Click here to load reader

Gravité de la pancréatite aiguë au scanner multibarette ...pe. · PDF fileGravité de la pancréatite aiguë au scanner multibarette: Balthazar ou Mortele ? A B FAYE (1), H COVOET

  • View
    217

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Gravité de la pancréatite aiguë au scanner multibarette ...pe. · PDF...

  • Gravit de la pancratite aigu au scanner multibarette: Balthazar ou Mortele ?

    A B FAYE (1), H COVOET (1), A IANCU (2), M NOWAKOWSKI (1), P ETESSAMI (1), A BORUCHOWICH (1), A TYAZI (1), D VAN GANSBEKE (3), P CUINGNET (1) .

    (1) VALENCIENNES - FRANCE,(2) CLUJ-NAPOCA - ROUMANIE,(3) BRUXELLES - BELGIQUE

  • Objectifs

    Les auteurs comparent lindex de svritscannographique de la pancratite aiguselon la classification de Balthazar et celle de Mortele

  • Matriel et mthode

    Patients- Etude prospective de 120 patients sur un an.

    - Ont t exclus de ltude: 26 patients

    - Ont t inclus de ltude: 94 patients- 43 femmes- 51 hommes- moyenne dge: 52,5 ans- Sexe ratio : 1, 2 homme pour 1 femme

  • Matriel et mthode

    les patients ont bnfici de: un examen clinique un examen biologique dont

    lamylasmie et la lipasmie

    les patients slectionns avaient une anomalie clinique et biologique

  • Matriel et mthode Etude tomodensitomtrique

    Scanner multibarette GE MedicalSystems USA type Light speed 16 pro (classe 3D) avec modulation automatise et personnalise des doses dirradiation

    le produit de contraste utilis est non ionique : Iomron 300 (laboratoire Bracco Atlanta pharma) ou omnipaque 300 (laboratoire GE Amersham) ,inject par voie intraveineuse la dose de 2ml/kg

  • Matriel et mthode Protocole dAcquisition tomodensitomtrique

    valuation pronostique initiale (48 72 h)

    1- acquisition sans contraste abdomino-pelvienne paisseur de coupe 2.5mm

    2- acquisition 35 secondes abdomen suprieur paisseur de coupe 1.25 mm

    3- acquisition 80 secondes abdomino-pelvienne paisseur de 2.5mm

    4- acquisition tardive 6mm si ncessaire en coupes paisses

  • Matriel et mthode Analyse des donnes

    Double lecture

    Classification de Balthazar

    Classification de Mortele

  • Matriel et mthode Analyse des donnes

    CTSI de Balthazar : on additionne les points

    6> 50%

    430 < ncrose 50%

    2 30%

    0absente

    Ncrose pancratique4Une collection contenant une bulle dair ou plusieurs collections

    3Une Collection liquidienne pancratique

    2Anomalie parenchymateuse pancratique avec infiltration de lagraisse pri pancratique ,

    1Augmentation focale ou diffuse de taille du pancras

    0Normal

    Inflammation du pancras

    pointsElments de pronostic

  • Matriel et mthode Analyse des donnes

    CTSI de Balthazar

    17927-106354-638

  • Matriel et mthode Analyse des donnes

    CTSI de Mortele (CTSI de Balthazar modifi)

    2Complications extrapacratiques( panchement pleural, ascite, complication vasculaires, au niveau du tractus gastro-intestinal)

    4> 30%

    2 30%

    0absente

    Ncrose pancratique

    4Collection liquidienne pancratique ou pri pancratique

    2Anomalie parenchymateuse pancratique avec ou sans infiltration de la graisse pri pancratique

    0Normal

    Inflammation du pancraspointslments de pronostic

  • Matriel et mthode Analyse des donnes

    CTSI de Mortele (CTSI de Balthazar modifi)

    svre8-10 points

    modre4-6 points

    lgre0-2 points

    gradeCTSI modifi

  • Rsultats Pancratite aigu : n = 67

    Inclus dans notre tude de lvaluation pronostique initiale selon le CTSI de Balthazar ou Mortele

    Pousse sur pancratite chronique :n= 27

    Exclus de notre tude de lvaluation pronostique initiale selon le CTSI de Balthazar ou Mortele

    CTSI: Computed Tomodensitometric SeverityIndex

  • RsultatsLa rpartition selon Le CTSI DE BALTHAZAR.

