Des réseaux sociaux aux réseaux sociaux d’entreprise (2015)

Embed Size (px)

Text of Des réseaux sociaux aux réseaux sociaux d’entreprise (2015)

Des rseaux sociaux aux rseaux sociaux dentreprise (RSE)

Ou la transposition de concepts permettant la gestion de projetDes Rseaux sociaux aux rseaux sociaux dentreprise (RSE) Agenda (Partie 1)Les rseaux sociaux en 2015Tout est social ET numrique en 2015Financement de projet (crowdfunding)Co-cration (crowdsourcing)Gestion des contenus (curation)Le fonctionnement de Facebook et ce quil peut nous apprendre dans la gestion de projetComment les rseaux sociaux dentreprise sinspirent des rseaux sociaux ? BlueKiwiYammerSynthse sur les enseignements de lanalyse des rseaux sociaux sur lanimation des communauts

Les tendances 2015

Facebook de plus en plus cher et de moins en moins diffuseur dinformations de ses utilisateurs / mdia plus que rseauTwitter se montise et se professionnaliseInstagram, 200 millions dutilisateursGoogle Plus pourrait disparatreLinkedIn, plus de 9 marketeurs sur 10 lutilisent en BtoB Deux films pour comprendre les rseaux sociaux en 2015Les grands chiffres et tendances 2015 (Novius TV) : https://www.youtube.com/watch?v=m4cxg1z0c4cTendances social media 2015 (Kantar Media News Intelligence) : https://www.youtube.com/watch?v=VwkJmt9mTts

Wearable tech / Tech portabl4Le Social Media est partout.Exemple, crer un nouveau produit ou lancer un projet grce une plate-forme sociale crowdfunding

mymajorcompany

Marketing participatifCrowdfundingCrowdsourcingCurationLe Social Media est partout.Exemple, crer un nouveau produit ou lancer un projet grce une plate-forme sociale crowdfunding

L'quipe de KissKissBankBank procde une premire modration des projets qui lui sont prsents, et accepte en moyenne 1 projet sur 4. Selon Vincent Ricordeau, les projets refuss ne sont pas assez cratifs ou sont dans un tat embryonnaire 9. Une fois cette slection passe, les projets sont publis sur le site qui cre l'interface entre les crateurs du projet et leurs contributeurs. Les projets sont financs par les internautes, par l'intermdiaire de dons. L'internaute peut choisir une contrepartie de son choix correspondant au montant de son don, ou effectuer un don sans contrepartie. Les transactions sont effectues par carte bancaire, et la socit se rmunre en percevant 5% sur les collectes russies (+3% de frais bancaires)10.

Les projets sont dcrits avec un budget chiffr, un temps imparti pour la collecte et des contreparties fixes par le crateur selon les montants engags. L'objectif financier fix peut tre dpass pendant la priode de collecte, mais il doit atteindre 100% au moins la date butoir pour que les contributions soient dbites ; si le montant minimum n'est pas atteint, les internautes ne sont pas prlevs.6Quelques statistiques KissKissbankbank

Quelques statistiques KissKissbankbank

Lutilisation du crowdsourcing par les marques, lexemple deYeka

http://www.digitalinformationworld.com/2014/09/the-definitive-guide-to-fundraising-sites-infographic.html

ROMIReturn on marketing investment

Une compagnie de plus en plus asiatiqueProblme de rmunration des contributeursDsintermdiation client agences-eYekaLa curation, un apporteur de contenu pour nourrir un projetLa curation de contenu est une pratique qui consiste slectionner, diter et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requte ou un sujet donn. (source Wikipdia)

Les outils / PearltreesPearltrees est un service qui permet ses utilisateurs d'organiser, d'explorer et de partager des pages web, des notes, des photos ou des fichiers. Suivant la logique du curation de contenu (faire ressortir le meilleur contenu du web), Pearltrees fait la fois office d'agrgateur de contenu mais aussi de moteur de recherche communautaire. (Source Wikipedia)

Les outils/ Scoop-it !

Baladons nous sur les rseaux et dcouvrons les concepts du socialFacebookReach, engagementTwitterHashtag tag mot clGoogle PlusAffinitCommunautsInterface utilisateur (Twitter=Facebook)LinkedInForce des liens faiblesCentralit

Web Analytics ROIE-rputation (Klout..)Viralit, bouche oreille, conversationsCommunication unifieFacebookLe Graphe FacebookLes principales mtriques dune page Facebook

Le graphe FacebookMoteur de recherche smantique qui relie les fans, les photos, les lieux, les centres dintrt, les statuts

Qui sont les influenceurs de mon rseau ? Qui communique avec qui ? Existe-t-il des sous-communauts au sein de ma communaut ?Quel contenu privilgier ? Auprs de qui ? Les mtriques dune page FacebookJaimePorte (reach, couverture)Engagement

Le suivi des Jaime (1)Une incitation continuelle faire de la publicit

Le suivi des jaime (2)Une diffrence entre lorganique et le pay

Le suivi des jaime (3)

Attention, il faut au moins 30 jaime pour accder aux stats ! Les statistiques sont gnralement calcules sur 7 jours glissantsEngagementEngagement : personnes qui ont aim, comment , cliqu ou partag une publicationFacebook fournit ces statistiques par publicationOn peut donc choisir de privilgier un type de publication qui gnre le plus dengagement. Visualisation de lengagement par publication

Engagement sur 7 jours

Engagement par publicationMeilleure publication e-mailing et guide pratique des rseaux sociauxVisualisation de la porte des publicationsNombre de personnes ayant vu les publications

La porte des publications par type daction

La porte totale des publications

PORTEE = REACH=COUVERTURELa porte par publicationQuelle publication a t beaucoup vue ?

