of 12 /12
2014 L'ADEME en PROVENCE- ALPES- CÔTE D’AZUR 1 4 1 1 1 1 1 1 1 14 4 1 1 1 1 4 1 1 1 1 1 4 14 1 1 1 1 4 Établissement public placé sous la tutelle conjointe du ministère en charge de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, et du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’ADEME participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines suivants : efficacité énergétique et énergies renouvelables, préservation des sols, des ressources et des matières premières, gestion des déchets, qualité de l'air, lutte contre le bruit. De l’identification des questions de recherche au déploiement de solutions opération- nelles, l’Agence travaille à lever les freins et faire sauter les verrous technologiques, orga- nisationnels et socio-économiques tout en facilitant l’émergence de biens, services et modes de gouvernance qui permettront la transition écologique et énergétique de notre société. Dans ce but, sont mis à disposition des collectivités, administrations, acteurs de l’écono- mie, associations, chercheurs... nos expertises techniques, accompagnements méthodolo- giques et aides financières. Ces dernières sont attribuées au moyen de différents dispositifs adaptés à chaque objectif, cible et nature de projet (appels à projets, appels à manifes- tations d’intérêt, projets de gré à gré...), déclinés dans de grands programmes (Fonds Chaleur, Fonds Déchets, Investissements d’Avenir, convention État-Région-ADEME...). L’implantation régionale de l’ADEME et le travail mené sur le terrain favorisent une approche de proximité, la recherche de synergies et de complémentarités avec nos différents partenaires. Ceci permet la co-construction de projets adaptés aux contex- tes locaux à leurs différents stades de déploiement : premières opérations nationales, régionales, ou en phase de généralisation. Connaître pour convaincre, convaincre pour mobiliser et mobiliser pour réaliser, structurent la dynamique de nos actions et de nos partenariats. Dans l’activité de la Direction régionale, plusieurs priorités ont marqué l’année… • La mise en mouvement des territoires autour de l'atteinte des objectifs inscrits dans le Schéma Régional Climat-Air-Énergie (SRCAE). • La poursuite du Plan national de rénovation énergétique de l’habitat (Preh), incluant le déploiement de Points rénovation info services (Pris) et l'émergence des premiers pré-projets de « Plateformes de la rénovation énergétique de l'habitat ». • L’accompagnement de nombreux projets qui contribuent à la transition énergétique de la région, financés grâce au Fonds Chaleur. • Le renforcement de la dynamique sur l'économie circulaire avec des projets ambi- tieux, notamment dans les champs de l'économie de la fonctionnalité et de l'écologie industrielle et territoriale. • Le lancement de trois appels à projets par le ministère de l’Écologie,du Développement durable et de l’Énergie : « Territoires à énergie positive pour la croissance verte - TEPCV », « Territoires zéro gaspillage, zéro déchets », « 1500 méthaniseurs ». 01 01 01 0 0 0 0 0 0 0 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 0

L'ADEME en Provence-Alpes-Côte d'Azur / 2014

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Synthèse d'activité 2014 de l'ADEME en Provence-Alpes-Côte d'Azur : un continuum d' interventions sur le territoire, le Feder, le programme Investissements d'Avenir, les relais, les faits marquants,...

Text of L'ADEME en Provence-Alpes-Côte d'Azur / 2014

  • 2014

    MINISTRE DE LCOLOGIE,DU DVELOPPEMENT DURABLE,

    DES TRANSPORTSET DU LOGEMENT

    MINISTREDE LENSEIGNEMENT SUPRIEUR

    ET DE LA RECHERCHE

    MINISTREDE LCONOMIE, DES FINANCES

    ET DE LINDUSTRIE

    L'ADEME enPROVENCE-

    ALPES-CTE DAZUR

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    tablissement public plac sous la tutelle conjointe du ministre en charge de lcologie, du Dveloppement durable et de lnergie, et du ministre de lEnseignement suprieur et de la Recherche, lADEME participe la mise en uvre des politiques publiques dans les domaines suivants : efficacit nergtique et nergies renouvelables, prservation des sols, des ressources et des matires premires, gestion des dchets, qualit de l'air, lutte contre le bruit.

    De lidentification des questions de recherche au dploiement de solutions opration-nelles, lAgence travaille lever les freins et faire sauter les verrous technologiques, orga-nisationnels et socio-conomiques tout en facilitant lmergence de biens, services et modes de gouvernance qui permettront la transition cologique et nergtique de notre socit.

    Dans ce but, sont mis disposition des collectivits, administrations, acteurs de lcono-mie, associations, chercheurs... nos expertises techniques, accompagnements mthodolo-giques et aides financires. Ces dernires sont attribues au moyen de diffrents dispositifs adapts chaque objectif, cible et nature de projet (appels projets, appels manifes-tations dintrt, projets de gr gr...), dclins dans de grands programmes (Fonds Chaleur, Fonds Dchets, Investissements dAvenir, convention tat-Rgion-ADEME...).

    Limplantation rgionale de lADEME et le travail men sur le terrain favorisent une approche de proximit, la recherche de synergies et de complmentarits avec nos diffrents partenaires. Ceci permet la co-construction de projets adapts aux contex-tes locaux leurs diffrents stades de dploiement : premires oprations nationales, rgionales, ou en phase de gnralisation.

    Connatre pour convaincre, convaincre pour mobiliser et mobiliser pour raliser, structurent la dynamique de nos actions et de nos partenariats.

