L'Ecole primaire, 15 mars 1937

  • View
    216

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

  • . CHAMPERY

    ~1. l~fichl'let .Jean-Joseph, inst. 'Chalnp{~ . ~ C' . n ' ~ , II r Ba':ique ~!~~~Ie du Valais 1

    , ..

    Prts hvpothcaires ' 4114 431,010 SUIVANT LE~ G.\ n~\:\'l'IES

    Bons ()e caisse 3 ans: 3112 10 c ons ()e ()pts 5 ans: 3 3 1, o~ J2____44; M E &

    Rpertoire (les Bonn~s A{lresses Instituteurs et Institutl-iees!

    Vous tes frquemment appels conseiller les parents de vos l-ves dans le choix d'un pension-nat. Pensez aux bonnes adresses ci-dessous qui vous donneront toutes garanties.

    fcoln Caot. d'MriculturQ de Chtoauneul Cours thoriques et pratiques Division d'enseignement hor-ticole professionnel (5 sem.) Division d'enseignement mllage~ rural

    Ouverture en Novembre. . Demaudez llrogra.lIlllles et I)\'osllertus I~

    DIRECTION.

    fcole de Commerce do Jeunes Gens SIERRE

    confie aux Chanoines de St-Maurice. - Internat. -Confort. - Cours prparatoi-re (1 an). - Cours commer-ciaux (3 ans) . OUVERTURE Aprs Pques .

    _Mi

    L'ALLEMAND garanti en 2. mob, l'italien en 1. Couns de toute dure, t.oute po-que et pour tous. Pl'p. exa-mens en'lplois fdraux en 3 mois. Diplme enseignE'ment en 3 mois, dipl. commerce en 6. Rfl'ences ' Ecole T~mJ Baden 50.

    1 La publicit dans cette ru- brique est d'un rendement assur. Demandes les con-ditions

    PU8~1 ~ IIAS, SIOH

    No 6 66me Anne

    ORQ~1)11 Df LA

    Scc;jt valai~8J)IJe d 'du~aton

    L'ECOLE PRIMAIRE parat 14 fois pendant le cours scolaire

    ABONNEMENT ANNUEL: Fr. 6.-

    Les abonnements se rglent par chque postal JI c 56 Sion, ou ce dfaut contre remboursement.

    Tout ce qui concerne la pubUcaUon doit tre adress directement Il. LOUIS DELALOYE. Sertaire au

    Dpartement de l'lnstrucUon publique Sion.

    Les annonces sont reues ex'clusivement Dar PUBLICITAS. Socit Anonyme Suisse de Publicit. Sion

    A ve-nue .de la GaTe - Tlphone 2.36

    .C

  • Si vous vous

    La marque S. P, 1 vous garantit :

    Une durabilit tonnante.

    "**

    Une prcision absolue. Un travail impeccable. Une absence d'en-nuis t~tale. Des prix avantageux. Une satisfaction complte.

    /

    les connaiSSiez ..

    . en auriez une ~~ 8 nouveaux mo-

    dles portables qui rendront votre choix si facile. Por-tatives dep. Fr. 2~O.

    Av. J. 1. Mercier 2 L AU SANNE

    Demandez- nous ilS tout ce qui peut vous intresser.

    Mises l'essai sans enQagement aucun. Echanges intres-sants. Dpositaires dans le Valais: Au fait, pourquoi ne pas nous crire ds maintenant ou tlphoner au No

    ' 22.215 Lausanne.

    l ' l .

    ON NE DIT PLUS

    ,i,JE 'O'SIRE ' UN CRAYON"

    'ON DIT

    "JE VEUX UN

    'CARAN ' A ~OI'lJ'J( MIIV(!

    , ' ,

    "D'AC H E" :. "

    SION) 15 M,ars ' 1937. N,a 5. 56n1e Anne.

    l'COLE PRIMAIRE ORGANE DE LA SOCIT VALAISANNE D'DUCATION

    SOMMAIRE: PARTIE OFFI'CIEiLLE : Rapport de gestion et rapport financier de laCaisse de retraite du P. E. - Bibliothque du P . E. - Cours de gymnastique de St-j~l\laU'l'ice et de Nendaz ... -P ARTIE Til-IElORIQUE : Un mot de pdagogie sexuelle. - ILa po -litesse rcole. - Savoir souffrir. - La ,gographie par le ci-nma. - Protection de la nature. - Chronique de l'Union : l'Etat et le clibat. - Assurance-secours. - PARTIE PRATIQUE : Exer-cices de grammaire et de com'po,sition franaise. - .En glanant. - "Ca.userie mcli ca le. ---:- L es .i eux ducatifs.

