Special PROS #18

  • View
    280

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le magazine des métiers de la piscine et du spa

Text of Special PROS #18

  • COUV

    Sp

    ci

    al P

    RO

    S -

    Le

    mag

    azin

    e de

    s mt

    iers

    de

    la p

    iscin

    e et

    du

    spa

    - Jui

    n / J

    uille

    t 201

    6

    18

    ww

    w.eu

    rosp

    apoo

    lnew

    s.com

    ENTREPRISESActualits, rencontres, vie syndicale

    NOUVEAUTSInnovations, produits, quipements p.24

    UN MOMENT AVECDaniel ROMAN p.10

    p.72

    Filtre cartouchep.14

    Prcautions demploip.66p.66

    Petites piscinesp.16

    p.44

    Couvertures

    NOUVEAUHORS-SRIE Spcial Piscines & Spas de Collectivits

    Pour communiquer dans ce nouvel hors-sriecontact@eurospapoolnews.com

    04 92 19 41 60

    Doc

    umen

    t non

    con

    tract

    uel

    paratreSeptembre 2016

  • NE RATEZ PASnos 2 prochains numros

    PARUTION SEPTEMBRE 2016dj 37 socits prsentes !

    Et vous ?

    Spcial PROS N19 NOUVEAUhors-srie

    RSERVEZvotre emplacement

    Tl. +33 (0)492 194 160contact@eurospapoolnews.com

  • Au cours des mois prcdents, jai eu loccasion de rencontrer nombre de propritaires de pis-cines, en particulier, loccasion de runions dinformation organi-ses par diverses entreprises, lors de journes Portes Ouvertes .Ces initiatives, trs positives, mont montr combien ces propritaires taient, la plupart du temps, relativement ignorants quant la gestion dune piscine. Jai voulu approfondir cet tat de fait.Il est clair qu loccasion de la mise en route dune nouvelle piscine, le constructeur consacre parfois peu de temps initier son client, quand il ne dlgue pas cette mission essentielle une autre personne de lentreprise.

    A la suite de cette courte initiation, gnralement, aucun document pratique nest remis au propritaire.Mme constat pour tous les nouveaux propritaires, qui d-couvrent la piscine lors de leur nouvel achat.

    Que de choses pourtant connaitre si lon veut que len-tretien, lexploitation de ce bas-sin, bien sr vidents pour nous, reprsentent autre chose pour ce client, non seulement pour la priode dutilisation, mais aussi durant le reste de lanne.Cet achat ne devient-il pas rapidement pour lui un regret, une source dirritation, de rflexions ngatives faites ses amis au sujet de cette situation ? Quelle mauvaise publicit pour notre march !

    Rflchissons Nous proccu-pons-nous de notre eau froide ou chaude des robinets de la mai-son ? Il en va de mme, lorsque nous regardons le ruisseau, ou la rivire prs de notre maison. Et bien, pour votre client, cest la mme chose vis--vis de leau de sa piscine et pourtant !Non, une piscine ce nest pas qu un trou avec de leau dedans ! Mais le client na pas souvent les moyens de confier la gestion de son eau une entreprise. Alors que faut-il faire ?Un rseau comme Everblue la compris. Lors de ma participation la Journe Portes Ouvertes organise chez Koh Piscines, il ma t facile dchanger

    avec les 25 clients prsents, chacun dentre eux ayant reu les 3 guides Everblue trs bien raliss : Le guide de lutilisateur ; le guide de lhivernage ; le guide du traitement de leau.Cela ma rappel quand, dans mon entreprise, nous remettions chaque nouveau client un classeur de petit format, facile ranger, qui regroupait une srie de fiches pratiques traitant de Lindispensable savoir pour grer facilement sa piscine. Les rponses aux interrogations les plus simples, ne sont pas obli-gatoirement videntes pour vos clients. Le fonctionnement dune vanne 6 voies, le lavage du filtre, quel moment, comment amor-cer son balai aspirateur manuel, limportance dun bon niveau deau, lhivernage passif ou actif

    (que faire dans ce dernier cas, aprs une longue coupure de courant, quand vous tes absent durant plusieurs jours ?), etc.Ce prcieux classeur contenait ainsi plus de 15 fiches pratiques, rpondant, le moment venu, aux interrogations et soucis du client.Mme une tondeuse gazon haut de gamme (avec plusieurs fonctionnalits) dispose gnra-lement dune notice pratique, si vous ne lavez pas achete bas prix chez un discounter

    Pour votre part, cest le mme combat : vous vendez de la qualit et cest la garantie pour la bonne sant de votre entreprise !Je suis convaincu que ces propos si basiques, mais peut-tre oublis, vont, durant cette saison que je vous souhaite trs bonne, constituer un plus dans la conqute de clients et participer dvelopper votre chiffre daffaires.

    Oui, le mtier de la piscine est passionnant, mais il est aussi trs exigeant.

    Guy MminRdacteur en chef

    redaction@eurospapoolnews.com

    dito

    VOS CLIENTS SAVENT-ILS ?...