    Dans lactivit de la Direction rgionale, plusieurs priorits ont marqu lanne

    La mise en mouvement des territoires autour de l'atteinte des objectifs inscrits dans le Schma Rgional Climat-Air-nergie (SRCAE). La poursuite du Plan national de rnovation nergtique de lhabitat (Preh), incluant le dploiement de Points rnovation info services (Pris) et l'mergence des premiers pr-projets de Plateformes de la rnovation nergtique de l'habitat . Laccompagnement de nombreux projets qui contribuent la transition nergtique de la rgion, financs grce au Fonds Chaleur. Le renforcement de la dynamique sur l'conomie circulaire avec des projets ambi-tieux, notamment dans les champs de l'conomie de la fonctionnalit et de l'cologie industrielle et territoriale. Le lancement de trois appels projets par le ministre de lcologie, du Dveloppement durable et de lnergie : Territoires nergie positive pour la croissance verte - TEPCV , Territoires zro gaspillage, zro dchets , 1500 mthaniseurs .

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

    2014

  • 02 L'ADEME EN PROVENCE-ALPES-CTE D'AZUR / 2014

    OFFRE

    recherche enconnaissances

    nouvelles

    rechercheapplique

    dveloppementexprimental

    14 doctorants en 2014 : pollution des sols et agriculture, socio-conomie, qualit de lair, nergies renouvelables, dchets, agriculture/fort/changement climatique.

    8 projets retenus en 2014 : production dnergies renouvelables, transports du futur, qualit de lair

    1,3 M daides ADEME

    3 nouveaux projets Investissements dAvenir.

    4,9 M de crdits d'intervention PIA (Programme Investissements d'Avenir)

    En 2014, soutien 29 projets favorisant lmergence de solutions davenir grce aux programmes Recherche et Dveloppement et aux Investissements d'Avenir de l'ADEME.

  • 03L'ADEME EN PROVENCE-ALPES-CTE D'AZUR / 2014

    DEMANDE

    De lexprimentation la gnralisation, un continuum d'interventions sur le territoire de Provence-Alpes-Cte d'Azur

    connatre, convaincre et mobiliser

    64 tudes pralables des investissements.

    1 M d'aides ADEME

    109 oprations soutenues en 2014 : veille / observation / oprations soutenues en 2014 : veille / observation / sensibilisation / communication / information / formation initiale et sensibilisation / communication / information / formation initiale et professionnelle / animation territoriale et sectorielle.professionnelle / animation territoriale et sectorielle.

    3,4 M daides ADEME

    oprations dedmonstration

    oprationsexemplaires

    gnralisation

    3 projets soutenus en 2014 : efficacit nergtique, nouvelles filires de traitement et de valorisation des dchets

    0,5 M daides ADEME

    40 projets soutenus en 2014 : qualit de lair, conomie circulaire et de la fonctionnalit, prvention des dchets, rhabilitation thermique et solidaire des btiments

    3,4 M daides ADEME

    59 projets soutenus en 2014 : matrise de lnergie, rseaux de chaleur biomasse et gothermie, rnovation des dchteries

    9,3 M daides ADEME

    En 2014, 275 projets accompagns techniquement et/ou financirement par la Direction rgionale pour dployer des solutions oprationnelles : 17,6 M daides pour 90 M dinvestissements grce aux Fonds Dchets, Fonds Chaleur, Fonds Bruit, Fonds Friches et la Convention rgionale (accord-cadre tat-Rgion-ADEME).

  • 04 L'ADEME EN PROVENCE-ALPES-CTE D'AZUR / 2014

    139 oprations soutenues pour la transition nergtique, lconomie circulaire et la qualit de lair en Paca

    Sur la priode 2007-2013, la Direction rgionale de l'ADEME a gr pour le compte de ltat une partie de lenveloppe Feder sur laxe 3 (gestion durable des ressources et prvention des risques). 32 millions deuros de crdits Feder attribus ont suscit 116 M dinvestissements pour des projets ports par des entreprises, des collectivits et des associations.

    Matrise de la demande nergtique (MDE), qualit environnementale du btiment, urbanisme durable, nergies renouvelables, approches nergtiques territoriales, production et consomma-tion durables, qualit de lair Dans leur diversit, toutes les oprations finances contribuent la cohsion conomique, sociale et territoriale de la rgion par le dveloppement de la comp-titivit, de linnovation, de lemploi.Pour la priode 2014-2020, le Conseil rgional devient lautorit de gestion du programme oprationnel Feder en Provence-Alpes-Cte dAzur.

    Le Fonds europen de dveloppement rgional (Feder) en Provence-Alpes-Cte d'Azur

    UTILISATION RATIONNELLE DE LNERGIE

    27,5 M de crdits Feder attribus 108 oprations pour un total de 94 M dinvestissements.

    PRODUCTION ET CONSOMMATION DURABLES

    4,5 M de crdits Feder attribus 31 oprations pour un total de 22 M dinvestissements.

    2007-2013 :DES PROJETS CLS

    UTILISATION RATIONNELLE DE LNERGIE

    > Conseil rgional Paca (04) : financement de l'excellence environnementale des btiments de l'cole internationale de Manosque.> Ville dEmbrun (05) : cration dun rseau de chaleur aliment par une chaufferie bois de 1,5 MW (quartier de la Gare).> Office public HLM de Cannes (06) : remplacement de 12 installations solaires sur les rsidences.> Aix-en-Provence nergie Environnement (13) : mise en place

    dune chaufferie bois de 16,4 MW, interconnexion des rseaux de chaleur existants dEncagnane et de Fenouillres, et extension du rseau dAix-en-Provence.> Syndicat mixte dlectricit du Var (83) : rnovation des installations dclairage public de 75 communes.> Collectivits (Paca) : appel projets rgional Construire et mettre en uvre des plans climat-nergie territoriaux > Offices HLM (Paca) : 24 oprations de rhabilitation thermique des logements sociaux soutenues hauteur de 10 M.