    PARTI.E OFFICIELLE

    Caisse de retraite du PersaneI enseignant Rapport de la Commission sur le 28me exercice

    Mesdames) Messieurs) Tenant l se ,conforTner ,aux dispositions du Rglenlent qui r-

    git la ICaissede retraite, -la 'Col1'lmissin' a l 'avantage '-d ,,-ous Ipr-senter un pet~t expos sur la Hlarche de 'cette institution pend'ant l'exercice 193,6.

    La 'ColTunission a tenu deux sances plni'res et la sous-comlln,ssion ,qui a principalement pour t'che de ,Hquider les, affaires courantes dont ,la ' solution ne peu t souHr jr de retard, s'est runie trois fois .. La ,Coll11nission a enregistr une lourde perte, celle de 1~1 . ;Raoul de IRiedmatten, hanquier, l Sion, qui a fait partie .du cOlnit Id!epuis la fondation de la ICaiss'e . . Erudit et trs vers -dans les questions fi nancir es, le regrett dfunt a ren-du d'apprciables services l 'notre institution de prvoyance.

    L 'asseJ111'ble gnrale -annuelle ~'est tenue le 2 a ;ril, 'cmTl'me pa,r I.e pass, l 'trDis 'exeptions .prs, elle n 'a t frquente que par les -dlgus -dfifkiels des distrids. Ces dernier s- se sont faits 'Un devoir d'adresser aux inspecteurs s,colaires respectifs un ex .. pos sur ,les questions- qui ont t traites au c'urr'S de cette ' ru-nion. Le 'Conlit a donn connaissance d'un rapport de M. le IDr Bays, professeur de .nlathm.atiques l l'Universit de Fribpurg, sur les in!fluences qu"exercerait sur le Ibilan technique la rdUJCtion de 1 pour cent ,vote par le 'Grand ,Conseil sur la part des cotisa-tions; ,de .J'Etait. L'expert se I110ntre trs pessinliste; si cette situa-tion devait durer, il proposerait -de porter la cotisation du Person-

  • --,. 114-

    nel ,enseign'ant de 5 l ,6 %. ,Gette pr0I?0si~ioI} ~a rencontr une vive 'Opposition; dans l'as.seluhle aucune dcision n'e~t interrvenue, on a 'estlu utile d'att~ndre les rsultats de la prohaineexpertise. II/asselnble a manifest se~ sentinlents de n~connaissance l l'n~ \droit de M. )Lortan IChef du Dparteluent, et des membres de [a ICOlulluissioill ' pour ~ leur intervention auprs de la ICo.mlission ties Finances cone cette rd\uction des c-otis-ations.

    !I\1jgr. 'Delaloye, 'Prsident de la C{)In1'lllission, a rpondu l di-verses interpella,tions 'l'elatives au Juode de passer des or1tures. (cOJl1ptes d'aHente), aux frais. gnraux, l l'envoi des rapports de. gestion -aux dlgus de la partie allemande et enfin au remhour-'selnent des cotisations aux melu:bres ,du Per.sonnel 'Enseignant qui quittent la prof'ession en rais-on du manque de places. ILes. ex-plications f-ournies Dnt donn .satisfaction aux requrants.

    La 'caisse c O.l11Jp te acrue lle111le nt 4 luenlbres qui jouissent .de la rente-invalidit et 58 qui sont au Ibnfice de la pension de re-traite; dans ce nOlnbre sont Ico111:pris 3\6 orphelins. Le chiUre des pnsions augul.ente sensilbleJ.uent; de fI'. 22,9

    '4,6.- Iqu'il tait en

    1925, il a Ipas-s! l ;fr. 2'5,4'91.- en 1936. Le !l11ontant des pensions annuelles ,luoyennes a fpoDesque aug,ment de 7 %, !bien que celles-Ci soient calcules sur les traiteluents nloyens. ,Les socitaires qui \payent des coti,sations s'lv,ent l 742.