Quelle publication qui a fait lobjet dun investissement publicitaire a t beaucoup vue ?

Organique/payVisites de vos onglets

Onglets dAdidas

Le plus important pour nous, Contact Tab

Les publications de tiers sur la pageUn indicateur dimplication

Les sites rfrents

Publier quand mes fans sont en ligne

Plutt le vendredi et plutt tard dans la soireType de publicationPlutt du statut que du lien

Possibilit de surveiller les pages des autres et leurs publications les plus performantes

Les personnes qui aiment la page E-Marketing au Cnam sont

Quelques indicateurs suivreSuivre son taux dengagement (Engagement/Porte) x 100 Atteindre un grand nombre de ses fans ne sert rien s ils ne ragissent pas la publicationRegarder cet indicateur par publication et en gnralSuivre le nombre de publications masques

Publications masques

Taux dengagement

Nombre de personnes qui ont cliqu sur la publication aprs lavoir vueQuelques rgles pour animer sa pagesource : http://socialmediapro.fr/15-techniques-pour-avoir-plus-de-jaime-et-partages-sur-facebook/ Poster de faon rgulireRester dans le contexte de sa pageNe postez pas compliqu, soyez simpleSoyez amusantChercher linteraction (les likes, le partage)Organiser un jeu concoursUtiliser une liste / 5 tapes pourPostez des actualitsPersonnalisez, soyez authentiqueMessage court (100 150 caractres) Toujours des images et/ou de la vidoPublication positive (jaime), publication ngative (commentaires)Attention !Facebook commence faire la chasse aux publications quon voit partout ou aux appels aux LikeLa difficile gestion du Edge RankLalgorithme de Facebook dit Edge Rank met en avant les publications susceptibles dtre les plus apprcies. En un sens, ces publications sont des recommandations que le rseau promeut en vue damliorer lexprience utilisateur et la qualit des contenusEdge Rank = (affinit x poids x rcence)

-affinit : nombre dinteractions entre le lecteur et lmetteur de la publication (commentaires, nombre de Jaime)-poids : poids de la publication cest--dire nombre de commentaires, de jaime et de partages quelle gnre -rcence : fracheur de la publicationLindicateur le plus dlicat, laffinit

Source : http://blog.getpostrocket.com/2013/04/infographic-facebook-edgerank-102-understanding-how-news-feed-stories-are-filtered/Le Edge RankUn algorithme trs critiqu En moyenne, seuls 16 20% de vos fans vont vraiment voir les contenus que vous publiez sur Facebook apparatre dans leur fil dactualit. Une seule solution : payez !!Story BumpingMettre en haut du fil dactualit des publications anciennes continuant recevoir des interactions (jaime, partages, commentaires)Photos dsormais considres comme contenu pauvreInformations pertinentes provenant de sites mdiasOutils pour aller plus loin

nteraction included in the PTAT score are:

- likes on the brand page - post liking, sharing and commenting (on brand page and fan newsfeeds) - Photo tagging - Checking or recommending a brand place - page mention46Les rseaux sociaux inspirent les rseaux sociaux dentreprise

Lutilisation de linterface Facebook par les rseaux sociaux dentreprise, quelques exemples

http://www.journaldunet.com/solutions/reseau-social-d-entreprise/matrice-lecko-des-reseaux-sociaux-d-entreprise.shtmlLintgration des fonctions mtiers

Perception des RSE par les entreprises du CAC 40 (1)

Perception des RSE par les entreprises du CAC 40 (2)

Les RSE deviennent incontournables

Source : LeckoMais la difficile construction de lengagement

Les RSE pour les nuls

https://www.youtube.com/watch?v=X6_BTBA4SZQBlueKiwi, fonctionnalits (1)

Bluekiwi, fonctionnalits (2)

La Plate-forme Facebook Bluekiwi

https://www.youtube.com/watch?v=CdqMv-iIe7sInterface Bluenove, jinnove, tu innoves, elle innove : parlons-en !

BlueKiwi et la Poste

BlueKiwi, an atos company et La PosteCollaboration avec le dpartement des innovations et des services (le Dides)Challenge : faire travailler ensemble des collaborateurs dautres divisions et zones gographiquesEchanger de linformationCrer de lintelligence collectiveUtilisation du BlueNove system par prs de 344 membres innovateurs du groupe62506 visites4300 notes3800 commentaires

BlueKiwi et Lecko

YammerLanc en