Click here to load reader

Les troubles respiratoires et la détresse respiratoire en fin de vie · PDF fileLes troubles respiratoires et la détresse respiratoire en fin de vie Dr Fabrice Duplaquet Service

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Les troubles respiratoires et la détresse respiratoire en fin de vie · PDF fileLes...

  • Les troubles respiratoires et la dtresse respiratoire en fin de vie

    Dr Fabrice DuplaquetService de pneumologie Cliniques Universitaires UCL Mont-GodinneYvoir - Belgique

    [email protected]/422.111

  • Les troubles respiratoires et la dtresse respiratoire en fin de vie

    Dr Bernadette CHOTEAUEquipe mobile de soutien oncologique et de soins palliatifs

    Dr Fabrice DUPLAQUETService de Pneumologie

  • 5 chapitres

    Introduction La dyspne

    Lhmoptysie Lencombrement bronchique

    La toux

  • Le souffle dans nos vies

    Le nouveau n inspire son premier souffle dair suite un hoquet

    La vie se termine dans un dernier souffle

    Entre les deux: Le soupirant A bout de souffle

    En te levant le matin, rappelleEn te levant le matin, rappelle--toi combien prtoi combien prcieux est cieux est le priville privilge de vivre, de ge de vivre, de respirerrespirer, d, dtre heureux tre heureux

    MarcMarc--AurAurlele

  • Introduction

    Le souffle cest la vie

    Contrler sa respiration accrot la matrise et augmente lefficacit intellectuelle et physique

    Marcher Danser et chanter Parler

    Empr. au lat. respirare respirer, reprendre haleine, exhaler et fig. se reposer, se remettre, avoir du rpit .

  • Introduction: occident

    Le souffle dans la littrature occidentale depuis la renaissance:

    Li lamour, la passion et lrotisme Li langoisse Li la mort

    Ce que la lumire est aux yeux, ce que lair est aux poumons, ce que lamour est au coeur, la libert est lme humaine

    Robert Green Ingersoll

  • Introduction: Orient

    La respiration transforme lair en nergie

    Qi-Gong Le souffle matris

    Qi-yi Qi lair, souffle et Yi lart

  • Buddha: la pleine conscience

    1. En inspirant longuement, il sait : Jinspire longuement. En expirant longuement, il sait : Jexpire longuement.

    2. En inspirant brivement, il sait : Jinspire brivement. En expirant brivement, il sait Jexpire brivement.

    3. Jinspire et je suis conscient de tout mon corps. Jexpire et je suis conscient de tout mon corps. Cest ainsi qu'il pratique.

    4. Jinspire et j'apaise mon corps tout entier. Jexpire et j'apaise mon corps tout entier. Ainsi pratique-t-il.

    5. Jinspire et je me sens joyeux. Jexpire et je me sens joyeux. Ainsi pratique-

    Thich Nhat Hanh

  • Respiration et communication

    Rire Parler

    Soupirer Biller

    Hurler Hoqueter

    Moteur Emotionnel

    Le bien-tre Langoisse

  • Loxygne

    www.wikipedia.com

  • Pourquoi loxygne

  • Lvolution

    Est-ce que lorgane nest pas le produit visible dune tendance constante vers une certaine fonction ?

    Andr Chevrillon

  • Lvolution (stade intermdiaire)

    Est-ce que lorgane nest pas le produit visible dune tendance constante vers une certaine fonction ?

    Andr Chevrillon

  • Physiologie respiratoire

  • Anatomie

    Organe intgr

    Cerveau Massif maxillo-facial et

    ORL Cur Tube digestif Le systme endocrinien

    Lensemble de notre corps actuel est le rsultat accumul de toutes les tendances de nos anciennes vies

    Andr Chevrillon

  • Un organe intgr: lmotion

    TristesseTristesse

    ColColrere

    JoieJoie

  • La respiration et les soins palliatifs

    Dans le spirituel nDans le spirituel nDans le spirituel nDans le spirituel noublie pas le corporel oublie pas le corporel oublie pas le corporel oublie pas le corporel mais dans le charnel laisse une place mais dans le charnel laisse une place mais dans le charnel laisse une place mais dans le charnel laisse une place llllme. me. me. me.

    Saint augustin

  • Prise en charge Holistique

    Souffrance globalePhysique

    Psychologique

    Spirituel

    Social

  • Prise en charge Holistique

    Souffrance globalePhysique

    Psychologique

    Spirituel

    Social

    "La sant est un tat de complet bien-tre physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmit."

  • Physiopathologie

    Fin de vie par dfaillance respiratoire: Infection Cancer Pathologie des bronches: asthme et bronchite chronique Pathologie de linterstitium: emphysme et fibrose

    Travail musculaireFatigue musculaire

    Insuffisance respiratoirePO2 PCO2: Hypoxmie et hypercapnie

    Carbonarcose

  • Celui par qui tout arrive...

  • QuickTime et undcompresseur

    sont requis pour visionner cette image.

  • La dyspne

    Sensation subjective de manque dair

  • La dyspne

    Sensation subjectivesubjective de manque dair

    Angoisse / Anxit / Inconfort Pour le malade Pour la famille Pour le personnel soignant

  • Conditions physiologiques

    La respiration est un acte normalement inconscientinconscient

    La respiration devient un acte conscient en cas de demande inapproprie

    Demande interne Demande externe

    QuickTime et undcompresseur codec YUV420

    sont requis pour visionner cette image.