    6 svre7-10 points24 modre4-6 points37 lgre

  • Rsultats

    svre96

    modre2124

    lgre3737gradeCTSI Balth CTSI MOR

    Forme lgre: pas de changement de prise en charge

    Forme modre et svre: prise en charge change

  • RsultatsCAS dun Patient prsentant une atteinte modre

    . Augmentation de taille du pancras

    . Infiltration de la graisse pripancratique

    . Pas de ncrose

    CTSI de B = 1+2= 3 (lgre) ; CTSI de Mortele = 2 (lgre)

    Dans tous les cas: pas de changement de prise en charge

    Cas dun 2 me patient prsentant une atteinte svre:

    . Une collection extra pancratique sans bulle dair

    . Une ncrose pancratique infrieure 30 %

    . Un hmatome du duodnum

    CTSI Bal: 3+2 = 5 Forme modre; CTSI M: 4+ 2+2 = 8 forme svre

  • Difficult de stadification

    Impossibilit dvaluer la ncrose !:limite des deux classifications

    CAS 1:

  • Cas2 : Stadification ?J1

    J4

  • Cas2 :Stadification ( CTSI)4 jours plus tard

    CTSI B

    4+4= 8

    Grade E

    Ncrose de 50%

    CTSI M

    4+4+2=10

    (Infarctus rnal)

  • Cas 3 :CTSI 48 H ?

  • Cas 3:CTSI 48 H Deux coules pri pancratiques

    ncrose isthmique < 30%

    rupture isthmique de la glande pancratique

    CTSI BALTHAZAR : pancratite aigue grade E : 4 pts

    ncrose infrieure 30% : 2 pts

    CTSI : 6 pts ( pancratite aigue modre)

    CTSI MORTELE : anomalies pancratiques et extra pancratiques avec coules: 4 pts

    ncrose infrieure 30% : 2 pts

    Complications :rupture isthmique : 2 pts

    CTSI: 8 pts ( pancratite aigue svre)

  • Cas 3:A Trois semaines

    Scanner de contrle suite une volution clinique dfavorable malgr une prise en charge adquate, confirmant la rupture isthmique du pancras et une majoration des coules qui taient infectes au drainage !!

  • Discussion Points forts de la classification de Balthazar

    Publie partir dune Etude prospective

    Reconnue par les socits savantes

    Utilise lchelle mondiale

    bonne corrlation entre CTSI , mortalit

    et morbidit

    protocole dAcquisition reproductible

  • Discussion Points faibles de la classification de Balthazar

    elle ne tient pas compte des complications immdiates

    pouvant survenir au dcours de la premire pousse

    importante variance inter- observateur

    lvaluation du nombre de coules est complexe

    la rpartition du pourcentage de ncrose est en pratique difficile notamment entre 30 et 50%

    il nexiste pas de diffrence statiquement significative sur le pronostic chez les patients prsentant une ncrose comprise entre 30 et 50% et ceux avec une ncrose > ou = 50%

  • Discussion Points forts de la classification de Mortele

    tient compte des complications immdiates pouvant

    survenir au dcours de la premire pousse

    Faible variance inter observateur

    lvaluation du nombre de coules est moins complexe

    lvaluation du pourcentage de ncrose est en pratique plus facile ne faisant pas la diffrence chez les

    patients prsentant une ncrose comprise entre 30 et

    50% et ceux avec une ncrose > ou = 50%

  • Discussion

    Points faibles de la classification de Mortele

    publication princeps : tude rtrospective

    publication princeps : Faible chantillonnage

    Corrlation entre CTSI, mortalit et morbidit non tablie

  • Conclusion

    -Le CTSI de Balthazar dutilisation courante est limit car ne tenant pas compte des complications , importante variabilit interobservateur

    - le CTSI de Mortele est plus reproductible entre observateurs , tient compte des complications mais reste valider par les guidelines.

  • Rfrences1 Confrence de consensus. Agence Nationale dAccrditation et dEvaluation

    en Sant ,2001.2 Laurens B, Leroy C, Andr A , Etienne B, Sergent-Baudson G, Ernst O.

    Imagerie des pancratites aigues. J Radiol 2005 ;86 :733-47.3 Balthazar Emil J, Freeny Patrick C, VanSonnenberg Eric. Imaging and

    intervention in Acute Pancreatitis. Radiology 1994;193:297-306.4 Casas J Dario, Diaz Rocio, Valderas Gracia, Mariscal Antonio, Cuadras Patricia.

    Prognostic Value of CT in the Early Assessement of Patients with Acute Pancreatitis. AJR 2004;182:569-574.

    5 Mortele Koenraad J, Wiesner W, Intriere L,Shankar S, Zou Kelly.H, KalantariBabek N, Perez A, vanSonnenberg E, Ros Pablo R, Banks Peter A, silvermanStuart G. A modified CT severety Index for Evaluating Acute Pancreatitis: Improved Correlation with Patient outcome.AJR 2004;183:1261-1265.

    6 Balthazar Emil J, Robinson David L, Megibow Alec j, Ranson John H.C. Acute Pancreatitis:Value of CT in Establishing Prognosis. Radiology 1990;174:331-336.

    7 Balthazar Emil J. Acute Pancreatitis: Assessment of Severity with Clinical and CT Evaluation. Radiology 2002;223: 603-613.

    8 Blry M, Tasu Jean-P, Rocher L, Miquel A, Kuhl E, Kuoch V. Imagerie des Pancratites Aigues. Editions Scientifiques et Mdicales Elsevier SAS.2002.