    4 - Spcial PROS n 18

    " Les rponses aux interrogations les plus simples, ne sont pas obligatoirement videntes

    pour vos clients

    Avec un tel guide, votre client n est plus seul !

  • SOMMAIREReprez bien cette page pour retrouver un sujet, un article...

    DITO Vos clients savent-ils ? ..................................................... p.4

    CHRONIQUE Lemarchdelapiscineconfirmesacroissance,

    celui du spa vous tend ses bras ...................................... p.8

    RENCONTRE / DIALOGUE Un moment avec Daniel ROMAN .................................. p.10

    DOSSIER TECHNIQUE

    Lefiltrecartouche ..................................................... p.14

    Les couvertures de piscines ..........................................p.44

    Chimie de l'eau : le TH ..................................................p.64

    Prcautionsd'emploidesproduits

    de traitement deau ......................................................p.66

    TENDANCES Petitespiscines:unetendanceirrversible ................. p.16

    NOUVEAUTS ..................................................... p.24 Pensez-y ........................................................................ p.39

    FICHES PROS DomComposit:PrettyPool&MiniPool ..................... p.41

    ENTREPRISES Lactualit des entreprises ........................................... p.72

    Le baromtre des entreprises ..................................... p.82

    Lesformations ............................................................. p.84

    Chroniquedesmtiersdelavente............................. p.88

    RENDEZ-VOUS Foires,salons,congrs ................................................ p.90

    PISCINES DE COLLECTIVITS La Piscine De Demain .................................................. p.94

    LES PETITES ANNONCES .............................p.96

    LISTE DES ANNONCEURS ............................p.98

    Spcial PROS n 18 - 7

  • Voil lance la saison 2016, saison qui devrait nous apporter bonheur et satisfactions tout point de vue. En effet, l't 2015, qui a t dans l'ensemble satisfaisant, a sans doute donn nos chers prospects des envies de piscine dans leur jardin !

    Les pisciniers, pour la plupart, sans tre trop dbords pour autant, affichent un carnet de commandes correctement rempli jusqu' l'automne, que ce soit pour des rnovations ou pour des bassins neufs.Tandis quun march en plein dveloppement vous tend les bras, celui du spa, du bien-tre.

    Le matriel est facile installer et demande peu de travaux de mise en place. De plus, il ne ncessite que peu de service aprs-vente, surtout si vous avez choisi le bon fournisseur. En effet, trs souvent, une fois le spa install, le piscinier repart avec son chque, c'est presque le nirvana !

    Nhsitez pas investir !Je constate un engouement ainsi quune dmocratisation du spa, du hammam et du sauna parmi la classe moyenne. Ils sont sources de ventes soutenues, surtout pour les professionnels qui ont eu la bonne ide d'investir dans un beau showroom.En effet, si l'on veut intresser ses clients aux plaisirs du spa, il est indispensable de les recevoir dans un showroom bien amnag et surtout bien fourni, avec plusieurs modles, plusieurs couleurs Bien sr, cela demande de gros investissements en amnagement, mais, pas seulement. Il faut avoir aussi un excellent commercial, capable de prsenter les nombreux avantages des spas, hammams et saunas. Mais, et c'est l l'essentiel, le vrai but recherch est tout de mme de ferrer la vente , cest--dire, la conclure sur place. Il est donc ncessaire et indispensable d'investir dans les services dun talentueux vendeur, form la vente de ces merveilleux matriels aux multiples promesses de dtente, plaisir, remise en forme, bien-treSans compter que les taux dintrt de crdit sont trs bas actuellement Sachez donc les faire saliver !Le vendeur exploitera ces divers arguments, en sachant poser les bonnes questions et dterminer les attentes du client pour mener terme sa vente.

    Trop de pisciniers sont dus du peu de ventes qu'ils ralisent dans le domaine du spa, malgr leur investissement important en matriels et dcor dambiance. Ils ont simplement oubli, croulant eux-mmes sous le travail, dembaucher un vritable vendeur, form ce produit par leur fournisseur, pour sen charger plein temps. Ils peuvent aussi faire appel un professionnel de la vente premier contact pour appuyer cette formation. Le spa peut galement trs bien se vendre en foire, un bon march exploiter, si lon sen donne les moyens.

    Il faut y croire, sinon il est prfrable de regarder le train passer

    En vous souhaitant de continuer prendre des commandes de piscines, neuves et rnover, ainsi quune saison pleine de bonnes surprises.

    Richard CHOURAQUIConsultant Piscine / MABIS Consulting

    rc.mabis@gmail.com

    Chronique

    LE MARCH DE LA PISCINE CONFIRME SA CROISSANCE, celui du spa vous tend les bras !

    8 - Spcial PROS n 18

    "Il est un continent perdu dont nous sommes les seuls arpenteurs, les seuls dtenteurs des cls et c'est le tintement de ces cls au fond de notre poche qui

    enchante en nous le veilleur merveill.Eric Faye : Somn