Part'Age numero 7

  • View
    217

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Part'Age numero 7 - septembre 2010

Transcript

  • SEPTEMBRE 2010 N7

    LE MAGAZINE DES RSIDENCES LELGARD ET JEAN ROSTAND

    DA N S C E N U M R O :

    La vie des rsidences 2

    Un nouvel accueil de jour Saint-Cloud 3

    Lumire sur les coulisses 4

    loccasion de votre dpart la place de Jean-pierre Steiner 6

    Portait de Mauricette Benjalleb 7

    vnements venir, retenir 7

    De nouveaux reprsentants pour les rsidants et leurs familles 8

    D I R E C T E U R D E

    P U B L I C AT I O N

    lisabeth PACREAU

    C O M I T D E

    R DA C T I O N

    Sarah CAYSAC

    Claude JACOBS

    Annie LELIVRE

    Delphine

    POUTS-DIT-LAYUS

    Francine SAUBAGNE

    Vous connaissez sans doute les mdecins, les quipes soignantes, les animateurs ou encore les secrtaires Mais connaissez-vous les autres professionnels techniques, qui uvrent, entre autres, dans les couloirs, les sous-sols, les chambres, la chaufferie, la lingerie, la cuisine et les alles fleuries des jardins ?...Nous vous proposons de faire un tour au cur de ces endroits moins connus, et dexplorer ainsi les mtiers des services techniques, sans qui le confort des rsidants et le bon fonctionnement quotidien de ltablisse-ment ne seraient pleinement assurs ! Annie LELIVRE Directrice du Ple Personnes Ages

    Nicola BARBOSA, ouvrier Lelgard

    Lumire sur les coulisses !

  • La vie des rsidences

    P A G E 2

    ET ACTION !Fin 2009, rsidants, accueillis de jour et personnels

    se sont retrouvs sous les feux des projecteurs de

    lquipe de tournage de la srie Fais pas ci Fais

    pas a .

    Laurence RODRIGUEZ, aide-soignante et Lisa KERMESH,

    auxiliaire de vie, se sont prtes au jeu de la figuration.

    Nous devions tre prsentes ds 9h : une fois passes entre

    les mains du coiffeur, lassistante du metteur en scne nous a

    dit quoi faire prcisment. Les prises ont t nombreuses car

    chaque mouvement tait tudi.

    Nous avons mme djeun avec lquipe de tournage qui a

    t des plus sympathiques ! .

    Les prises ont continu laprs-midi dans le grand salon

    avec les rsidants qui ont tous beaucoup apprci et se

    souviennent encore de cette journe !

    Une bonne exprience ! pour Laurence.

    > vos crans : la diffusion est prvue lautonome 2010 !

  • P A G E 3

    Un nouvel accueil de jour Saint-CloudLaccueil de jour Raymond ARNAUD a ouvert

    ses portes Saint-Cloud au printemps. Il porte le nom de

    Monsieur ARNAUD, maire adjoint aux affaires sociales Saint-

    Cloud durant 18 ans et fondateur de Lions Club de Saint-

    Cloud Garches Vaucresson. Il est dcd la suite de la

    maladie dAlzheimer.

    Dans ses locaux entirement rnovs et redcors, les professionnels proposent des activits thrapeutiques et ludiques la journe.

    Lobjectif est double : thrapeutique en proposant des activits visant maintenir lautonomie et les capacits cognitives mais aussi soutenir les proches dans le projet de maintien domicile de la personne ge atteinte de la maladie dAlzheimer ou de troubles apparents.

    Un amnagement et une dcoration professionnels et de qualit ont t ralis par Marie-Victoire PERONNE et Perrine de la CHAPELLE de P&M intrieur (cf. photo), dans le souci de crer un espace moderne, chaleureux et familial. Opration russie, le public a t sduit lors des portes ouvertes qui se sont droules en mars.

    > Plus de renseignements au 01 49 11 62 51Accueil de jour Raymond ARNAUD1 rue Lelgard - Pavillon Laval92210 Saint-Cloud

    Madame ARNAUD inaugurant laccueil de jour, en compagnie dEric BERDOATI, maire de Saint-Cloud et Elisabeth PACREAU, Directrice du Centre Hospitalier des Quatre Villes

  • Plein phare sur les coulisses

    P A G E 4

    Quand les saisons rythment notre travailNous sommes une quipe de deux ja

    rdiniers. Nous nous occupons de lentretien

    des jardins et des plantes intrieures du Centre Hospitalier des Quatre Vill

    es,

    hpitaux et maisons de retraite de Saint-Cloud et de Svres.

    chaque saison, le travail est diffrent : nous taillons les arbustes, dsherbons et b

    chons les massifs en

    hiver. Au printemps et en t, place la taille, aux arrosages, aux tontes et dsherba

    ges et bien sr la

    cration de nouveaux massifs pour le plus grand plaisir des patients et des rsidants

    .

    > Francis EMERY, assistant jardinier> David HUSSON, jardinier

    La cuisine Nous sommes la cuisine centrale de lhpital, supervise par la socit AVENANCE. Nous prparons les repas de Lelgard, de tous les services de lhpital de Saint-Cloud, mais galement des Papillons Blancs ,

    qui se trouvent juste cot.

    La partie principale tant de prparer

    plateau par plateau, les repas qui seront

    distribus dans les diffrents services.