    PRODUCTION ET CONSOMMATION DURABLES

    > Raffinerie Ineos, (Lavera, 13) : rduction des missions de COV par installation dun pr-dcanteur inert lazote.

    > CPB LyondellBasell (13) : rduction des missions de souffre par linstallation d'un traitement SCOT sur les units Claus de la raffinerie.> Communaut urbaine Marseille Provence Mtropole (13) : traitement de filtration des fumes du crmatorium du cimetire Saint-Pierre Marseille.> CCI Marseille-Provence (13) : PLATO PME Paca Performance Durable, renforcement des comptences managriales des PME sur la RSE.> Esterel terrassement environnement (Frjus, 83) : prvention de dchets par la ralisation dun dmonstrateur industriel de production de briques de terre crue.> tablissement Rossi (Monteux, 84) : acquisition dun pr-broyeur pour une ligne de traitement de dchets mtalliques.

    FOCUS

  • 05L'ADEME EN PROVENCE-ALPES-CTE D'AZUR / 2014

    LADEME acclre linnovation impulse par les entreprises

    Lanc en 2010 et pilot par le Commissariat gnral linvestissement (CGI), le Programme Investissements d'Avenir (PIA) mobilise 35 milliards deuros de crdits sur cinq priorits, dont la transition nergtique et lconomie circulaire. Dans ce cadre, lADEME gre 2,28 Mds affects des projets favorisant le dveloppement de nouvelles filires industrielles dans des secteurs forts potentiels.

    Les projets de dmonstration et dexprimentation bnficiaires des crdits affects ce programme sont slectionns dans le cadre dappels manifestations dintrt (AMI) lancs par lADEME autour de quatre thmatiques : Vhicule du futur (technologies/solutions innovantes et durables en matire de dplacements terrestres et maritimes), conomie circulaire (solutions innovantes, dmonstrateurs et nouvelles filires pour leau et la biodiversit, les dchets et lcologie industrielle, la dpollution des sols et des sites), rseaux lectriques intelligents (produits et services permettant la matrise des consommations d'lectricit), nergies dcarbones et chimie verte (dveloppement des nergies renouvelables ; captage, stockage et valorisation du CO

    2 ; procds industriels et agricoles ; stockage de lnergie ; btiments).

    En Paca, les AMI ont suscit la candidature de 55 projets. fin 2014, 16 projets retenus pour financement impactent le territoire, notamment dans les domaines des nergies solaires et marines, des rseaux lectriques intelligents, des vhicules lectriques et infrastructures de recharge.

    Le Programme Investissements d'Avenir en Provence-Alpes-Cte d'Azur

    > NICEGRID (06) : dmonstrateur de quartier solaire intelligent (1 500 clients rsidentiels, professionnels et collectifs impliqus). Cot total : 29,7 M. Aide PIA : 3,5 M.> INFINIDRIVE (06) : conception et exprimentation dinfrastructures de recharge favorisant lquilibre conomique et environnemental des flottes de vhicules lectriques. Cot total : 9 M. Aide PIA : 3,3 M.> MICROSOL (13) : prototypage dune technologie pour llectrification des sites isols. Cot total : 10,9 M. Aide PIA : 5,1 M.> PVCIS (13) : dmonstrateur en vue de lindustrialisation de la production de modules photovoltaques en couches minces. Cot total : 11,6 M. Aide PIA : 4,2 M.> WINDKEEPER (83) : dveloppement dun navire de soutien et de maintenance des champs oliens offshore. Cot total : 30,6 M. Aide PIA : 7,6 M.

    En savoir plus : ademe.fr / Recherche et innovation / Les Investissements dAvenir

    FOCUS

    16 projets impactant la rgion retenus pour un financement Programme Investissements dAvenir.

    95 partenaires impliqus dans ces projets.

    165,1 M dinvestissements grce 55,3 M de crdits PIA.

    Les projets impactant la rgion

    VHICULE DU FUTUR

    Vhicules lectriques et infrastructures de recharge TELEWATT

    Mobilit et logistique

    Navires du futur

    CONOMIE CIRCULAIRE

    Dchets et cologie industrielle EIT-PDV

    RSEAUX LECTRIQUES INTELLIGENTS

    NERGIES DCARBONES ET CHIMIE VERTE

    nergies solaires

    HCPV1024SOLEILS PVGis

    nergies marines VERTIWIND

    Btiments VIPeR

  • Chambresde commerceet d'industrie

    Plans Climats-nergie Territoriaux

    (PCET)

    Points Rnovation Info Service

    Espaces Info nergie (Pris-EIE) Conseil en

    nergie partag (Cep)

    Missions bois

    Cellule conomique

    rgionale de laconstruction

    (CERC)

    Programmes locaux

    de prvention des dchets

    Observatoire rgional de l'nergie, du Climat et de l'Air

    (ORECA)

    Observatoirergional

    des Dchets(ORD)

    Chambres des

    mtiers

    Agence des arts et spectacles (Arcade Paca)

    Envirobat & Btiments Durables

    Mditerranens

    Chambres d'agriculture

    Fdrations transports

    115 emplois ETP (quivalents temps plein) au service de cette ingnierie publique.

    2,5 M investis par lADEME pour accompagner le dveloppement de cette ingnierie publique.

