Click here to load reader

ERP [email protected] . Les Systèmes dInformations

  • View
    108

  • Download
    5

Embed Size (px)

Text of ERP [email protected] . Les Systèmes dInformations

  • Page 1
  • ERP [email protected]
  • Page 2
  • Les Systmes dInformations
  • Page 3
  • Systme dInformation Systme dinformation Information System (IS) Ensemble constitu par la dfinition des processus des mtiers et par celle des stocks et flux d'information clairant ces processus. Linformation est une ressource indispensable, prcieuse. autant que lnergie et la matire. Recherche INPG Ple Info-com 2004
  • Page 4
  • Systme dInformation Systme dinformation Information System (IS) Il convient d'viter la confusion frquente entre systme d'information et systme informatique: le systme informatique ne reprsente que la partie automatise du systme d'information; ses composants sont de nature technique: matriels, logiciels et infrastructure rseau. Le systme d'information est constitu d'informations, d'vnements et d'acteurs interragissant suivant des processus utilisant des technologies de traitement de l'information, plus ou moins automatises. www.adeli.org
  • Page 5
  • Systme dInformation Systme dinformation Information System (IS) Quelques fonctions du SI : - saisie dinformation - stockage - traitement - recherche - restitution - aide aux dcisions
  • Page 6
  • Fonctions du SI : Saisie, Stockage, Restitution et Transmission Systme oprant (ou Flux Physique & Financier) Flux entrants Flux sortants Systme d informations Informations externes Info. vers lextrieur Informations collectes Ordres, consignes Systme de pilotage (ou de dcision) Informations traites Dcisions
  • Page 7
  • Systme dInformation Systme dinformation Information System (IS) Quelques fonctions du SI : - saisie dinformation - stockage - traitement - recherche - restitution - aide aux dcisions
  • Page 8
  • LE SI de ma petite Entreprise
  • Page 9
  • Flux dInformations
  • Page 10
  • CUSTOMER PLANT WH SUPPLIERS BANK & GOVERNMENT TRUCK Exemple dune entreprise Il faut considrer toute la chaine Supply Chain Logistique PROSPECT SO WH
  • Page 11
  • Liste de prlvement Commande confirme Propositio n de prix Saisie Bon de livraison Facture Chargement marchandises Avoir Commande globale Paiement tape obligatoi re Gestion Entrept tape facultati ve Comptabil it Prlvement valid Proposition de prix CRM CRM Ventes
  • Page 12
  • Flux Vente
  • Page 13
  • Flux Vente Gestion des Services
  • Page 14
  • Enregistremen t Commande Proposition de prix Saisi e Contrle Bon de rception Facture Dchargement marchandises tape obligatoi re Gestion Entrept tape facultati ve Avoir Comptabil it Approbation de facture Paiement Ordre prv. (MRP) Disponible en stock Commande fournisseur Rception facture Achats
  • Page 15
  • Flux Achat
  • Page 16
  • Production Gammes et Nomenclatures Produit Fini Composant 0020 Decoupage 0030 Contrle 0010 tournage 0040 Emballage Composant Semi Fini 10min x2 x1
  • Page 17
  • Page 18
  • Comptabilit Gnrale, Client, Analytique. Ex : lors dune vente et rglement 700 Produit 100 445 Tva Coll. 19,6 411 Client 119,6 511 Banque 119,6
  • Page 19
  • Comptabilit Tiers : Fournisseur
  • Page 20
  • Page 21
  • RH Gestion des Notes de Frais
  • Page 22
  • C.R.M. Modules Marketing
  • Page 23
  • Contrle de gestion Tableaux de Bord dActivit
  • Page 24
  • Les Systmes dInformations Et Systmes Informatiques
  • Page 25
  • Informatio n Applicatifs Base de donnes Matriel Architecture
  • Page 26
  • Exemple de Systme dInformation
  • Page 27
  • Systme dInformation Intgr ou Urbanisation du SI
  • Page 28
  • Page 29
  • Et lERP ? Le tout est plus que la somme de ses parties. Confucius - 1 Base de Donnes unique et Relationnelle - Unicit de linfo (Pas de ressaisie) - Workflow dOprations - Traabilit des oprations - Permet de visualiser lactivit de lentreprise en Temps Rel - Couverture de gestion dentreprise
  • Page 30