  • La dyspne

    Sensation Perception Df.

    Dyspne

    Sensation Perception

    touffement Essoufflement Angoisse

    QuickTime et undcompresseur codec YUV420

    sont requis pour visionner cette image.

  • La dyspne

    La majorit des patients dyspniques Ne sont pas hypoxmiques

    Autres causes? La douleur Lanxit La dpression

    RelaxationOxygneOpiodes

    Benzodiazepines

    RelaxationOxygneOpiodes

    Benzodiazepines

  • Incidence

    45% de tous les cancers 70% dans les stades terminaux

    25% de dyspne svre la dernire semaine 65% des cancers bronchiques

  • valuation de la dyspne

    Classification Stade chelle de Borg

    Frquence respiratoire Tirages Cyanose Pauses respiratoires

    Les chelles de dyspne

  • Les chelles de dyspne

  • Etiologies de la dyspne

    Cancer Obstruction Pleursie Lymphangite Pricardite Embolie pulmonaire Taille tumorale Paralysie phrnique Ascite Faiblesse musculaire

    Syndrome cachexie-anorexie

    Traitement Pneumonectomie Fibrose radio-induite Chimiothrapie

    Pneumonie Fibrose Cardiomyopathie Anmie

    Comorbidits BPCO Fivre Dcompensation cardiaque

  • Etiologies de la dyspne

    Cancer Obstruction Pleursie Lymphangite Pricardite Embolie pulmonaire Taille tumorale Paralysie phrnique Ascite Faiblesse musculaire

    Syndrome cachexie-anorexie

    Traitement Pneumonectomie Fibrose radio-induite Chimiothrapie

    Pneumonie Fibrose Cardiomyopathie Anmie

    Comorbidits BPCO Fivre Dcompensation cardiaque

  • Diagnostic

    Anamnse Vitesse dinstallation Repos et/ou effort

    Examens complmentaires faciles Hmogramme, ionogramme et glycmie Saturation transcutane Radiographie thoracique ECG

  • Diagnostic

    Examens complmentaires invasifs En fonction de:

    Lurgence: le doute bnficie au patient Discussion thique

    Gazomtrie PH, PO2, Saturation en O2 et mthmoglobine

    chographie cardiaque Scintigraphie pulmonaire Scanner thoracique (angioscan) Fibroscopie bronchique

  • CT Scan thorax

  • Une fois le diagnostic pos: traitements ?

    a. La dyspne est-elle due au cancer?b. Le cancer peut-il tre amlior?

    c. Les consquences du cancer peuvent-elle tre contrles?

    d. Situation globale de patient?

    e. Souhait du patient?

  • Dcision thrapeutique

    Dure de vie

    Qualitde vie

    Conditions post-urgence

    Souhait du patient

  • Dyspne svre:Propositions thrapeutiques

    Traitement symptomatique

    mdicamenteuxTraitement

    Non mdicamenteux

    Traitement tiologique

    A l effort Au repos Terminale

  • Traitements

    A. Mesures non pharmacologiques Ambiance calme Rentranement au contrle respiratoire Contrle de lanxit

    B. Traitements mdicamenteux Symptomatiques Oxygne Bronchodilatateurs et diurtiques Morphine Benzodiazpines Neuroleptiques

    Etiologiques

  • Traitements tiologiques

    I.I. Voie respiratoireVoie respiratoire

    Obstruction Voies ariennes

    suprieures Voies ariennes

    infrieures

    Prserver les voies ariennes

    1. Imagerie2. Fibroscopie3. Oter un corps trangers=======================1. Laser, cryothrapie2. Prothse3. Trachotomie

  • Traitements tiologiques

    II. Pneumopathie

    Infectieuse

    Mdicamenteuse Radique

    Traitement

    Antibiotiques

    Corticodes IV ou PO 1 mg/kg/j

    mthylprdnisolone

  • Traitements tiologiques

    III. Pleursies Frottement pleural panchement pleural

    1. Msothliomes2. Carcinomes

    bronchique3. Lymphomes

    4. Cancer du sein

    AINS Drainage +/- talcage

    itratif Continu

  • Traitements tiologiques

    IV. Lymphangite(carcinomateuse)

    V. BPCO

    Corticodes 1 mg/kg/j mthylprdnisolone

    GOLDGOLD Arosols broncho-dilatateurs

    Courte dure daction Ventoline 0.5 ml

    Atrovent monodose

    Longue dure daction

    Corticodes inhals Corticodes systmiques

  • Traitements tiologiques

    VI. CardioVI. Cardio--vasculairevasculaire Embolie pulmonaire

    20%

    Thrombose veineuse profonde

    Mobilisation

    Facteur de thrombophillie

    dme aigu du poumon Dcompensation cardiaque

    Ischmique / valvulaire Mdicamenteuse:

    adriamycine, herceptine

    Anticoagulants

    !!! prventive Bas de contention

    Diurtiques IEC

  • Traitements tiologiques

    VII. DiversVII. Divers Anmie

    Ascite

    Mtastases osseuses

    Prvention Fer, vit B12 e