    La transition nergtique1 de notre socit et lvolution vers une conomie circulaire2 supposent un changement de pratiques, la mise en uvre de nouveaux savoir-faire et un accompagnement au passage l'acte. Dans ce but, LADEME et ses partenaires suscitent, soutiennent et accompagnent les initiatives qui stimulent la mise en uvre des projets, favorisent leur dveloppement et diffusent les principes des politiques publiques vers les diffrents acteurs du territoire : collectivits, entreprises, particuliers En 2014, les secteurs concerns sont le btiment, les transports, lagriculture, lindustrie et les activits tertiaires.

    * Liste non-exhaustive, tat des lieux 2014.

    1. Transition nergtique : construction dune trajectoire permettant le passage entre un systme nergtique reposant sur lutilisation dnergies fossiles un systme nergtique gnrant peu (ou pas) dmissions de GES, source ADEME.

    2. conomie circulaire : systme conomique dchange et de production qui, tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), vise augmenter lef cacit de lutilisation des ressources et diminuer limpact sur lenvironnement, source ADEME.

    ACCOMPAGNERLES CHANGEMENTS

    DE PRATIQUES PROFESSIONNELLES*

    ACCOMPAGNERLE PASSAGE L'ACTE*

    OBSERVATOIRES

    06 L'ADEME EN PROVENCE-ALPES-CTE D'AZUR / 2014

  • 2014 Faits marquants

    RECHERCHE EN CONNAISSANCES NOUVELLES ET RECHERCHE APPLIQUE

    THSES ADEME> 14 doctorants en PacaEn 2014, lADEME a retenu un projet (port par le Laboratoire de Chimie de lEnvironnement, CNRS-Universit Aix-Marseille) tudiant lincidence de la chimie htrogne des oxydes d'azotes sur la qualit des atmosphres intrieures, travers lanalyse des impacts de nanoparticules TiO2 contenues dans les peintures.

    EFFICACIT NERGTIQUE> nergie durable : un appel projets national pour des solutions innovantes et comptitivesTrois axes thmatiques sont regroups dans un objectif de lisibilit : la production dnergie partir de ressources renouvelables (solaire, dchets) ; la gestion et lutilisation efficace de lnergie (via les pompes chaleur, le stockage de lnergie, la matrise de la demande en lectricit) ; les approches transversales (systmes nergtiques intelligents, mutualisations dnergies lchelle de llot, du quartier ou du territoire, lectromobilit). Ce dispositif encourage les regroupements de partenaires, les collaborations entre acteurs publics et privs et limplication des collectivits.

    DVELOPPEMENT EXPRIMENTAL

    INVESTISSEMENTS DAVENIR ADEME (VOIR AUSSI PAGE 5)

    > Vhicule du futur : le Pays dAix exprimente la recharge lectrique par lclairage publicLa gnralisation des vhicules lectriques en France suppose la disponibilit dinfrastructures de recharge en accs public. Grce un systme de gestion intelligent, le projet Telewatt permet de sappuyer sur le systme dclairage public pour recharger toute heure des vhicules lectriques, sans dgrader la qualit de lclairage urbain. Associe au consortium du projet coordonn par le Groupe Citelum, la Communaut dagglomration du Pays dAix (13) dploie titre exprimental une vingtaine de points de charge sur son territoire.

    RSEAUX LECTRIQUES INTELLIGENTS

    > Premio+ : convergence indite de mtiers au sein du projetLADEME et la Rgion ont apport un soutien technique et financier aux tudes conduites pour ce projet davant-garde. Premio+ rapproche en effet deux ples de comptitivit (Capenergies, SCS), des acteurs des tlcoms et de lnergie (PME innovantes et grands groupes : EDF, ErDF, RTE, Orange), ainsi que des sociologues et des consommateurs. Prochaine tape : lexprimentation lchelle de 1000 foyers et sites tertiaires dun smart grid nouvelle gnration, qui repose sur des services innovants et un rseau social nergtique territorialis.

    OPRATIONS DE DMONSTRATION

    PRVENTION, VALORISATION ET GESTION DES DCHETS

    > Filets de pches usags : premiers pas dune nouvelle filire de recyclage remploi Dans le Var, lactivit de pche ctire gnre 1000 m de filets usags par an et par professionnel. Imputrescible, cette matire est valorisable. Lassociation des acteurs varois pour une petite pche ctire et des activits maritimes durables (APAM) tudie une solution, avec lappui de lADEME et de la Rgion. Sont notamment examins les schmas de collecte, de stockage et de traitement des filets usags ; les besoins et ressources mobilisables localement pour leur valorisation ; limplication de la profession dans le fonctionnement de la filire.

    APPELS PROJETS ENTREPRISES> 26 projets lauratsLancs par lADEME et la Rgion, ces AAP contribuent dynamiser lactivit conomique dans des secteurs clefs de la transition nergtique et de lconomie circulaire : efficacit nergtique des procds industriels, dchets du BTP, nouvelles filires dchets. La diversit des oprations soutenues illustre la richesse du terreau entrepreneurial rgional : conomies dnergie dans lagro-alimentaire et dans la production de froid ; systmes de management de lnergie dans la filire bois-ameublement et les tablissements sanitaires et sociaux ; seconde vie des dchets dquipements lectriques et

    SRCAE : LES TERRITOIRES EN ACTIONLes collectivits territoriales et territoires de projets (intercommunalits, Pays, Parcs naturels, Dpartements) jouent un rle central dans la mise en uvre du Schma Rgional Climat-Air-nergie. Une tude pilote par la Rgion propose une rpartition des objectifs du SRCAE entre 18 mailles du primtre rgional. Pour engager cette territorialisation, des runions de mobilisation des lus et techniciens concerns sont animes par le corps prfectoral, en prsence de la Rgion, de la Dreal et de lADEME. Au programme : prsentation des outils dintervention et dispositifs financiers, valorisation et priorisation des actions en cours ou raliser, partenariats potentiels

    FOCUS

    07L'ADEME EN PROVENCE-ALPES-CTE D'AZUR / 2014

    36 runions de territorialisation du SRCAE, destination des lus et services techniques des collectivits

  • lectroniques, valorisation de la paille de riz, recyclage de balises de signalisation routire, essais de valorisation des huiles alimentaires usagesAu titre de laccompagnement des laurats, une premire journe dchanges sest tenue en novembre 2014.

