Click here to load reader

BIODIVERSITE et URBANITE

  • View
    31

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

BIODIVERSITE et URBANITE. Erwan BRETON Conférence du 17 octobre 2012, TECOMAH. La fin du XXème siècle et le début du XXIème siècle est marqué par une préoccupation croissante en matière de protection des espaces et plus généralement de notre patrimoine naturel - PowerPoint PPT Presentation

Text of BIODIVERSITE et URBANITE

Diapositive 1

BIODIVERSITE et URBANITE 1Erwan BRETONConfrence du 17 octobre 2012, TECOMAH

La fin du XXme sicle et le dbut du XXIme sicle est marqu par une proccupation croissante en matire de protection des espaces et plus gnralement de notre patrimoine naturel

Nombreux organismes de protection de la natureNombreux traits internationaux

La dgradation de nos environnements est un sujet trs mdiatis et reprsentatif de ralits

Les impacts de lactivit humaine sur les milieux sont aussi brutaux que nombreux. Ils se traduisent gnralement par une rosion chronique de la biodiversit tant vgtale quanimale.

La conscience de limportance du maintien de la biodiversit

2

Le Conservatoire national botanique du Stang Alard, bas Brest, estime que sur le 420 000 espces vgtales recenses aujourdhui, 20 % sont menaces.Si les actions politiques ont t inities depuis le dbut des annes 1990, tant au niveau global qu lchelle des pays, les problmes subsistent et laffaiblissement de la biodiversit se poursuitMai 2006la commission europenne lance un plandactions pour enrayer la perte de la biodiversit en Europe

Anne 2010 Dcrte lanne internationale de la biodiversit.

3

Il est temps que les gouvernements envisagent srieusement de sauver des espces et sassurent que la conservation soit une priorit de leur agenda lan prochain, dans la mesure o nous manquons rellement de temps (UICN)La biodiversit, un concept relativement rcent

La naissance nouvelle de la biodiversit urbaine

Une association des termes biodiversit et urbaine assez rcente, soit depuis une petite dizaine dannes.

De nouvelles thmatiques de recherche qui ouvrent sur de nombreuses perspectives pour le dveloppement de nouveaux axes dinvestigations pour les chercheurs ct lcologie urbaine, de la question du dveloppement durable appliqu la ville

Des objets totalement nouveauxco-quartiers, trames vertes ou corridors cologiques4La biodiversit, voque la diversit du vivant, c'est--dire tous les processus, les modes de vie ou les fonctions qui conduisent maintenir un organisme l'tat de vie.

Les villes ont pendant longtemps t dpourvus despaces de verdure

A la fin du 18me sicle et surtout partir du 19me sicle, on amnage les premiers parcs urbains et on introduit de la nature au sein des villes

Dans la 1re du 20me, les premiers arbres sont plants le long des boulevards

Mais si cette introduction du vgtal se produit, il sagit en ralit dune nature police, standardise et labore sur un modle unique ne permettant pas le dveloppement de la biodiversitDurant les trente glorieuses, les surfaces des espaces verts dans les villes franaises ne cessent daugmenter et leur gestion se rationaliseCest la grande poque de lart horticole et du bton vertcompos de parterres de gazon et autres haies de thuya. Cette modalit na aucun intrt pour la biodiversit.De la ville lcosystme urbain

5La vague cologique des annes 1970 mais surtout celle des annes 1990 amne les gestionnaires des parcs et des jardins faire leur rvolution

Apparition de nouveaux concepts chez les crateurs despaces verts urbains : on parle de tiers naturel (G. CLEMENT)Invention de la gestion diffrencie qui valorise la flore et la faune tout en faisant un effort de pdagogie auprs des usagers.

Paralllement, la ville est dsormais considre par les scientifiques et les cologues, comme un cosystme part entire, au mme titre que dautres espces despaces car reclant une diversit vgtale et animale non ngligeable.

La cit moderne apparat comme un lieu o la biodiversit est apparemment de plus en plus riche (curs et priphries)6

Les villes, des nouveaux thtres pour le maintien et le dveloppement de la biodiversit ?Les villes daujourdhui se rvlent chaque jour

Des lieux de plus en plus riches en biodiversit animale et vgtale.Des espaces o il est possible de dvelopper toutes sortes de biodiversits, car elles sont aussi parfois trangement considres comme des refuges pour la faune et la flore.

