synthtique et bibliographique des roches magmatiques acides et

    la minralisation associe ce type des roches.

    En fait, notre proccupation dans cette tude nous suscite les

    questions suivantes :

    - Les roches magmatiques acides sont-elles lorigine des minerais qui

    leur sont associes ? et quels sont les stades de leur formation ?

    - Quels est lensemble des phnomnes lis la formation des roches

    magmatique en gnral et le point spatial de leur orognse ?

    Telles sont les proccupations aux quelles nous tenterons

    dlaborer notre travail tout au long de cette recherche scientifique.

    3. HYPOTHESE

    Selon MISENGA MULONDWA cit par Pr LISENJA lhypothse

    est dfinie comme une opinion anticipe une ou plusieurs problmes de

    recherche. Ainsi, il partage le mme avis que RONGERE qui dit que,

    lhypothse est une formulation provisoire concernant la relation entre deux

    ou plusieurs variables contenant la formation priori ou posteriori dune

    institution. Elle implique galement une prise de position du chercheur face

    au fait observ ou observer.

  • 3

    Cest ainsi quen nous rfrant notre problmatique nous

    formulons les hypothses de la manire suivantes :

    - Lensemble phnomnes lis la formation des roches magmatiques

    gnrales et les points spatiaux de la dformation sont :

    Magmatisme intra-plaques ou danatexie crustale ;

    Magmatisme dorigine intra-crustale ;

    Magmatisme au niveau des zones de subduction.

    - Les roches magmatiques acides sont lorigine des minerais qui leur

    sont associes dans des conditions stables de P et T mais ds que ces

    conditions changent sur une formation rocheuse en place elle peut

    changer la nature et donner lapparition des nouveaux minraux

    conduisant ainsi une autre minralisation.

    4. METHODOLOGIE

    Pour le traitement des donnes, nous avons recourir au mthode

    danalyse qui nous a permis de faire une synthse sur le thme de notre

    travail et Pour la rcolte des donnes ncessaires notre travail, nous avons

    recouru au technique documentaire qui nous a permis de consulter les

    ouvrages similaires notre sujet dont les sources sont les suivantes : les

    livres la bibliothque, linternet, les TFC et les mmoires et certaines notes

    des cours, qui nous ont permis daborder notre sujet dans une ligne suivre

    sans doute possible. Raison pour laquelle comme les prcdents ouvrages, il

    sagit ici encore dun travail collectif, fruit dune recherche interdisciplinaire

    fconde rassemblant Gologues minires ainsi que les chimistes.

    5. OBJECTIFS DU TRAVAIL

    Pour ce faire, nous nous sommes fixs comme objectifs les

    suivants :

    - Prsenter un support renfermant la connaissance un peu gnral sur

    les roches magmatiques acides ;

    - Avoir une connaissance sur les dynamismes qui conduit la formation

    des roches magmatiques acides.

  • 4

    - Prsenter une explication brve sur les diffrents processus de la

    minralisation lie aux roches magmatiques acide.

    6. DIFFICULTES RENCONTREES

    Au cours de ce travail, les difficults que nous avons rencontres

    sont les suivantes :

    - Linsuffisance des donnes disponibles dans la bibliothque facultaire ;

    - Linsuffisance de la documentation relative notre domaine de

    recherche ; le dpartement de gologie ntant qu ses dbuts

    lUNIKIS ;

    - Facteurs financiers car laccs des donnes a beaucoup ncessit la

    consultation lectronique ainsi les changes avec les collgues de

    lUNILU et de lUNIKIN.

    Mais malgr toutes ces difficults connues, la solution ces

    problmes a abouti un rsultat satisfaisant que nous vous prsentons

    dans la suite de ce travail.

    DIVISION DU TRAVAIL

    Hormis lintroduction et la conclusion, ce travail que nous avons

    lhonneur de vous prsenter est divis en trois chapitres qui sont les

    suivants :

    - Chapitre un porte sur la gnralit, nous pensons quil serait

    souhaitable si pas ncessaire de connaitre dabord et peut comprendre

    certains concepts cls titre de dfinition qui constituent le sujet de

    ce travail. Il sagit des gnralits lies la fixation de concept progrs

    dune roche magmatique acide et la minralisation ;

    - Chapitre deux traite le contexte gologique gnral ; Cependant, les

    facteurs ou encore le dynamisme qui conduisent la formation de

    cette roche magmatique suivi de sa mise en place. Il sagit ici de

    prsenter selon le contexte gologique le dynamisme exerc sur la

    formation en place pour former cette roche.

  • 5

    - Chapitre trois se focalise sur la minralisation, nous cherchons

    prsenter les minralisations associes la mise en place des roches

    selon leur mode de formation. Il sagit ici de prsenter les diffrents

    stades et les gites de leurs formations

    CHAPITRE I : GENERALITES

    I.1. DEFINITIONS DES CONCEPTS CLES

    UNE ROCHE

    Du grec petros qui signifie pierre. Ainsi le dictionnaire

    gologique lui donne la dfinition suivante :

    Elle est un matriau constitutif de lcorce terrestre form en

    gnral dun assemblage des minraux et prsentant une certaine

    homognit statique ; le plus souvent dur et cohrent (pierre, caillou)

    parfois plastique.

    En gologie, la notion de roche comprend donc tous les types de

    matriaux constituant lcorce terrestre, y compris les sols meubles. Au vu

    de cette dfinition, on comprend alors que la nomenclature des roches est

    encore plus complexe que celle des minraux, aucun systme de

    classification ne fait lunanimit chez les gologues. Les noms donns aux

    roches, au cours des dveloppements de la ptrographie, sont relatifs (entre

    autres) : soit leur composition minralogique, soit leur morphologie

    extrieure, soit la rgion ou la localisation o elles ont t dcouvertes,

    soit encore leur volution.

    Dautre part, la diffrence des minraux, les roches ne se

    dveloppent pas les unes ct des autres indpendamment, toutes les

    transitions peuvent exister entre les roches gntiquement voisines. Leur

    classification et subdivision sont des dmarches intellectuelles.

    UN MAGMA

  • 6

    Est un bain naturel de silicates en fusion, pouvant contenir des

    cristaux ou des fragments de roches en suspension. Sa cristallisation

    conduit aux roches magmatiques appeles aussi une roche ruptive.(Durant

    et Paquet, 1997).

    Un magma se caractrise par : sa composition essentiellement

    acide ou basique, sa temprature leve (7500 1.5000) et par sa viscosit

    qui lui confre une plus ou moins grande aptitude couler (Durant et

    Paquet, 1997).

    Notons que lon peut obtenir un bain de silicates artificiellement en

    broyant finement des minraux silicats (feldspaths, quartz ou minraux

    argileux) et en portant lensemble de hautes tempratures (les suites

    ractionnelles de Bowen).

    De manire gnrale et fortement simplifie, on distingue

    principalement deux types de magmas suivant leur teneur en silice, dont :

    magma hypersilicieux et hyposilicieux et la diffrence est telle que les

    prfixes lindique.

    UNE MINERALISATION

    Rappelons quen sciences de la vie, il sagit du passage dune

    matire organique de son tat organique ltat minral. Cest--dire les

    lments chimiques quentrent dans la constitution des tres vivan

View more >