    OPRATIONS EXEMPLAIRES

    QUALIT DE LAIR> Rduction des missions polluantes sur le site de Lafarge Septmes (13)Lusine de cimenterie remplace une partie importante du coke de ptrole utilis dans ses fours par des Combustibles solides de rcupration (CSR). Issus du tri slectif, ils sont prpars dans un atelier part et entirement confin, sans mission diffuse de poussire latmosphre. Limpact de ce changement de combustibles est important, en tonnes dquivalent ptrole substitues et en diminution des missions de CO

    2.

    Lutilisation de dchets prcdemment enfouis ou incinrs inscrit aussi ce projet dans lconomie circulaire. Il tmoigne dun engagement constant du secteur industriel pour dpasser les exigences rglementaires et contribuer au Plan de protection de latmosphre (PPA) des Bouches-du-Rhne.

    CONOMIE CIRCULAIRE> Gaspillage alimentaire : un appel projets rgional Thme de lanne europenne 2014 et dun pacte national port par ltat, la lutte contre le gaspillage alimentaire se dcline en Paca dans cet AAP lanc par lADEME, la Rgion et la direction rgionale de lAgriculture, de lAlimentation et de la Fort (Draaf). Objectif : soutenir et valoriser des oprations innovantes et exemplaires tout au long de la chane : production, transformation, stockage, transport, distribution, vente, consommation Sur les 16 candidatures reues, 10 sont retenues.

    > Dcors co-conus pour le Festival dart lyrique dAix-en-Provence (13)Chaque anne, lvnement consomme 200 tonnes de matriaux neufs pour raliser les dcors de ses opras. Afin de prvenir et rduire la production de dchets, les ateliers du Festival sont accompagns par le Ple co-design

    pour analyser le cycle de vie et repenser la conception des dcors. Soutenue par lADEME et la Rgion via lappel projets Prvention dchets , lopration associe plusieurs autres festivals, thtres et ateliers de fabrication de dcors, en Paca et au-del : signe dun secteur conomique de plus en plus impliqu dans la connaissance et la rduction de ses impacts.

    > conomie de la fonctionnalit : des entreprises pilotes en Pays de GrasseLe Club des entrepreneurs du Pays de Grasse (06) accompagne 12 de ses membres vers lconomie de la fonctionnalit avec le soutien de lADEME. Structure sur 30 mois, la dmarche Cap EF allie cycle de formations et dappropriation des outils mthodologiques, ateliers collectifs, suivi individuel. lissue de ces trois phases, les entreprises engages auront expriment ou rellement intgr un nouveau modle daffaires qui substitue la vente dusages celle de biens. La capitalisation des apprentissages lchelle rgionale est galement attendue, dans le cadre dun dispositif global de soutien qui fait de Paca le laboratoire national de lconomie de la fonctionnalit (voir page 11).

    > France co Extraction : une filire sorganise pour une extraction vgtale plus verte Ne dune dynamique franco-italienne accompagne par lADEME, lEurope, les Rgions Paca et Pimont, lassociation France co Extraction runit trois ples de comptitivit : PASS (Parfums Armes Senteurs Saveurs), Terralia (Ple Europen dinnovation fruits et lgumes) et Trimatec (cotechnologies). Objectif : dvelopper des co-procds dextraction du vgtal, pour rpondre la fois aux exigences environnementales et la demande de produits naturels dans les secteurs cosmtiques, parfumerie, pharmaceutiques et agroalimentaires. Les bonnes pratiques de lco-extraction sont dsormais dfinies : ressources vgtales renouvelables, utilisation de solvants alternatifs, rduction de la consommation nergtique, cration de coproduits Les travaux se poursuivent (R&D, cycle de vie), et une plateforme technique ddie aux exprimentations se met en place Valras (84).

    08 L'ADEME EN PROVENCE-ALPES-CTE D'AZUR / 2014

    > PAR NATURE DU BNFICIAIRE

    AssociationsCollectivitsSecteur sanitaire et socialSecteur conomique

    70

    7

    78

    120

    8,2 M

    1,2 M

    2,3 M

    5,9 M

    17,6 Md'aides

    17,6 Md'aides

    275projets

    275projets

    PROJETS ACCOMPAGNSEN 2014

    Actions transversalesAir et BruitDchets et solsnergie

    243

    169

    79

    11,3 M

    0,6 M

    0,3 M

    5,4 M

    > PAR THMATIQUE

  • NERGIES RENOUVELABLES> nergie Partage en Paca : dynamiser limplication citoyenne pour la transition nergtique locale Depuis 2010, lassociation nergie Partage accompagne partout en France des projets de production dnergies renouvelables et de matrise de lnergie ports par des citoyens et des collectivits sur la base de principes charts (ancrage local, gouvernance dmocratique, finalit non spculative). En Paca, le soutien de lADEME et de la Rgion permet de crer un poste danimation au sein de lassociation. Mission : informer et mobiliser localement, mettre en rseau les acteurs de lnergie citoyenne, stimuler linvestissement participatif et citoyen, faire merger et suivre les projets (mthodologie, appui technique, orientation vers les expertises, aide au montage de dossier de financement, etc.)