    Il faut regarder attentivement ce que nous appelons les fiches repas ,

    propres chaque patient et rsidant, en fonction des rgimes, des gots

    Nous utilisons pour cela la chane, sur laquelle dfilent tous les plateaux, il

    y a un prpos aux entres, aux plats, aux desserts

    Plus de 1000 repas sont ainsi produits chaque semaine !> Denis GUYARD, cuisinier

  • P A G E 5

    LatelierDe la machinerie des ascenseurs de L

    elgard la

    station de chauffage et deau chaude en passant par

    le transformateur lectrique, Nicola BARBOSA et

    Christian COZETTE sont partout !

    > Clment OLIERE et Valentine CROCHERAY la lingerie de Svres

    Ils en voient de toutes les couleurs ! Clment OLIERE, responsable lingerie du site de Svres depuis 20 ans et Valentine CROCHERAY, sa nouvelle assistante venue de la lingerie du site de Saint-Cloud veillent aux allers-retours rguliers des chariots de linge propre et sale : draps,vtements des rsidants, bandeaux dentretienTous les jours, ils contrlent les arrives et les quantits de linge, fixes un nombre prcis, appel dotation de la Blanchisserie Interhospitalire. Ensuite, la rpartition et le rangement sont faits dans la lingerie principale de

    lhpital : organisation et hygine sont les matres- mots de ce service !Aprs une tude de la quantit de linge ncessaire, ils prparent le linge propre qui sera rcupr par un agent

    de la rsidence.

    La lingerie est aussi le passage oblig pour tout personnel de la Rsidence comme de lHpital : lquipe contrle et distri-

    bue aussi toutes les tenues professionnelles, et en voit donc passer de toutes les couleurs : blanc, bleu, rose, vert.

    > La lingerie de Lelgard

  • P A G E 6

    loccasion de votre dpart Chre Madame PINAULT

    loccasion de votre dpart, je prends la

    parole au nom de tous les rsidants de la

    Rsidence Jean Rostand pour vous tmoigner

    notre grande sympathie.

    [] Vous vous tes trs implique dans le dmnagement de lancienne vers la nouvelle rsidence le 6 avril 2006.

    Vous avez soutenu ceux qui parmi nous craignaient ce change-ment, vous avez accompagn nos 84 arrives dans des locaux vides et particip leur donner vie. Vous avez accueilli avec vos quipes chacun dentre nous et vous continuez nous rendre avec vos 25 collaborateurs une vie agrable.

    Vous avez aussi donn de votre temps pour aider et accom-pagner dans leur dernire demeure ceux et celles qui ne sont

    plus l pour le dire. Nous, rsidents actuels, nous garderons le souvenir de votre prsence pour chacun dentre nous, avec un sourire, un geste de la main ou un petit mot chang.

    [] Vraiment, nous nous souviendrons de votre gentillesse, de votre regard bleu qui fait chaud au cur, de votre voix douce qui apaise les tourments de lge.

    Nos yeux fatigus garderont aussi en mmoire le scintillement de vos bijoux et la belle natte blonde dune bonne fe penche sur des vieux un peu ratatins, un peu exigeants ou un peu absents que nous sommes.

    Marie-Nolle PINAULT, tous les rsidants vous souhaitent de poursuivre une vie joyeuse et accueillent Birgit WEGNER VIALA pour continuer ce que vous avez entrepris avec vos quipes.

    Jean-Pierre STEINER, reprsentant des rsidants de Jean Rostand

    Lettre lue loccasion du pot de dpart en retraite de Marie-Nolle PINAULT, cadre de la Rsidence Jean Rostand le 24 juin 2010

    Aline LAMBERT nous en-chante !Aline Lambert a rejoint les bnvoles de Lelgard, et

    propose aux rsidents un aprs-midi en-chant

    tous les quinze jours. Au programme, des classiques de Georges Brassens tels que Les amou-reux des bancs publics , Edith Piaf, Jean Ferrat et sa montagne , mais aussi Frre Jacques et la claire fontaine que les rsidants ne sont pas peu fiers davoir chant en canon ! Un concert en juin dernier a t loccasion de montrer les talents de chacun devant un public conquis.

  • P A G E 7

    Portrait

    Mauricette BENJALLEB Je suis arrive au Centre Hospitalier de Saint-Cloud le

    27 janvier 1971 ! Jai tout dabord travaill auprs de la Direction

    jusquen 1974, jai ensuite intgr la Maison de Retraite Lelgard

    Jusqu aujourdhui !

    Jy tais charge de diffrents services, comme le suivi de dossiers des rsidants sur le plan de lhbergement et sur le plan relationnel avec les divers partenaires : la scurit sociale, les diffrents dpartements, la trsorerie, et accessoirement les services des impts et allocations familiales !

    Ce que japprciais particulirement reste les relations avec mes collgues, le personnel admi-nistratif et le personnel des services, mais aussi et surtout lchange avec les rsidants et leurs familles !

    Je suis partie la retraite il y a quelques mois maintenant. Je conserverai un excellent souvenir de toutes ces annes passes au sein de ltablissement, et je suis partie non sans une certaine nostalgie (Mais avec lespoir que la retraite me permette de retrouver mes racines bre-tonnes !)

    Je souhaite tou