Travail de prcision dans l’industrie horlogre Des postes ...re.srb-group.com/web1/images/pdf/infomaterialien/suva-f/44084-f.pdfPaul Boillat, Convention patronale de l’industrie horlogre suisse Illustrations Michael Ehlers AGD, D-97234 Reichenberg

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Travail de prcision dans lindustrie horlogreDes postes de travail ergonomiques augmentent le bien-tre et la productivit

  • 2

    Lorsquils sont au travail, vos collabo-rateurs se plaignent-ils rgulirementde douleurs telles que picotementsoculaires, douleurs la nuque, mauxde tte ou douleurs aux paules, dansles bras ou aux mains? Ou voquent-ils des difficults de concentration?De tels symptmes sont frquemmentlis un amnagement des postes detravail ou un environnement de tra-vail dfavorables. Cette brochure vouspermettra dapprendre les optimiser.

  • 3

    Table des matires

    1 Lergonomie augmente le bien-tre et la productivit 05

    2 Nuisances typiques 072.1 Postures statiques et postures forces 072.2 Postures forces typiques et zones de douleurs possibles 072.3 Zones de pression et irritations de la peau 082.4 Nuisances du fait de lenvironnement de travail 08

    3 Amnagement ergonomique des postes de travail 093.1 Point essentiels 093.2 Rgler la hauteur de ltabli en fonction de lactivit (tche visuelle) 103.3 Adapter la hauteur de ltabli en fonction de la taille corporelle 113.4 Etabli hauteur fixe: que faire? 123.5 Des accoudoirs flexibles permettent une position naturelle

    des articulations 133.6 Des siges rglables pour une assise optimale 143.7 Comment rgler correctement le sige? 15

    4 Environnement de travail 164.1 Conception dun clairage sans nuisance 164.2 Eclairage artificiel rglable 174.3 Climat ambiant agrable 184.4 Niveau sonore faible pour une concentration optimale 19

    5 Prvoir des phases dexercice et de rgnration dans lorganisation du travail 20

    6 Veiller aux conditions de travail du personnel et le former 226.1 Obligations de lemployeur 226.2 Exigences minimales pour lamnagement des postes de travail 22

    7 Bases lgales et moyens dinformation 23

  • Le modle Suva

    La Suva est mieux quune assurance: elle regroupe la

    prvention, lassurance et la radaptation.

    La Suva est gre par les partenaires sociaux. La

    composition quilibre de son Conseil dadministra-

    tion, constitu de reprsentants des employeurs, des

    travailleurs et de la Confdration, permet des solu-

    tions consensuelles et pragmatiques.

    Les excdents de recettes de la Suva sont restitus

    aux assurs sous la forme de primes plus basses.

    La Suva est financirement autonome et ne peroit

    aucune subvention de lEtat.

    4

    SuvaProtection de la santCase postale, 6002 Lucerne

    RenseignementsTl. 041 419 58 51

    Commandeswww.suva.ch/waswo-fFax 041 419 59 17Tl. 041 419 58 51

    Travail de prcision dans lindustrie horlogreDes postes de travail ergonomiques augmentent le bien-tre et la productivit

    AuteursUrs Kaufmann, Suva, secteur physiquePaul Boillat, Convention patronale de lindustrie horlogre suisse

    IllustrationsMichael Ehlers AGD, D-97234 Reichenbergwww.ehlers-media.com

    Nous remercions lInspection fdrale du travail du SECO et la commission technique de lAssociation intercantonalepour la protection des travailleurs (AIPT), qui ont bien voulucontrler ce manuscrit et nous apporter leur soutien amical.

    Reproduction autorise, sauf des fins commerciales, avec mention de la source.1re dition: mai 2010, 6000 exemplaires

    Rfrence44084.f

  • 5

    1 Lergonomie augmente le bien-tre et la productivit

    Raliser des travaux de prcision avec une trs courtedistance visuelle est une caractristique de nombreuxpostes de travail. Tel est par exemple le cas dans lindus-trie horlogre ainsi que dans le domaine de la microlec-tronique. Les personnes qui accomplissent ce type detravaux demeurent pratiquement immobiles, dans uneposture statique, parfois des heures durant, ce qui peutse rvler particulirement prouvant. Un amnagementergonomique des postes de travail, c'est--dire un am-nagement qui tienne le plus possible compte du facteurhumain, est particulirement important dans de tels cas.

    Un poste de travail amnag de manire ergonomiquedoit pouvoir tre adapt aux caractristiques et aux be-soins individuels des personnes. Il facilite le droulementdu travail et permet de limiter les charges et nuisances un niveau acceptable pour la sant.

    Des collaborateurs en sant dans une entreprise en sant

    La sant des collaborateurs et celle de lentreprise sont long terme directement interdpendantes. Investir dansdes postes de travail bien amnags savre par cons-quent judicieux (fig. 1).

    Si quelquun est oblig de travailler dans des conditionsdfavorables, sa capacit de concentration ainsi que sesperformances et, en dfinitive, sa sant sen trouverontaffectes. Une telle situation peut entraner plusieurs con-squences: augmentation du taux derreurs, baisse desperformances, souffrances, absences, absentisme.