    RHABILITATION THERMIQUE DES BTIMENTS

    > Prs de 4000 logements sociaux rnovs grce aux appels projets ADEME-Rgion-FederAvec 4 nouvelles oprations prsentes en 2014 (641 logements), les bailleurs sociaux poursuivent leur engagement dans la rnovation thermique. Sur ces projets, la rduction moyenne des consommations nergtiques atteint 70 %. Depuis 2010 (anne de lancement du premier appel projets en partenariat avec lAssociation rgionale des organismes HLM), ce niveau de performance a constamment progress (voir page 04).

    > Solibat, une ide nouvelle pour lutter contre la prcarit nergtiqueIndit en Paca (et pionnier en France), Solibat mane de lassociation des Compagnons btisseurs provenaux (CBP). Le projet consiste en une plateforme de collecte et dattribution de dons (matriaux, matriels et comptences) au bnfice de propritaires occupants et locataires trs modestes. Objectif : aider ces foyers en situation de prcarit raliser leurs projets de rnovation nergtique et/ou d'amlioration de lhabitat. LADEME apporte son soutien financier, avec la Rgion, Marseille Provence Mtropole, la direction rgionale de la Jeunesse et des Sports et plusieurs fondations.

    RECONVERSION DE FRICHES URBAINES

    > 7 oprations en faveur du renouvellement urbain et conomiqueLes sessions 2010 2013 de lappel projets lanc par lADEME permettent de financer les travaux de dpollution de sols en pralable des projets urbains de qualit : coquartiers (Cannes-Maria, 06 ; Cap Azur Roquebrune-Cap Martin, 83), opration dintrt national (trois sites du primtre Euromditerrane Marseille, 13), oprations durbanisme durable (Loubire-Nord Toulon, 83 ; Les Deux Moulins Septmes-les-Vallons et Zac la Capelette Marseille, 13)

    GNRALISATION

    MATRISE DE LNERGIE> Un programme dactions pour lagriculture des Bouches-du-Rhne la suite dun diagnostic ClimAgri conduit en 2012, la Chambre dagriculture 13 active les leviers daction mis en vidence pour rduire les missions de gaz effet de serre et matriser lnergie dans le secteur agricole. Axes prioritaires du programme, accompagn par lADEME et la Rgion : rduction des consommations dnergie (carburant des engins agricoles, chauffage des serres), rduction de lusage des engrais minraux, et valorisation des Certificats dconomies dnergie auprs des agriculteurs.

    > Dans les Alpes-Maritimes, 150 entreprises accompagnes vers la sobrit nergtiquePort depuis 2013 par la CCI Nice-Cte dAzur avec le soutien de lADEME, du Feder et du Conseil gnral, un programme dactions vise faciliter le passage lacte des entreprises : autodiagnostic et conseils, recensement et promotion des outils de financement de lefficacit nergtique, guide de lnergie Un service innovant daide au financement est mis en place, avec la cration dun contrat de performance nergtique dit CPE light . Spcifique aux PME, il permet de faire intervenir leurs cts une socit de services en conomies dnergie avec un tiers financeur rmunr sur les conomies obtenues. En cas de succs, ce type de contrat sera gnralis lchelle rgionale.

    2014 Faits marquants

    09L'ADEME EN PROVENCE-ALPES-CTE D'AZUR / 2014

    21 492 btiments labelliss Btiment Basse Consommation (BBC) en Paca1.

    30 000 installations solaire photovoltaque : 14 % du parc franais1.

    1. Donnes 2012, source Observatoire rgional de l'nergie, du Climat et de l'Air (Oreca) 2014.

  • CHALEUR RENOUVELABLE> Rseaux de chaleur : deux nouveaux projets majeurs dans les Hautes-AlpesGrce au Fonds Chaleur de lADEME, Embrun investit dans une troisime chaufferie bois de 1,1 MW. sa mise en service en 2015, la quasi-totalit des btiments publics et des logements sociaux de la ville seront relis un rseau de chaleur. Lapprovisionnement seffectue par la plateforme intercommunale de lEmbrunais. Brianon, le Fonds Chaleur est mobilis sur la cration dune chaufferie bois de 5,5 MW pour alimenter un rseau de 7 km en cur de ville. La plupart des btiments raccords (logements, services publics, centre commercial) pourront ainsi remplacer une nergie fossile (fioul domestique) par une nergie renouvelable locale (bois). Lopration anticipe une prochaine extension dans le cadre dun projet dcoquartier.

    > Une pompe chaleur (Pac) sur collecteur deaux uses au Cercle des nageurs de Marseille (13)nergie renouvelable, la chaleur rcupre sur les dbits deaux uses rpond deux besoins : maintenir 28C le bassin olympique Pierre Garsau (2600 m3 deau), produire leau chaude sanitaire pour les douches de ce bassin et le restaurant du Cercle.

    PRVENTION, VALORISATION ET GESTION DES DCHETS

    > Dchets du BTP : deux centres de tri et leurs dchteries professionnelles crs dans le VarLes socits Resipur (Six-Fours) et Sofovar (Frjus) ont restructur leurs locaux en vue damliorer les process de tri et valorisation de dchets du BTP. Leurs capacits de traitement cumules atteignent 170 000 tonnes avec une quinzaine demplois crs. Accompagns par lADEME et la Rgion, ces projets contribuent au Plan dpartemental de gestion des dchets du BTP. Les taux de valorisation sont compris entre 73 et 84 %, soit bien au-dessus de lobjectif fix par le projet de loi sur la transition nergtique (70 %).