Laugmentation de la biodiversit urbaine sexplique par de multiples facteurs:

- les progrs des recherches scientifiques,- lvolution des modalits damnagement,- le dveloppement de solutions de maintenance de plus en plus respectueuses pour lenvironnement,- laugmentation des flux la surface de la terre qui amne des transferts biologiques;

7

Un enjeu contemporain trs importantles espaces urbains sont en extension; ils couvrent aujourdhui, en France 8 % du territoire mtropolitain.

les populations, de plus en plus proccupes par la question cologique et la prservation de leur environnement, rsident pour la plupart dans les espaces urbaniss. 77 % de la population franaise et 87 % de la population allemande.La question de lcologie urbaine est cruciale et le maintien de la biodiversit prend de limportance dans linconscient des populations urbaines. - une forte demande des associations et des citoyens,- un souhait de plus en plus fort des citadins de vivre dans une ville plus verte o la biodiversit a toute sa place. le refus du tout minral et une vraie demande pour une nature de proximit dans la villeun vritable engouement pour les espaces de nature urbains et priurbains. La frquentation anthropique des espaces verts (espaces forestiers) na jamais t aussi importante quaujourdhui.

En cho cette demande socitale, la rponse politique est relativement rcente

8

Barcelone vue du haut de la Sagrada Familia

Limpulsion politiquenouvelle en faveur de la biodiversit

Les actions sont finalement rcentes remontant une dizaine dannes.

Les premiers faits en faveur de la gestion des espaces verts ont dabord t locaux avant dtre globaux.- Les gestionnaires des parcs et jardins ont mis en place la gestion diffrencie, terme apparu en 1993 lors dun colloque organis par la ville de Rennes, pionnire en France en la matire; Des villes comme Paris, Orlans en France et des villes dEurope du Nord se sont engags dans la gestion co-systmique de la nature en ville Des questions de cot et lassociation des motivations cologiques et conomiques (Montpellier, Versailles sengagent dans le zro-phyto).

Puis les actions locales sont relayes au plan national,En 2007, lEtat publie au J.O. un rapport consacr lurbanisme et la biodiversit

9les politiques locales ont poursuivi leurs actions en faveur du dveloppement de la biodiversit ces dernires annes. Elles voluent dsormais vers :

une amlioration constante de la connaissance des cosystmes urbains,un changement de conception et de maintenance des amnagements urbains,une sensibilisation accrue des citadins qui vivent de plus en plus dans ces cosystmes. Le plan biodiversit ParisPour prserver et enrichir la biodiversit, la Municipalit parisienne a labor un plandactionsen concertationavec les Parisiens : c'est le Plan biodiversit de la capitale, adopt le 15 novembre 2011 par le Conseil de Paris.La politique de gestion de la Direction des Espaces Verts et de l'Environnement a t profondment remanie ces dernires annes pour sinscrire dans une gestion environnementale durable des espaces verts parisiens.

10

La biodiversit au sein des villes: un dveloppement apparent

Les centres urbains : des sanctuaires pour la biodiversit animale et vgtale

On voit se dvelopper une colonisation des espaces urbains par des espces autrefois cantonnes aux campagnes.

Les migrations rcentes despces en direction des villes peuvent sexpliquer par :

- leffet rpulsif de lagriculture intensive aux portes des villes,- lactivit humaine et les rebus de la socit de consommation,- la multiplication des espaces de verdure y compris des micro-espaces (balcons, terrasses) au sein des espaces urbains qui deviennent autant de rceptacles pour les insectes pollinisateurs,- lutilisation de plus en plus faible des produits phytosanitaires dans la gestion des espaces verts urbains,- lintroduction de nouvelles espces par le dveloppement du tourisme international et de linternationalisation des marchs (espces clandestines dans le transport de marchandises en provenance dautres pays et continents),

11

Des rsultats des tudes scientifiques sont encore peu nombreux et sont en cours de publicationsles villes attirent notamment de nombreuses espces doiseaux qui suivent les migrations et les installations de colonies de toutes sortes dinsectes

Les spcialistes peuvent dater le dbut de ces arrives massives danimaux venus de lextrieur pour sinstaller en villes aux annes 1970-80.Le site de la mairie de Paris prsente quelques unes des principales espces doiseaux qui vivent ou sjournent dans la capitale.

- Natureparif vient de publier les rsultats dune tude mene entre 2001 et 2009 sur les oiseaux communs, les chauves-souris et les papillons en Ile-de-France.

12http://www.paris.fr/

http://www.natureparif.frLa difficult de rendre prenne la plus grande biodiversit faunistique et floristique au sein des villesLes cosystmes urbains demeurent des cosystmes fragiles aux quilibres dlicats.

Dynamiques de migrations et peuplements nouveaux amnent des dsquilibres et des mutations des cosystmes urbains.

Appropriation de lespace urbain par certaines espces qui se substituent progressivement aux espces locales.- Le cas de la perruche verte ou la tortue aquatique(tang de St Cucufa - 92)- Les insectes : coccinelle chinoise ou frelon asiatique- Le rgne vgtal endmique peut galement tre concurrenc par des espces allochtones

13

La cohabitation des hommes a ct des espces animales et vgtales dans lespace urbain nest pas trangre ces dsquilibrages.

- Quasi domestication des espces avicoles- Nourrissage sauvage des animaux par les citadins (oiseaux et poissons essentiellement)

Les nouvelles