    Une entreprise ne pourra quen ptir. Lenvironnementconomique exige de la part de tous les acteurs une productivit leve que seuls des collaborateurs perfor-mants et en bonne sant permettent datteindre.

    Fig. 1: investir dans des postes de travail bien amnags savre judicieux.

    + meilleure capacit de concentration+ performances suprieures+ productivit accrue+ meilleure sant+ motivation plus grande

    taux derreur plus lev baisse des performances davantage dabsences et dabsentisme dmotivation du fait dune surcharge de travail rotation leve du personnel

    Conditions de travail favorables

    0

    Gain

    Perte

    Conditions de travail dfavorables

  • Stratgie TOP

    Cette brochure se fonde sur la stratgie TOP, approcheprouve dans le domaine de la protection de la santqui permet de faire face aux problmes de manire struc-ture. Ces trois lettres signifient Technique, Organisationet Personne (fig. 2). Des quipements techniques appro-pris ainsi quune organisation et une direction du travailmrement rflchies sont les conditions essentielles pourque chaque collaborateur travaille de manire optimale son niveau. Il est par consquent important que les per-sonnes concernes puissent participer lamnagementde leur poste de travail. La collaboration en matire descurit au travail et de protection de la sant est nonseulement une exigence lgale1, mais galement un fac-teur important de russite.

    6

    Fig. 2: stratgie TOP.

    T O PTechnique

    Equipements srs et ergonomiques- Etablis- Siges de travail- Outils

    Environnement de travail- Eclairage- Climat ambiant- Bruit

    Organisation

    Procdures de travail limitant les nuisances

    Outils de travail compatibles avec les exigences de protectionde la sant

    Prvenir les risques

    Planifier des phases de rgnration

    Bonne culture d'entreprise

    sr | sain | motivant | rentable

    Personne

    Vtements de travail appropris

    Porter si ncessaire l'quipementde protection individuelle

    Comportement qui mnage la sant

    Techniques de travail et de rgnration

    Bonne condition physique

    1 Art. 82, al. 2 de la loi fdrale sur lassurance-accidents (LAA) et art. 6 de la loi sur le travail (LTr)

  • 7

    2 Nuisances typiques

    2.1 Postures statiques et postures forces

    Pour accomplir un travail de prcision, le corps doit de-meurer dans la position la plus stable possible. Les per-sonnes qui ralisent de tels travaux restent pratiquementimmobiles, parfois pendant des heures. La circulationsanguine ralentit, ce qui rduit galement lirrigation desmuscles. Certains muscles doivent toutefois maintenirune posture statique pendant de longues priodes. Lirri-gation des tissus sen trouve dsquilibre, ce qui peutconduire des douleurs musculaires.

    Si ltabli et le sige de travail ne sont pas adapts lataille et lactivit, il en rsulte invitablement des pos-tures forces. Une mauvaise position des articulations

    peut entraner une sollicitation des tendons et de la mus-culature ainsi que des vaisseaux sanguins, des nerfs oudautres tissus et organes, et aboutir des contracturesdouloureuses ainsi qu des raccourcissements desmuscles et des tendons. Ces contractures peuvent devenir chroniques.

    2.2 Postures forces typiqueset zones de douleurs possibles

    La fig. 3 reprsente les postures forces typiques lors de travaux de prcision raliss avec une trs courte distance visuelle, ainsi que les zones sujettes des dou-leurs.

    Fig. 3: postures forces et zones douloureuses typiques sur des postes de travail qui ne sont pas adapts de manire optimale la taille corporelle.

    PiedsPossibilit de supportinsuffisante

    GenouxPosition de larticulation aveceffet comprimant

    Appareil digestifCompression constantede la cavit abdominale

    DosDos rond ou creux

    NuquePosture peu naturelle

    Membres suprieurs et paulesPosition des bras trop leve

    PoignetsPosition desmains incurve

    DoigtsPosition tenduepersistante

  • 8

    2.4 Nuisances dues lenvironnement de travail

    Le travail de prcision met rude preuve lacuit visuelleainsi que les capacits de concentration. Si des facteursde nuisance lis lenvironnement de travail sy ajoutent,les travailleurs se fatiguent plus rapidement. Par facteursde nuisance, on entend par exemple des conditionsdclairage dfavorables, un climat ambiant non adapt(temprature, hygromtrie, courants dair) ou un bruit g-nant. Ces facteurs peuvent perturber les performanceset le bien-tre, et avoir des incidences sur la sant.

    Fig. 4: zones de pression typiques sur des postes de travail mal agencs du point de vue ergonomique.

    AccoudoirsDurs ou formeinadapte

    DossierSans rembourrage ouforme inadapte

    Assise du sigeSans rembourrage, dure

    Bord antrieurZone de pression

    Bordures dtabliVives ou saillantes

    Espace pour les jambesInsuffisant, prsence

    dobjets gnants

    Repose-piedsNon adapt, surface dappui

    insuffisante, instable

    2.3 Zones de pression et irritations de la peau

    Lorsq

Recommended

View more >