    CONNATRE, CONVAINCRE ET MOBILISER

    CLAIRER LES CHOIX> Transition nergtique : une demi-journe de sensibilisation des lus du VarOrganise par lAssociation dpartementale des maires de France, la session a permis dinformer une cinquantaine dlus municipaux sur la transition nergtique et les possibilits dagir lchelle communale : comptences, missions, obligations, opportunits, expertises Aux cts dune diversit dintervenants (AMF, EDF, GDF Suez), lADEME est venue expliquer le rle des collectivits, leurs leviers dactions et les aides disponibles en faveur des politiques locales de lnergie.

    > Paca exprimente la rgionalisation de lenqute Open sur le march de la rnovation nergtiqueCr en 2006 et financ par lADEME, lObservatoire permanent de l'amlioration nergtique des logements (Open) mesure les volutions de loffre (nature des intervenants, place de la rnovation nergtique dans leur volume d'affaires, type de matriaux et quipements utiliss) et de la demande (nature des travaux raliss par les mnages, modalits de financement, budget, nature des mnages ralisant diffrents types de travaux...). Paca est lune des deux rgions (avec Bourgogne) exprimenter la production de donnes Open rgionales, utiles par exemple la territorialisation du SRCAE (voir page 07).

    > cologie industrielle territoriale (EIT) : une tude prospective lchelle du primtre mtropolitain Aix-Marseille (13)Finance par lADEME et la Rgion, ltude vise caractriser et cartographier les flux de matire et dnergie ; identifier les possibilits de synergies, mutualisation, changes, circuits courts entre metteurs et rcepteurs ; formaliser lambition partage dun projet dcologie industrielle mtropolitain. Cette analyse doit servir de base un scnario prospectif labor par la Mission Interministrielle pour la prfiguration de la Mtropole Aix-Marseille-Provence. Une phase oprationnelle est galement ltude, en lien avec le projet Cooprations Industrielles et ancrage

    10 L'ADEME EN PROVENCE-ALPES-CTE D'AZUR / 2014

    1. Donnes 2012, source Observatoire rgional des Dchets (ORD) 2014.

    298 dchteries, pour 1,1 million de tonnes collectes par an1.

    153 installations de gestion des dchets, qui traitent par an 6,2 millions de tonnes entrantes1.

  • de l'industrie du futur sur le territoire de Fos-tang de Berre , port par la CCI Marseille-Provence.

    TUDES PRALABLES DES INVESTISSEMENTS

    > Mthanisation : bnfices multiples sur un site de production de spirulineLAlgue bleue du Var (Puget-sur-Argens) est spcialise dans la production de spiruline, activit limite aux 4 mois les plus chauds. La mise en place dune unit de mthanisation avec cognration permettra, par la chaleur rcupre, la culture de spiruline toute lanne et une production dlectricit qui sera injecte sur le rseau. Ralise avec lappui de lADEME et de la Rgion, ltude de faisabilit tablit un premier dimensionnement de linstallation et value sa rentabilit conomique. 2 800 tonnes de dchets agricoles de proximit pourraient tre traits chaque anne. Le digestat pourra tre pandu et amender les terres agricoles voisines.

    MOBILISER LES ACTEURS> Projet COMPOST : une exprience pilote pour les agriculteurs du Pays dAubagne et de ltoile (13)Objectif : Contribuer Optimiser de faon Mutualise les Pratiques de fertilisation et de gestion de la matire Organique dans un Systme Territorial. Avec lappui de lADEME, la Rgion, lAgglomration, la Chambre dagriculture 13, le Centre dtudes techniques agricoles mobilise un groupe dagriculteurs volontaires dans une dmarche de diagnostic, damlioration et dexprimentations de pratiques originales. Une tude identifie en parallle la production et la disponibilit locales des dchets verts et dorigine agricole utilisables en amendement des terres cultives.

    > Management de la mobilit en Paca: 10 ans dun accompagnement structurant Aujourdhui, plus de deux cent sites dentreprises et dadministrations sont engags dans des dmarches de Plans de dplacements dentreprises (PDE) et Plans de dplacements inter-tablissements (PDIE). Les rsultats obtenus montrent quil est ncessaire de faire voluer les dispositifs soutenus par lADEME et la Rgion vers une contractualisation avec les collectivits. Deux volets sont envisags : maintenir et amplifier la dynamique des

    projets via les Conseils en Mobilit ; mettre en place une dmarche qualit pour la professionnalisation autour de la cration dun label PDE-PDIE.

    > conomie de la fonctionnalit : des ateliers collaboratifs pour donner vie aux services de demain Comment passer de la vente de biens la vente dun usage (bien ou service) pour viter lpuisement des ressources et la production de dchets ? linvitation de lInstitut Inspire (Marseille, 13), les habitants de plusieurs villes et villages ont chemin de la sensibilisation la rflexion crative, jusqu la scnarisation de services innovants. Les ides sorties des ateliers seront prototypes et diffuses en 2015 au fil de nouvelles sessions collectives et dune confrence de synthse. Baptis CQEFD, ce programme vise stimuler loffre et la demande au sein de lconomie de la fonctionnalit, dans le cadre dun dispositif global de soutien port par Inspire avec lappui de lADEME et de la Rgion (voir aussi page 08).