    Le taux lIuoyen des ,placements est encore descendu de quel-ques points, il ne dp,as5e .gure 4,10 %; pour le dernier place~ ment qui a teflfectu, il ne sera servi Ique du 3 3,4 %, taux qUI correspond aux 'cours actuels. Il y a lieu de noter que le ,Cons-eil d'Eta.t a autoris la Com'lnission l souscrir.e par fl': 1'0,000.- l'eI11Iprunt en ;f,aveur de la dMense nationale.

    Un point qui proccUlpe atuelleIl1enf, 'c "est la rassurance ide la iCaisse auprs d'une com.pagnie d'assurances. Dilfifrentes socits sont aduellelnent occupes faire des calculs leur per-'m'ettantde /faire des oftfres. fLa ICOlnnssion a dcid de soumet-'tre les offre~ Iqui nous parviendront l l'exlpert Dr Bays; au vu de Ison rappo,rt, elle prendra une dcision aprs laIVoir deJuand 1'avis Ide l'ass'eJnble et une autorisation auprs du Dpartement 'de l'Instruction publique, l'oI~gane de iSurveillance de l,a caisse de 'l~etraite.

    Tels sont, Mesda'l11eS et Messieurs, les quesques points que nous avons cru devoir vous .sOUInettre avant Ja p,ro-chaine as-semble Ignrale .de 1937; nous pensons p.ar 1vous avoir in-tresss : la marche de votre in s-titution de !prvoyance que vous tenez voir pro Sipr er.

    Sion, le 27 -fvrier 1937. L.a Commission.

    - .115-

    Rapport financier Au 1er janvier 193'6, la fortune B~nnel enseignant se montait .

    \Elle s'est augmente:

    de la Caisse de Retraite du Per-Fr. 2,120,593.-

    1. Cotisations et llart de l'Etat 2. Intrts .....

    Fr. 172,179.35 87,363.55 259,542.90

    Fr. 2,380,136.90 Dont dduire:

    1. Paiement des Pensions: a) par cpte des IpEonS. b) par Fonds de rse:rve

    2. Payement de frais gnraux

    25,491.-4,803.15

    3. Impt fdral, droit de dtachement. 4. Retrait des sortants (18)

    Fr. 30,294.15 3,806.55 4,616.40

    15,993.95 Fr. 54,711.05 Fortune nette au 31 dcembre 1936. . Fr. 2,326,424.85

    Cette valeur est 'reprsente par le bilan suivant: ACTIF P ASISIF

    .1 Obligation 4 74. % Bqe ,Canto 180,000.-1 4 74. % }) 40,000.-1 }) 4 74. % }) 40,000.-1 4 74. % }) 120,000.-1 4 74. % }) 50,000.-1 4 % 170,000.-1 4 % 250,000.-1 4 % 180,000.-1 4 % 190,000.-1 4 % 130,000.-1 4 % 100,000.-1 4 % 320,000.-1 }) 4 % 110,000.-

    '203 4 % Valais lH31 203,000.-150 4 % Valais 1.934 150,000.-

    ,8 3 % Dfense nat. 9,-875.-

    742 Assurs 62 Pensionn.

    Fonds de Rserve

    Cpte d'Ordre

    1,680,784.80 215,631.15

    344,444.85 84,564.05

    Solde dbiteur du cpte courant 82,549_.8_5 _ ___ ___ --=--=-=-= 2,325,424.85 2,325,424.85

    Mouvement du compte Solde dbiteur au 1er janvier 1936

    courant

    'Achat di'obligations . . . . '" ,. . ' . 'Payement des frais gnraux . . . . Impt fdral, timbre S. titres e.t divers 'Retrait des sortants . . . . 'Cotisations et part de l'Etat . Intrts . . . . . Solde dbiteur a~ 31 dcembre 1936

    Fr. 172,376.55 87,363.55

    Fr. 259,740.10

    Fr. 2,407.-}) 119,875.-

    3,806.55 }) 4,813.60 }) 15,993.95

    82,549.85 Fr. 259,740.10

  • Mouvement du Compte des intrts Intrts encaisss durant l'anne. . . Fr. Impt sur ,coupons, timbres sur titres

    et droit de dtachement. Fr. 4,616.40 Intrts dus aux assure . Intrts dus aux pensionns Solde vers au fonds de rserve

    65,222.-8,765.30 8,759.85

    Fr. 87,3