  • -Enterprise Resource Planning (ERP) ou Progiciel de Gestion Intgre (PGI) L'expression ERP dsigne un logiciel comprenant divers modules qui permettent une entreprise de grer d'importantes parties de son activit : planification de la production, achats de produits intermdiaires, gestion du stock de pices de rechange, relations avec les fournisseurs, services aux clients, suivi de l'excution des commandes, et aussi comptabilit et gestion des ressources humaines. Un ERP est fond sur l'utilisation d'une base de donnes relationnelle. La mise en place d'un ERP peut ncessiter un important travail d'analyse et transformation des processus de travail, ainsi que de formation des agents. Les grands fournisseurs d'ERP sont SAP, Peoplesoft, Microsoft, Oracle etc. Jajouterai que loptique (et non la finalit) est de disposer dun seul outil global, homogne, permettant une information unique et fidle, et par suite une restitution aise pour le pilotage de lactivit. Les ERP ont une logique contraire de celle des logiciels ddis qui sont trs spcialiss et trs performants mais sur une seule activit. Dfinition
  • Page 31
  • March de lERP
  • Page 32
  • Page 33
  • Evolution de lERP
  • Page 34
  • Choix dun ERP
  • Page 35
  • Analyser les processus existants = MODELISATION Dfinir les amliorations et nouveaux objectifs Evaluer les vrais particularits mtier. Exemple ci-joint Appels doffre Idalement par ralisation de prototype
  • Page 36
  • Choix dun ERP Confronter lERPVsMulti logiciels + Intgration des appli.+ Libert + Transervalit du + Spcialisation + Multi Tout- Effet Spaghetti - Cout - Dpendance vers lditeur
  • Page 37
  • Mise en place dun ERP Analyser les processus existants Dfinir les amliorations et nouveaux objectifs Projet Informatique comme un autre. Importance capitale de la conduite du changement.
  • Page 38
  • Mise en place dun ERP
  • Page 39
  • Calcul du ROI
  • Page 40
  • Calcul du TCO
  • Page 41
  • Page 42
  • Exemples dERP : SAP
  • Page 43
  • Exemples dERP : Oracle, MICROSOFT
  • Page 44
  • Systme dInformation et Systmes Informatiques Malheureusement les Systme dinformation remplissent correctement les fonctions : - saisie dinformation,stockage,recherche mais pas ou mal de restitution et daide aux dcisions li la conception mme du MCD. Cration dune datawarehouse ou Datamart Que sest-il pass ? , Pourquoi est-ce que cela sest pass ? Que va-t-il se passer ? . Que se passe-t-il en ce moment ? , Que devrait-il se passer ? .
  • Page 45
  • Le tableauPar exemple, on peut vouloir mesurer : 3 indicateurs : le chiffre d'affaires, le nombre de ventes, le montant de taxes pour les ventes de produits, selon un premier axe, l'axe temps : par anne, par trimestre, par mois, et selon un second axe, l'axe produits : famille de produits, gamme de produits, rfrence produit. On obtient ainsi un tableau deux entres : par exemple en lignes : la nomenclature produits 3 niveaux (famille, gamme, rfrence), et en colonnes : les annes, dcomposes en trimestres, dcomposs en mois, avec au croisement des lignes et colonnes, pour chaque cellule : le chiffre d'affaires, le montant de taxes et le nombre de ventes. A titre d'illustration, les tableaux croiss des principaux tableurs permettent de construire ce type de tableau de bord depuis une base de donnes. Le cube (technologie OLAP) Si l'on s'intresse un troisime axe d'analyse : par exemple, la rpartition gographique : par pays, par rgions, par magasins, on obtient une dimension de plus et on passe ainsi au cube. Les tableaux croiss dynamiques d'Excel permettent de reprsenter ce type de cube avec le champ "page". L'hypercube Si l'on s'intresse un axe d'analyse supplmentaire : par exemple, la segmentation des clients : par catgorie, par profession, on obtient alors un cube plus de 3 dimensions, appel hypercube. Le terme cube est souvent utilis en lieu et place d' hypercube. Systmes Informatiques Dcisionnels
  • Page 46
  • le modle de donnes en toile - optimis pour les requtes d'analyse (SGBD relationnel classique Oracle,IBM DB2, SQL_Server, Teradata). La table situe au centre de l'toile est la table des faits ou mesures (ou encore mtriques) : ce sont les lments mesurs dans l'analyse comme les montants, les quantits, les taux, etc. Les tables situes aux extrmits de l'toile sont les tables de dimensions (ou encore axes d'analyse) ou niveaux de suivi. Ce sont les dimensions explores dans l'analyse comme par exemple le temps (jour, mois, priode,...), la nomenclature des produits (rfrence, famille,...), la segmentation clientle (tranche d'ge, march,...), etc. Le principe d'optimisation de ce modle en toile est le suivant : une cl calcule "technique" (cl gnrique) sert de jointure relationnelle entre les tables de dimensions et la table des faits. La requte SQL ralise d'abord sa slection sur les tables de dimensions (peu volumineuses) et ensuite seulement, partir des cls ainsi slectionnes, la jointure avec la volumineuse table des faits.
  • Page 47
  • Modlisation & Aud

Search related