    > Une plateforme de formation destination des installateurs de systmes solaires collectifsMieux former les professionnels, pour amliorer encore la qualit gnrale des installations, est impratif dans un contexte marqu par la mise en place de la mention RGE (Reconnu garant de lenvironnement) dlivre par des organismes accrdits et conventionns avec ltat. Une plateforme de formation pour la production d'eau chaude solaire collective est ainsi cre au CFA du BTP Antibes (06). Publics viss : professeurs, apprentis, lycens et professionnels (installateurs et bureaux dtudes) qui pourront sexercer avant de passer aux cas concrets.

    2014 Faits marquants

    SITES ET SOLS POLLUS : LADEME MATRE DOUVRAGE BARJOLSMandate par Monsieur le Prfet du Var suite la dfaillance du propritaire des lieux, lADEME intervient en matrise douvrage sur la mise en scurit du site des anciennes tanneries de Barjols (83). Les travaux prescrits portent sur lvacuation et llimination des dchets et rsidus recenss lintrieur des btiments. En cours dacquisition par ltablissement public foncier rgional, le site doit faire lobjet dune rhabilitation pour un nouvel usage.

    FOCUS

    11L'ADEME EN PROVENCE-ALPES-CTE D'AZUR / 2014

    3 600 logements rnovs dans la rgion via les conseils des 20 Points Rnovation Info Service (Pris) EIE.

    230 chaufferies en fonctionnement pour 110 000 tonnes de bois consommes par an.

  • 600

    ex. |

    janv

    ier 2

    01

    4 |

    Impr

    im

    sur

    papi

    er

    co-l

    abel

    lis

    (sat

    imat

    gre

    en)

    avec

    des

    enc

    res

    vg

    tale

    s pa

    r un

    e en

    trep

    rise

    I

    mpr

    imV

    ert

    Dir

    ec

    teu

    r d

    e l

    a p

    ub

    lic

    ati

    on

    : T

    hie

    rry

    LA

    FF

    ON

    T |

    Pil

    ota

    ge

    du

    pro

    jet

    et

    co

    ord

    ina

    tio

    n

    dit

    ori

    ale

    : M

    ich

    el

    GIO

    RIA

    , B

    a

    tric

    e T

    ON

    INI,

    C

    lin

    e B

    EC

    et

    Ma

    rie

    -Th

    r

    se L

    AM

    Y /

    AD

    EM

    E |

    R

    da

    cti

    on

    : A

    ug

    ust

    in A

    UB

    ER

    T a

    ve

    c l

    AD

    EM

    E P

    rov

    en

    ce

    -Alp

    es-

    C

    te d

    Az

    ur

    | C

    on

    ce

    pti

    on

    gra

    ph

    iqu

    e :

    Oli

    vie

    r B

    ER

    SIN

    | I

    mp

    ress

    ion

    : I

    mp

    rim

    eri

    e B

    rm

    on

    d,

    Se

    pt

    me

    s-le

    s-V

    all

    on

    s (1

    3)

    | C

    rd

    its

    ima

    ge

    s :

    Oli

    vie

    r B

    ER

    SIN

    , AD

    EM

    E.

    Agence de lEnvironnement et de la Matrise de lnergie

    Direction rgionale Provence-Alpes-Cte dAzur

    2, boulevard de Gabs

    CS 50 139 | 13 267 Marseille cedex 08

    Tl : 04 91 32 84 44 | Fax : 04 91 32 84 66

    CROISSANCE VERTE> Vos projets avec lADEME en 2015 (liste susceptible dvoluer)

    Objectifs Mode dintervention Cibles Retrouvez nos appels projets sur

    Dvelopper des connaissances nouvelles Appels projets R&D

    EntreprisesMonde de la recherche

    ademe.frrubrique Accs directs >

    Appels projets

    Dvelopper de nouvelles lires conomiques

    Programme dInvestissements dAvenir

    (PIA)Entreprises

    ademe.frrubrique Accs directs >

    Appels projets

    Soutenir des oprations exemplaires ou de

    dmonstrationAppels projets rgionaux CollectivitsEntreprises

    paca.ademe.frrubrique Actualit

    Accompagner la gnralisation des

    expriences concluantes

    Fonds ChaleurFonds Dchets

    Plan de rnovation nergtique de lhabitat

    (PREH)

    CollectivitsEntreprises

    ademe.frrubrique Accs directs >

    Appels projetspaca.ademe.fr

    rubrique Actualit

    SITES RESSOURCES> ademe.fr> paca.ademe.fr> renovation-info-service.gouv.fr, informations et conseils sur la dmarche dco-rnovation pour le particulier

    ACTUALITS PRIODIQUES> Ademe&vous, le magazine mensuel et ses dclinaisons : consulter et tlcharger sur www.ademe-et-vous.ademe.fr

    PUBLICATIONS UTILES> Une contribution de lADEME aux scnarios de consommation durableDans une tude prospective publie en 2014, lADEME propose pour la premire fois le scnario dune volution profonde des modes de production et de consommation. partir dhypothses ralistes compte tenu des tendances de consommation observes actuellement, et en cohrence avec les objectifs fixs par la loi de transition nergtique, ce scnario explore les changements technologiques, conomiques et sociaux ncessaires pour Allger lempreinte environnementale de la consommation des Franais en 2030 . En tlchargement sur ademe.fr, rubrique mdiathque

    En savoir plus

    paca.ademe.fr

    paca.ademe.fr

    MINISTRE DE LCOLOGIE,DU DVELOPPEMENT DURABLE,

    DES TRANSPORTSET DU LOGEMENT

    MINISTREDE LENSEIGNEMENT SUPRIEUR

    ET DE LA RECHERCHE

    MINISTREDE LCONOMIE, DES FINANCES

    ET DE LINDUSTRIE